Visit Britain

La Grande-Bretagne habite des tas de lieux hantés, ésotériques, mystiques, et des monstres de toutes sortes. Si vous cherchez un endroit pour bien avoir les chocottes, c'est le bon. Pour vous convaincre, on va vous parler de 10 lieux dans lesquels même nous on n'ose pas mettre les pieds. Si vous avez plus de cran que nous, vous pourrez toujours aller les visiter. Bon courage quand même. Et pour plus de contenus insolites autour de la Grande-Bretagne, viens visiter notre rubrique Britain Mystery Tour avec VisitBritain !

Top partenaire [?]

1. Le Château de Bolsover (Angleterre)

Vous savez quelle bonne idée ont eu les Anglais dans le Derbyshire ? Construire un château sur un cimetière. Oui oui, ils l’ont fait. On sait pourtant tous que c’est le meilleur moyen de condamner un lieu à la malédiction, mais ils l’ont quand même fait. Résultat, on dit avoir vu un fantôme de garçon tenir la main des visiteurs sans qu’ils ne s’en aperçoivent, ou avoir observé des lumières allumées la nuit quand il ne devait y avoir personne, ou encore avoir été poussé par une force invisible et froide… En même temps, quelle idée de construire sur un cimetière.

2. Le Château de Glamis (Ecosse)

Construite au XIVe siècle, cette jolie bâtisse a la très mauvaise réputation d’être un des châteaux les plus hantés de Grande-Bretagne. Ça annonce bien la couleur. On raconte qu’on peut y croiser le monstre de Glamis, un enfant diforme qui aurait vécu reclus dans le château au XIXe siècle et dont la chambre aurait été murée après sa mort. On parle aussi d’une dame grise pour laquelle on garde toujours une place dans la chapelle du château sous peine de réveiller sa colère. On dit aussi qu’il y a des vampires… On dit beaucoup trop de choses pour qu’on ait envie de prendre le risque de passer une seule nuit dans cet endroit.

Crédits photo (creative commons) : User:Macieklew

3. Le Beachy Head (Angleterre)

Cette falaise du sud de l’Angleterre, haute de 162 mètres, est le lieu préféré de tous ceux qui décident de se suicider, et c’est le troisième lieu au monde où il y a le plus de suicides. On comptait pendant longtemps une vingtaine de sauts mortels par an – le chiffre a un peu baissé ces dernières années. Forcément, ce genre d’informations s’accompagne d’une réputation de lieu hanté. Toutes les âmes tourmentées de ces pauvres gens habiteraient encore le lieu… Vous avez envie d’aller vérifier, vous ? Parce que nous pas trop.

Crédits photo (creative commons) : Papa Lima Whiskey

4. La Boleskine House (Ecosse)

Construit au XVIIIe siècle sur un endroit où une église aurait brûlé avec des religieux à l’intérieur (ça commence bien), on pense que ce manoir a été la demeure d’un mage, Aleister Crowley, qui y aurait mené des messes occultes et des sacrifices destinés à satisfaire les forces du mal. Après la mort de Crowley, il y aurait eu plusieurs suicides dans la maison, ainsi que des personnes mystérieusement touchées par la folie. Jimmy Page, leader de Led Zeppelin et grand fan de Crowley, a acheté la Boleskine House dans les années 70. Il a expliqué qu’un ami à lui y avait entendu des choses étranges, comme une tête de fantôme décapité en train de rouler sur le parquet… Rien de bien rassurant quoi.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

5. L'Abbaye de Whitby (Angleterre)

Ce lieu a été fondé en 657 puis abandonné à la fin du IXe siècle à cause des invasions vikings. Jusque là, rien de bien effrayant me direz-vous. Elle a été reconstruire au XIe siècle puis à nouveau abîmée au XVIe siècle. Ok, tout va toujours bien pour le moment. Seulement, selon le roman Dracula de Bram Stocker, le célèbre vampire a été de passage dans cette Abbaye, face à laquelle il a tué sa première victime. Aujourd’hui, les ruines de l’Abbaye donnent un peu la chair de poule. On ira volontiers en journée, mais pas question d’y dormir.

Crédits photo (creative commons) : Wilson44691

6. Le village de Pluckley (Angleterre)

Voici le « village le plus hanté d’Angleterre ». Ça claque, hein ? On y dénombre quasi-officiellement 12 fantômes différents, dont une Dame Rouge du XIIeme siècle, un bandit de grands chemins, ou encore une gitane morte brûlée vive. Tout ça est très folklorique et donne une bonne réputation bien flippante au village qui devient victime de son succès pendant Halloween. Tout le reste de l’année, vous pouvez y faire un tour sans problème.

Crédits photo (creative commons) : Josh Tilley

7. Mote Park (Angleterre)

Ce parc de 180 hectares dans le Kent (au Sud-Est de l’Angleterre) abriterait le fantôme d’une petite fille toute vêtue de blanc qui se promènerait entre les arbres la nuit tombée. Des dizaines de personnes ont rapporté l’avoir aperçue. S’il y a bien une chose bien flippante à imaginer, c’est le fantôme d’une petite fille en train de s’amuser dans un parc. Ouvrez bien les yeux si vous décidez d’y faire un tour.

Crédits photo (creative commons) : Penny Mayes

8. Le Château de Bodelwyddan (Pays de Galles)

Cette belle baraque dont la construction date du XVe siècle abriterait d’étranges phénomènes. Par exemple, une dame blanche a été aperçue par un gardien du musée abrité par le château. On peut aussi parler du témoignage rapportant que le fantôme d’un soldat mort pendant la Première Guerre mondiale, alors qu’une aile de l’édifice servait d’hôpital militaire, se baladait dans les couloirs. Bref, il n’y a absolument rien de rassurant dans ces lieux.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

9. Cannock Chase (Angleterre)

Cette région rurale de l’Ouest de l’Angleterre n’abrite pas de fantômes (ou alors on attend vos témoignages) mais des… loups-garous. Mesurant plus de deux mètres, ils vivraient dans les forêts, faisant peur aux habitants de Cannock Chase depuis des décennies. Ça serait déjà assez flippant comme ça si on n’ajoutait pas un nouveau palier dans cette horreur : des personnes ont rapporté qu’un enfant aux yeux noirs vivrait là où ont été observés des loups-garous. Un enfant aux yeux entièrement noirs, oui. Maintenant vous pouvez ajouter ça à la liste de vos cauchemars.

Crédits photo (creative commons) : Bs0u10e01

10. Le prieuré de Bilsington (Angleterre)

Ce monastère du Kent a abrité des moines augustins pendant presque trois siècles, jusqu’en 1536, avant de devenir le repaire de trafiquants de drogue. Aujourd’hui, c’est un lieu de conférences et de mariages. Fin de l’histoire ? Non, pas tout à fait. De nombreuses personnes expliquent y avoir observé un phénomène pas bien rassurant : les fantômes des moines leurs sont apparus. D’autres rapportent avoir entendu des bruits de pas mystérieux dans l’enceinte du prieuré. Mais, apparemment, les fantômes des moines ne seraient pas mal intentionnés. Ouf, ça va alors.

Crédits photo (creative commons) : Mat Elliott

Après avoir lu ce top, j'espère que tu vas toujours vouloir visiter la Grande-Bretagne ! Et si tu veux découvrir des contenus encore plus originaux sur les mystères de la Grande-Bretagne , rends-toi sur notre rubrique spéciale Britain Mystery Tour avec VisitBritain !