De tout temps, le caca a fasciné les hommes. Il est donc tout à fait naturel que les artistes, du moins depuis la moitié du XXe siècle, se soient penchés sur la question, nous offrant des œuvres pour certaines plutôt cocasses et pour d'autres assez fascinantes. Parce qu'il ne faut pas sous-estimer les fèces.

  1. Merde d'Artiste de Piero Manzoni (1961)
    Composée de 90 boîtes de conserve cylindriques en métal hermétiquement fermées et censées contenir le popo de Piero Manzoni, cette oeuvre s'inscrit dans la lignée des ready-mades de Marcel Duchamp. Estimées aux alentours de 30 500 euros, ces boîtes sont très recherchées malgré les fuites (assez gênantes pour leur propriétaire) de quelques-unes d'entre elles.

    Piero_Manzoni_Artist's_shit
    source photo : academic
  2. La Vénus de Milo en caca de Panda (2010)
    Fabriquée par des enfants de la région du Sichuan et l'artiste Zhu Cheng, cette réplique de la Vénus de Milo en excréments de panda a été achetée 34.000 euros par l'ancien ambassadeur de Suisse en Chine, également collectionneur d'art contemporain à ses heures perdues.

    cacapanda
    source photo : teennewz
  3. Cloaca ou la "machine à caca" de Wim Delvoye (2000)
    L'artiste belge Wim Delvoye a commencé à penser sa machine à caca en 1992. Il lui aura fallu huit ans pour mettre sur pied, avec l'aide de nombreux scientifiques, cette reproduction du système digestif humain. La première version de Cloaca était composée de six cloches contenant sucs pancréatiques, bactéries et enzymes, acides, etc. Une fois passés dans ces six cloches, les aliments ressortaient transformés en caca. Il existe une dizaine de versions de Cloaca.

    cloaca1
    source photo : frankkunstheden
  4. Peinture à la matière fécale de Jacques Lizène (1977)
    Le Belge Jacques Lizène est le fondateur de ce qu'il appelle l’art nul, un art radical volontairement médiocre, inintéressant, stupide et lamentable, qui critique par là le petit milieu artistique. C'est dans ce cadre qu'il a eu l'idée, à la fin des années 70, de peindre plusieurs toiles avec de la matière fécale. De qui ? Ça, par contre, on ne sait pas trop.

    IMG_3709
    source photo : nadjavilenne
  5. Shit (Self Portrait) d'Andres Serrano (2008)
    Très connu pour son Piss Christ qui représentait un crucifix baignant dans de la pisse, le photographe Andres Serrano nous a récemment offert ce magnifique autoportrait dont la star est d'une grosse grosse merde vue de très très près. Apparemment, il a de l'humour le Andres.

    kuspit9-11-08-1
    source photo : artnet
  6. Complex shit de Paul McCarthy (2008)
    En ce moment à la une des journaux français à cause de la polémique autour de son plug anal géant installé place Vendôme, Paul McCarthy n'est pas né de la dernière pluie en matière d'oeuvres provocatrices puisqu'en 2008 il avait eu la brillante idée de donner naissance à une crotte gonflable de quinze mètres de haut (oui, quand même).

    mccarthy
    source photo : kikotoonline
  7. Toutes les œuvres de la Sprinkle Brigade
    Depuis 2005, ce petit groupe de copains s'amuse à détourner les crottes de chien qu'ils trouvent dans la rue. Et franchement, on aurait jamais cru dire ça, mais le résultat est tout simplement génial.

    montpellier-magazine-poodolph-2006
    source photo : montpelliermagazine
  8. Shit Fountain de Jerzy S. Kenar (2005)
    Saoulé par l'absence de dispositif pour le ramassage des crottes de chien dans son quartier, cet artiste de Chicago s'est dit que le meilleur moyen de faire comprendre son mécontentement aux autorités était de faire une grosse sculpture et de la foutre devant son immeuble. Son oeuvre a immédiatement connu un gros succès auprès des touristes et des jeunes du quartier.

    8313309932_d5823c0936
    source photo : flickriver
  9. The Home-Coming of Navel Strings de Noritoshi Hirakawa (2004)
    Initialement conçue pour la Frieze Art Fair de Londres, cette installation mettait en scène une jeune femme en train de lire un roman de Philip Pullman, assise sur une chaise à côté de laquelle elle avait la mission de faire caca chaque matin. Au cas où on aurait pas compris, il y avait aussi derrière elle une peinture représentant un sphincter humain vu de près.

    hirakawa_work_1
    source photo : deitch
  10. Plusieurs toiles de Christopher Ofili
    Cet artiste anglais a la particularité de travailler ses toiles avec des crottes d'éléphants. Ça lui a plutôt bien puisqu'il a remporté de nombreuses récompenses, dont le prestigieux Turner Prize.

La caca c'est la vie.