Et si plutôt que de voir vos enfants grandir pendant qu’invariablement vous avancez vers une mort certaine, vous écoutiez des trucs qui en parlent en même temps ? C’est quand même mieux de vivre ça à plusieurs et avec des gens qui vous comprennent et vous soutiennent et ont autant que vous envie de pleurer.

1. Oli - France Inter

Vous en avez marre de vous taper les 72 pages de boucle d’or tous les soirs ? France Inter a pensé à vous en proposant Oli, un podcast dans lequel des auteurs, auteures et grands noms de la radio lisent des histoires qu’ils ont écrites aux enfants pour qu’ils s’endorment. C’est mortel et ça dure une dizaine de minutes pendant lesquelles vous pouvez vous faire une bonne grosse clope.

2. Les sales gosses - Slate

Le podcast de référence sur le rapport que les parents entretiennent avec eux-mêmes et sur l’apprentissage de la parentalité. On y retrouve Titiou Lecoq et Nadia Daam qui ont l’avantage de savoir ce dont elles parlent vu qu’elles ont des enfants.

3. Histoires de darons

Fabrice Florent raconte deux fois par mois les histoires d’autres pères entre bonheurs, emmerdes et difficile apprentissage d’un rôle pour lequel il n’existe pas de formation.

4. Parents heureux, enfants heureux

Ou comment une mère a réussi à vivre de manière apaisée son nouveau rôle avec ses 5 gosses grâce à un lent apprentissage dont elle fait profiter les auditeurs en leur donnant des conseils tirés de la littérature spécialisée et de sa propre expérience.

6. Être et savoir - Culture

Une émission entièrement consacrée à l’éducation, qu’elle soit nationale ou parentale, qui met en perspective les enjeux politiques actuels et philosophe sur la mission éducative. Ca a l’air chiant comme ça, mais c’est super intéressant.

7. Mon enfant terrible - Arte Radio

Une mère, un gosse de 2 ans, beaucoup de fatigue et la nécessité d’en parler. Attention, ce documentaire peut servir de contraceptif. On est prévenu.

8. L'as-tu lu mon p'tit loup ? - Inter

Une chronique littéraire, oui, mais consacrée aux bouquins pour enfants. Histoire de ne pas acheter n’importe quoi au gosse et qu’il se dégoûte définitivement de la lecture parce qu’on lui offre des bouquins à chier.

Et ne surtout pas hésiter à leur faire passer des radios.

Sources : Télérama, milk magazine, Radioline