On pense à tort qu’à Nantes, on parle le français. Et bien pas tout à fait ! À Nantes, on parle le nantais ! C’est comme le français, mais en mieux, vu qu’il y a plein de mots et d’expressions typiques de la région, parfois très imagés. Il existe même un livre là-dessus. Parlez-vous le nantais ça s’appelle, et c’est Paul Eudel qui l’a écrit…

1. Le pochon

C’est une poche, un sac, un sachet et plus globalement tout ce qui sert à transporter des trucs au supermarché.Exemple : « Vous pourriez me donner un pochon pour que je range mes courses s’il vous plaît ?

2. Conserver

Un mot qu’on utilise aussi pour signifier « patienter ».Exemple : « Conservez ici en attendant que le docteur ait terminé. »

Source photo : Giphy

3. Être rendu

Quand on est rendu à Nantes, on est arrivé !Exemple : « Je t’appelle juste pour te dire que je suis rendu, qu’est-ce que tu fous ? »

4. Être beurré comme un Petit LU

Cette expression, on l’utilise quand on a picolé et qu’on est vraiment bourré. Mais alors vraiment !Exemple : « Je suis allé dans ce nouveau bar à bière et je suis ressorti trois heures plus tard, beurré comme un Petit LU, j’te raconte pas. »

Source photo : Giphy

5. Il mouille

Quand il mouille, en fait, il pleut. Tout simplement et plutôt logique quand on y pense.Exemple : « Prend ton parapluie Roger, il mouille ! »

Source photo : Giphy

6. Embaucher

Pas besoin d’être chef d’entreprise pour embaucher à Nantes. Il suffit juste d’avoir un job. Embaucher signifiant commencer sa journée de travail.Exemple : « À quelle heure tu embauches demain ? »

7. Débaucher

Logiquement, débaucher signifie terminer sa journée de travail.Exemple : « Je débauche à 17h, on va se boire une bière ensemble, histoire de se beurrer comme des Petits LU ? »

8. Crébillonner

Quand on crébillonne, on fait les boutiques. Ou du lèche-vitrines c’est selon.Exemple : « Mon banquier va être content, j’ai crébillonné comme un fou cet après-midi. »

Source photo : Giphy

9. Laver la place

Quand on lave la place à Nantes, on ne va pas sur la Place Royale avec un sceau et une serpillière mais on fait le ménage chez soi. Ou chez son voisin éventuellement.Exemple : « Je vais laver la place, c’est super crade depuis qu’on a fêté ton anniversaire ce week-end. »

10. Le ramasse-bourrier

Il s’agit de la pelle et du petit balais qui servent à faire la poussière ou à ramasser des miettes.Exemple : « Passe-moi le ramasse-bourrier au lieu de rester assis sans rien faire, j’ai fait tomber toutes les miettes de la planche à découper. »

Toi le Nantais, n’hésite pas à nous en apprendre d’autres !

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :