Chaque établissement scolaire est en grande partie maître des lois qui s’appliquent chez lui. Le règlement intérieur fixe les do et don’t et, à part s’y plier, les lycéens n’ont pas beaucoup de choix. Malheureusement, ces règlements sont parfois motivés par des raisons bizarres ou carrément absurdes. Comme lorsqu’un lycée de Guadeloupe interdit à ses élèves d’arborer une coupe afro.

1. L'interdiction des coupes afro dans un lycée de Guadeloupe

Le lycée Bel Air, situé en Guadeloupe, a affiché une liste de coiffures « excentriques » (SIC) prohibées dans ses locaux. Or, qui dit Guadeloupe dit pas mal de noirs et qui dit pas mal de noirs dit coupes afro et les 3/4 des coiffures interdites sont tout simplement des afros. On appréciera la tentative de ne pas passer pour raciste en faisant figurer deux dreadeux blancs et une photo de Jon Snow dans la liste.

2. Le lycée Condorcet et l'interdiction du jogging

En 2016, le lycée Condorcet de Limay, dans les Yvelines, a tenté de faire passer une interdiction du jogging dans son règlement intérieur, hors heures d’EPS. Il va de soi qu’élèves comme parents ont hurlé à cette discrimination sur la tenue. Finalement, la direction du lycée a dû rétropédaler.

3. Le lycée anglais qui interdisait le sac à dos

Un lycée du comté de Lincolnshire a interdit à ses élèves de venir munis d’un sac à dos, en 2018, invoquant pour justifier ce choix une mesure de sécurité et de santé. Il ne vous aura pas échappé que les lycéens transportent des cahiers et des livres, ce qui rend tout de même le port du sac à dos assez pratique. En conséquence de cette aberration, un élève s’est amusé à venir au lycée muni d’un micro-ondes dans lequel il transportait son matériel.

4. L'interdiction du port de la jupe

Certains établissement scolaires interdisent à leurs élèves de porter des jupes ou des shorts, quelle que soit la chaleur, au nom d’une supposée décence. Il va de soi que ces interdictions s’adressent presque exclusivement aux femmes et renforcent la culture du viol avec l’idée que le port d’une tenue courte aurait une dimension provocante.

5. Le lycée de l'Allier qui interdisait les stylos et les feutres

En mai 2019, un lycée de Saint-Pourçain-sur-Sioule a interdit à ses élèves d’utiliser des stylos et de feutres. Pendant un mois, les lycéens étaient tenus de tout écrire au crayon à papier dans un souci écologique. Pas super pratique quand même, même si on ne peut douter de l’intention.

6. Le café interdit dans les lycées de Corée du Sud

En 2013, la Corée du Sud a interdit la mise à disposition de machines à café dans les établissements scolaires pour éviter que les élèves n’en boivent. La mesure a été durcie 5 ans plus tard, en août 2018, quand les enseignants se sont vus à leur tour privés d’accès à la caféine. Sans doute une mesure justifiable sur le plan sanitaire, mais qu’est-ce qu’on est fatigué après une journée de 8 heures…

7. Le lycéen menacé d'exclusion à cause de son maquillage

Lorsqu’en février 2019 le lycée Bellevue d’Albi a menacé d’exclusion Alexis parce qu’il venait à l’école maquillé ce qui avait choqué une élève de 6ème, les messages de soutien se sont multipliés. Par solidarité, ses camarades de classe se sont tous maquillés les jours suivants.

8. Interdits de bonnets

En plein hiver 2014, le lycée Maintenon de Perpignan a interdit à ses élèves de porter des bonnets. Colère des parents d’élèves qui trouvaient la mesure d’autant plus stupide qu’elle ne respectait pas même l’esprit du règlement intérieur, lequel interdisait le port de couvres-chefs pour des raisons tout autres.

9. Quand les lycéens ne peuvent plus tchiper

Tchipeur, arrête de tchiper. En juin 2015, un lycée d’Evry a interdit formellement à ses élèves de pratiquer le tchip, ce petit pincement de lèvres signifiant grand mépris et dont l’origine est à rechercher en Afrique francophone. Autant interdire directement les mots désagréables.

10. Des lycées au Japon ont interdit l'accès aux écoliers qui avaient des cheveux colorés

Plusieurs lycées privés demandent ainsi à leurs élèves de prouver que la couleur de leurs cheveux est bien naturelle. Malheur à ceux qui sont nés avec des cheveux rose fluo.

Quel plaisir de ne plus jamais devoir aller au lycée.