La langue française est la pire des langues du monde. Euh non pardon, je reprends : la langue française est une belle langue, pleine de subtilité et de poésie. Mais elle comporte aussi des mots que certains pourraient qualifier de « barbares », des termes qui contiennent davantage de consonnes que de voyelles et permettent à coup sûr de gagner n’importe quelle partie de Scrabble. Et encore, ce sont des mots français, parce que le mot le plus long du monde vient d’Afrique du Sud et veut dire « point presse ».

1. Déconstitutionnaliseraient

Et oui, la forme fléchie d’anticonstitutionnellement compte 26 lettres soit une de plus que le « soi-disant » mot le plus long de la langue française. Elle signifie « enlever à un texte son caractère constitutionnel » à la 3ème personne du pluriel du conditionnel présent.

Exemple : « Ces hommes politiques déconstitutionnaliseraient la constitution en vigueur si on leur en laissait l’occasion ».

2. Interdépartementalisation

Le fait de rendre interdépartemental c’est à dire de concerner plus départements différents. Là encore 25 lettres.

Exemple : « L’interdépartementalisation de l’assainissement francilien est en marche » (ah oui, c’est bien chiant par contre)

3. Hexakosioihexekontahexaphobie

Un très beau mot de 29 lettres pour désigner la phobie du nombre 666 (le chiffre de la Bête).

Exemple : « Cesse donc de dessiner des pentagrammes inversés dans ta chambre fiston. Tu sais bien que ta mère souffre d’hexakosioihexekontahexaphobie pourtant ».

4. Glycosylphosphatidyléthanolamine

Des membranes cellulaires , 32 lettres

Exemple : « On trouve les glycosylphosphatidyléthanolamines essentiellement dans le feuillet intérieur (cytoplasmique) de la bicouche lipidique des membranes plasmiques« . À prononcer de préférence avec un monocle et en tirant nonchalamment sur sa pipe.

5. Orthochlorobenzalmalonitrile

Un gaz suffocant utilisé pour disperser les émeutiers lors des manifestations qui dégénèrent. 30 lettres.

Exemple : « Lieutenant, on a plus d’orthochlorobenzalmalonitrile en réserve pour les faire déguerpir. On fait quoi ? On leur balance la dernière chanson de Vianney ? »

6. Dichlorodiphényltrichloroéthane

Un insecticide très puissant de 31 lettres. Plus connu sous le nom de DDT.

Exemple : « Moustique, mot compte double ! » – « Dichlorodiphényltrichloroéthane. J’anéantis ton moustique ».

7. Oesophago-gastro-duodénoscopie

Il s’agit d’une procédure de diagnostic endoscopique qui consiste à introduire un tube flexible par la bouche du patient, 27 lettres.Exemple : « oepogjflnufzumauerociffrrrr » (c’est bien plus dur à prononcer lorsqu’on a un tube flexible dans la bouche).

8. Aminométhylpyrimidinylhydroxyéthylméthythiazolium

Le nom systématique de la vitame B2, 49 lettres.

Exemple : « Tu me passes un cachet d’aminométhri… d’amonéni… d’aminouply… Bon file moi le tube de Juvamine… »

9. Hippopotomonstrosesquippedaliophobie

36 lettres (rien que ça), pour désigner la phobie des mots trop longs… Vous la sentez l’ironie là ?

Exemple : « Ce top a réveillé mon hippopotomonstrosesquippedaliophobie, je suis à deux doigts du malaise vagal ».

10. Cyclopentanoperhydrophénanthrène

Un mot de 32 lettres qui permet de désigner « un type de noyau qui entre dans la composition d’éléments biochimiques comme le cholestérol par exemple« .

Exemple : « Tu reprendras bien une troisième part de kouign-amann ? » – « Non merci, j’essaye de surveiller ma consommation de cyclopentanoperhydrophénanthrène » (bon on est pas trop sûrs pour celui-là quand même).

11. Bonus : Apopathodiaphulatophobie

La phobie de la constipation. 24 lettres cette fois.

Exemple : « Si tu bois de l’Hépar et que tu manges suffisamment de lentilles, l’apopathodiaphulatophobie ne devrait plus être un problème pour toi ».

Et dire que pendant ce temps-là on supprime des mots de la langue française alors qu’ils sont beaucoup plus simples…

Allez, maintenant vous apprenez tout ça par cœur pour briller en soirée.