Les médicaments c’est pas fait pour être mangés comme des bonbons, normal sinon on se doperait au delà des doses indiquées. C’est pour ça que les médocs ont souvent un sale goût, celui qui nous fait prier pour ne pas tomber malade, celui qui fait pleurer les enfants et grimacer les plus vieux. Voici les 10 pires médicaments, ceux de l’ENFER.

1. Propolis

Cette espèce de chiasse d’abeille censée nous sauver de tous les maux est une saloperie sans nom. Si l’enfer avait un goût ce serait celui du Propolis.

Source photo : Giphy

2. Smecta

Ce qui est étonnant avec le Smecta c’est que petit, on détestait ça, et plus on grandit moins on déteste. Peut être qu’on a moins souvent la diarrhée à l’âge adulte et que du coup on en prend moins donc on a oublié le goût nauséabond que ça avait.

3. Fervex

Une poudre immonde qui a en plus le mauvais goût de nous faire croire qu’elle a un goût banane. Alors qu’en fait c’est même pas vrai ! Et je peux vous dire que j’ai jamais mangé une banane qui avait le goût de Fervex non plus.

Source photo : Giphy

4. L’huile de foie de morue

Les mots “huile”, “foie”, et “morue” sont incompatibles avec un projet de vie serein.

5. Pulmosérum

On a longtemps cherché les mots pour parler de cette ignominie. On ne les a pas trouvés.

Source photo : Giphy

6. Colopeg

Infâme solution de chlorure de sodium qu’on doit boire par litres pour mettre en oeuvre son lavage colique. Oui oui, tu as bien compris. Prépare-toi à passer quelques heures intenses aux toilettes. Le Colopeg partage le podium avec le Fortrans bien sûr.

Source photo : Giphy

7. Gaviscon

En même temps, on peut pas vraiment faire confiance à un traitement contre le reflux gastro-œsophagien. Pas étonnant qu’il y ait de l’obscénité dans le goût de cette saloperie.

8. Josacine

Infect et surtout dangereux comme en témoigne l’affaire de la Josacine empoisonnée. Bon, en réalité le flacon avait été empoisonné, c’est pour ça qu’il a tué une pauvre et malheureuse enfant par erreur. Mais c’est bien la preuve que ce médicament suscite des comportement meurtriers.

Source photo : Giphy

9. Fluimucil

Ignoble solution en poudre censée apaiser les toux grasses… Va plutôt cracher tes mollards aux toilettes et patiente. Plus ce médicament sera loin de toi, mieux tu te porteras.

Source photo : Giphy

10. Suppositoire toutes marques confondues

A moins d’être vraiment audacieux, on ne sait pas quel goût peut avoir un suppositoire. Mais on sait quel goût il peut avoir après utilisation. Et ça c’est encore plus audacieux.

Source photo : Giphy

N’hésitez pas à dénoncer vous aussi les médicaments qui ont traumatisé nos papilles gustatives.


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :