Toi vouloir apprendre le français ? Toi vouloir que moi arrêter parler toi comme si toi débile ? D’accord.

Eh bien sache, jeune impétrant que la langue française attire en son sein comme un ioni en son vortex, que tu vas en CHIER SA MÈRE.

1. La terminaison "-ent"

Et qu’elle se prononce quand on a un adverbe, et qu’elle se prononce pas quand c’est la terminaison d’un verbe à la troisième personne du pluriel. Et que c’est ultra chiant, en fait.

2. La manière de dire les nombres au-dessus de 50

Une image vaut mille mots. Mais quand même, les mots c’est bien aussi, donc on va vous dire qu’en effet, la langue française est parfois inutilement complexe, mais comme c’est notre langue maternelle et qu’on n’a plus besoin de l’apprendre, tant pis pour les autres.

Crédits photo : brightside

3. Les 15 manières différentes d'écrire le son "o"

Au. Eau. O. Ô.

SECOURS.

Peut-être que notre langue a été créé par un mec hyper sadique qui voulait que les étrangers en chient vraiment pour nous comprendre.

4. Les 2 manières différentes de prononcer le son "o"

Mordre. Motel. Incompréhensible. Les Toulousains n’essaient même plus, d’ailleurs, vu qu’ils prononcent tout n’importe comment, comme leur « rose » trop chelou.

5. POURQUOI NE PRONONCE-T-ON PAS LES DERNIÈRES LETTRES DES MOTS ?????

En espagnol aussi, il y a un s à la deuxième personne du singulier. MAIS ON LE PRONONCE. ET PAREIL POUR LE PLURIEL. QUEL EST LE CON QUI M’A FAIT UNE RÈGLE AUSSI STUPIDE ? DÉNONCE-TOI.

6. Ce, Se, Ceux et autres Ver, Vert, Verre, Vers, Vair

Tiens, si on jouait à ne rien comprendre ? Ce serait sympa, non ? Non, ce n’est pas sympa, c’est à se prendre la tête entre les mains, à se tirer les cheveux, voire à se tirer une balle si on se sent vraiment pas bien.

7. On ne sépare pas les mots clairement à l'oral

La diction en français place l’accent tonique sur la dernière syllabe de la phrase. Les mots en eux-mêmes n’ont pas d’accentuation propre. D’où l’impression de schleumeuleumeuleumeuLEU que peuvent avoir les étrangers. Dans la plupart des autres langues latines, chaque mot a sa propre accentuation. Ils sont donc plus fastoches à distinguer.

8. Certaines lettres doublées ne sont plus prononcées

Personne ne dit plus em-merdement. Dès lors, comment savoir si le mot compte un ou deux m ? En tous les cas, il compte plein d’emmerdements.

Source photo : Giphy

9. "e", "é" et "è"

Le e se prononce d’une seule et même façon dans presque toutes les langues. Il est super compliqué d’entendre la différence entre le e fermé et son homologue aigu quand on est hispanisant, par exemple, pour la bonne et simple raison que cette différence n’existe absolument pas en espagnol. Or, cette différence est capitale pour la compréhension, notamment pour différencier un même de mémé.

10. Parce qu'une langue qui comporte des mots comme <i>croûte</i> devrait être interdite

Croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte, croûte.

En plus, c’est trop sympa de passer ses dimanches à lire le Bled et le Bescherelle. Sans dec’.

Pour les amoureux de la langue de Molière : les trucs que les étrangers ne comprennent pas dans la langue française, les mots français les plus drôles, et les cartes insolites sur la prononciation des mots en France.