Quand on invente un lieu, on ne fait jamais que digérer plein d’endroits que l’on a visités pour en recracher un agglomérat à notre sauce. Il arrive également que cet agglomérat ne soit pas si aggloméré, qu’il s’agisse en réalité d’une copie conforme d’un lieu existant dont l’apparence, l’atmosphère ou l’histoire soit propice à y imaginer diverses histoires. On peut changer son nom, on le reconnaît quand même.

1. La maison de Psychose

La maison de l’enfer dans laquelle Norman Bates parle tout seul et tue des gens a été inspirée à Hitchcock par une peinture d’Edward Hopper, House by the railroad, réalisée en 1925. Cette peinture est elle-même inspirée d’une maison se situant près d’une voie verrée dans l’Etat de New-York. Si la maison du film a été spécialement construite pour le tournage en 1959 (et est aujourd’hui en ruines), il est amusant de penser qu’une même maison absolument pas hantée a inspiré deux des plus grands artistes anglo-saxons du XX° siècle.

2. Poudlard

La George Heriot’s School, située à Edimbourgh, en Ecosse, présente énormément de points communs avec l’école où Harry Potter se coltine des cours de botaniques et les attaques répétées d’un mec dépourvu de nez. Architecturalement, les similitudes sont évidentes ; de plus, l’école est divisée en 4 maisons affublées chacune d’une couleur distincte. Un peu comme Poudlard.

Sans compter que les gens y portent des chapeaux pointus et volent sur des balais.

Crédits photo (creative commons) : Stephencdickson

3. Twin Peaks

La ville imaginaire où Dale Cooper boit les meilleurs cafés du monde présente de nombreux points communs avec la petite ville touristique de June Lake, en Californie. Si la ville créée par Lynch et Frost est censée être située dans l’Etat de Washington, la topographie de June Lake, son petit lac et ses collines, rappellent très fortement l’ambiance en vase clos de Twin Peaks. Outre la présence du lac et la densité de population, les constructions en bois sont assez équivalentes.

Quant aux chutes d’eau que l’on aperçoit dans la série, ce sont en réalité celles de Snoqualmie, dans l’Etat de Washington.

Crédits photo (creative commons) : Kate McGahan

4. La Terre du Milieu

Tous les décors de la Terre du Milieu, depuis la Comté jusqu’au Mordor, sont en réalité inspiré des environs de Birmingham, où Tolkien a passé son enfance. Le plus impressionnant est sans doute l’analogie évidente entre le royaume d’Isengard et l’université de Birmingham, comme on peut le voir dans la photo ci-dessous. Le Mordor correspond quant à lui à la campagne noire, ainsi nommée parce que polluée par les usines, qui entourait toute la ville.

5. L'asile d'Arkham, dans l'oeuvre de Lovecraft

 

Dans le genre asile de fou terrifiant, celui d’Arkham, qu’on retrouve au coeur de l’oeuvre de HP Lovecraft, est pas mal placé. En réalité, il est inspiré d’un vrai asile, le Danvers State Hospital, situé dans le Massachusetts et terrifiant juste par son architecture. Détruit en 2000, le lieu a aussi inspiré le film d’horreur Session 9.

Par ailleurs, l’oeuvre entière de Lovecraft se base sur des lieux réels, notamment situés dans le comté d’Essex et à Providence.

Crédits photo (creative commons) : This file is lacking author information.

6. Silent Hill

La ville de Centralia, en Pennsylvanie, comptait autrefois environ 1000 habitants. Jusqu’au jour où la mine du coin a pris feu et tous les habitants ont été évacués. Le feu a généré une véritable attaque chimique sur la ville, des puits de monoxyde de carbone s’ouvrant dans les sous-sols. Tout comme la terrifiante ville du jeu vidéo, Centralia brûle de l’intérieur et a été entièrement désertée. Une ville fantôme où du gaz s’échappe du sol.

Old Route 61 in Centralia, PA

7. La ville au sein du canyon d'Indiana Jones

La ville cachée dans un canyon que l’on aperçoit dans Indiana Jones et la dernière croisière est en réalité Pétra, une ville située en Jordanie, entièrement bâtie dans la roche d’un canyon et qui est classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Crédits photo (creative commons) : Bernard Gagnon

8. La forêt de bambous de Tigre et dragon

La forêt d’émeraude qui peut être aperçue à l’occasion d’une bonne bastonnade dans Tigre et dragon est un paysage relativement courant en Asie du Sud-Est et au Japon. Celle d’Arashiyama, au Japon, en est un exemple.

Crédits photo (creative commons) : Casey Yee from Vancouver, BC, Canada

9. L'île de Jurassic Park

Isla Nublar, l’île située au large du Costa Rica où John Hammond installe son parc d’attraction où la restauration est assurée par les visiteurs, est en réalité une copie conforme de l’île Cocos, située dans la même zone, et classée au patrimoine mondial de l’Unesco. L’île, vide, n’est occupée que par les rangers qui en assurent la protection. Il s’agit d’une île volcanique recouverte d’arbres tropicaux et noyée dans la brume. A priori, on n’y trouve aucun dinosaure.

Crédits photo (creative commons) : CC BY 2.0

Rien ne se crée, tout se transforme.

Source : Cracked

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :