Il est des mots anglais d’usage courant que l’on écorche allègrement. Il en est, moins nombreux, qui nous viennent de Germanie et qui mériteraient un peu d’égard au moins en l’honneur de la grande épopée de la réconciliation franco-allemande, Schröder, Kohl et Adenauer, tout ça tout ça.

1. Porsche

Quand on parle des voitures de sport des gens riches ou qu’on crâne au Rotary Club, on parle de sa Porsche Carrera. Sauf qu’on dit Por-cheeeeeuuu et non pas porch’. Tant qu’à être riche et à aimer les grosses bagnoles, autant savoir parler allemand.

Source photo : Giphy

2. Audi

A-o-di. A-o-di. Pas Audi. Oui, on dirait le nom d’un personnage robotique qui ferait marrer les enfants entre 4 et 11 ans, mais c’est comme ça qu’on parle des berlines un peu de luxe avec dedans de la ronce de noyer. Que voulez-vous ?

3. Leitmotiv

Quand on veut faire son malin en parlant d’une rengaine qui ne cesse de revenir, comme par exemple « la croissance arrive », on utilise le mot allemand leitmotiv, sauf qu’on le prononce mal. Il faut dire « laït-motiv' » et pas lettemotive. Capito ? Comme disent les Allemands du Sud de l’Europe qui mangent des pâtes.

4. Bunker

Le bunker est une invention allemande qu’on a vachement importé en France, notamment sur le littoral. Un peu comme les chewing-gums à la Libération. Mais le bunker ne se dit pas beuncœur sur toi mon ami, mais bounker sur toi mon ami.

5. Glockenspiel

On ne parle pas souvent de glockenspiel, mais quand on est féru de bruits de cloches et de xylophone, on en parle et quand on en parle, on en parle mal, en prononçant à tort le ck central comme si on voulait faire une pub pour Calvin Klein discrétos. Non, les gars, il faut dir : glo’nspiel.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

6. Handball

Handbaaalle. Bordel. Handbaaaallle. Pas handbauuuule. Si tu joues au handball à la Baule, tu ne peux pas faire de rime, même pour trousser un poème en vue de draguer la fille de l’héritière Croquettas dont les parents roulent en A-o-di.

7. Poltergeist

On dit poltergaaist. Pas poltergueist. Aist. Mais on ne le dit pas trop de peur de les faire apparaître, les poltergeists, parce que ça fait flipper grave.

8. Rösti

Quand on mange des galettes de pomme de terre grillées à l’huile, on dit qu’on mange des rosti, comme un hommage implicite à la pièce de viande qui accompagne lesdites galettes. Alors que tout le monde sait qu’on devait dire reustii, rapport au tréma sur le o et à la patate chaude qu’on a dans la bouche.

9. BMW

BMV. Pas BMW. BMV. V. Comme Vendetta. Et comme Voirie. Et comme Vermeil. Et comme Verrière. Et comme Véridique. Et comme Vasistas. Et comme Vroum.

10. Zinc

Quand tu prends un petit verre au zinc, tu fais une double faute : une première faute de goût, en picolant à 14 heures, une deuxième faute d’allemand, en ne disant pas tzinkeuh mais zinc, comme si de toute façon l’origine des mots on s’en foutait. Après, je comprends que t’aies plus de mal à parler allemand après 12 verres de blanc.

Et on dit aussi Deutschland, pas Allemagne. Pffff.

Sources : Laughingsquid, Wiktionary