Et oui, même les reusta ont galéré salement au début. Et parfois, un coup de pouce n’est clairement pas de refus. Surtout quand il vient de quelqu’un qui pèse déjà bien dans le game des strass et des paillettes. Franchement, si Céline Dion souhaite me joindre pour booster ma carrière de chanteuse, j’dis pas non.

1. Johnny Depp convaincu par Nicolas Cage qu'il a du talent

À la base, le mec rêvait d’être une star de la musique. À 16 ans, il quitte les bancs de l’école pour essayer de percer dans ce domaine avec son groupe « The Kids ». Il fait d’ailleurs la première partie d’Iggy Pop. Sauf que ça ne prend pas de ouf. Heureusement, son ex-épouse le présente à Nicolas Cage qui le persuade qu’il a un énorme potentiel en tant qu’acteur. Et bon, manifestement le type avait du pif parce qu’il a beau avoir fait quelques (grosses) conneries, l’acteur a tout de même une bien belle carrière.

2. Vin Diesel découvert au festival de Cannes par Steven Spielberg

Vin Diesel a bien ramé les premières années de sa carrière et pourtant le mec carbure (tu l’as ?), plein d’ambition, il travaille avec acharnement. En 1994, il en a ras-le-bol de ne pas obtenir les rôles qu’il désire. Il écrit, produit, interprète, finance et réalise son propre court-métrage « Multi-facial » qu’il présente au festival de Cannes et qui connait un vif succès. En 1997, again, il fait péter un petit long-métrage, « Strays », qui fait son petit effet. Spielberg le remarque et lui écrit un petit rôle dans ce film : « Il faut sauver le soldat Ryan »… Film qui multiplie les récompenses. La carrière de l’acteur est lancée.

3. Oprah impressionné par son conseiller juridique en fait une star de talk-show

En 1996, la célèbre animatrice et productrice américaine prépare son dossier alors qu’elle est attaquée par des fermiers du Texas lui reprochant ses propos sur la viande de bœuf et les suspicions que celle-ci émet quant au bon traitement de la crise de la vache folle aux États-Unis. Elle fait appel au cabinet du docteur Phillip Calvin McGraw qui lui vient en aide. Sachant que le mec a une maîtrise en psychologie et un doctorat en philosophie, on n’est pas vraiment étonné qu’il lui en ait mis plein la vue. Impressionnée par ses compétences, elle en fait d’abord un intervenant dans son émission puis lui confie la présentation d’un talk-show « Dr Phil » à partir de 2002.

Source photo : Giphy

4. Chris Pratt est remarqué par la fille d'un célèbre humoriste canadien Timmy Chong, alors qu'il bosse dans un restaurant de fruits de mer

À l’époque, il dort dans un van, fume des pets’ tout en écoutant Dr.Dre et bosse en tant que serveur pour une chaîne de restaurants appelée « Bubba Gump Shrimp Company ». Il tape dans l’oeil de Rae Dawn Chong qui y dîne. Elle lui propose de passer le casting pour son court-métrage « Cursed Part 3 » (sûrement un film de qualité supérieure), ce qui lui permet de faire ses premiers pas dans la comédie. Et puis la suite, bah vous la connaissez. Ou pas. Mais tant pis.

5. David Bowie a pris Iggy Pop sous son aile

Alors qu’Iggy Pop est au fond du trou, cumulant les déboires (le mec a quand même perdu deux dents en se battant avec des surfeurs) et les addictions, il rencontre David Bowie qui décide de l’aider à se reprendre en mains. Grâce à lui, il parvient peu à peu à se défaire de ses démons (jusqu’à un certain point). Ce dernier le pousse à composer ses premiers albums solo à succès qu’il produit : « Lust for life » et « The Idiot ». Ils restent des potos sûrs jusqu’au bout.

6. Ed Sheeran dormait sur le canap' de Jamie Foxx's

Bon alors pour le coup, il ne l’a pas vraiment aidé à percer mais il lui a permis de dormir dans un logement décent. À ses débuts, le chanteur ne connaît pas l’énorme succès qu’il a actuellement (EN MÊME TEMPS, C’EST LOGIQUE) du coup il galère un peu et pionce sur le canap’ de l’acteur/humoriste/musicien américain oklm. On imagine bien qu’il ne s’agissait pas d’un vieux clic-clac tout usé mais bon.

7. Russel Crowe refuse le rôle de Wolverine et conseille son poto sûr Hugh Jackman

L’acteur de « Gladiator » a refusé le rôle de Wolvi dans X-men parce qu’il ne voulait pas être catalogué en tant que « Mr Loup »… Il en en a un au milieu de sa cuirasse de gladiateur (pas vu, c’est lui qui l’a dit) et son personnage est poto avec un canidé sauvage… Les craintes sont-elles justifiées ? Je ne sais pas. Reste que l’acteur a proposé qu’on le remplace par Hugh Jackman… Et ça a matché. Apparemment.

Source photo : Giphy

8. Milo Ventimiglia doit le début de sa carrière à Will Smith

Bon le mec avait une ligne de texte. Certes. Mais c’était son tout premier rôle à Hollywood (celui où il fut payer pour la première fois notamment), il venait d’avoir 18 ans (big up Dalida). Selon les dires de l’acteur de « This is us », Will Smith était un mec hyper sympathique et très doué pour mettre à l’aise ses acteurs. Un joli début, somme toute.

9. Damon Wayans (le père dans ma famille d'abord) doit son premier à Eddy Murphy

Alors oui, on a les références qu’on mérite… Mais si toi aussi tu étais externe à la cantine et que tu matais M6 à midi, tu connais forcément sa tronche. L’acteur a donc obtenu un petit rôle dans « Le Flic de Berverly Hills » : il joue un vendeur de banane un tantinet efféminé.

Voilà, vous avez compris la recette pour percer : faites vous remarquer par une star internationale. Allez bon courage. Bonne continuation.

Source : Cracked.com; The Insider

Source Image: