L’école est un éternel terrain de renégociations des libertés et même si on partage tous un paquet de souvenirs de l’école primaire, le temps qu’on passe dans cet établissement va nous marquer à vie. Surtout quand on nous impose des lois totalement chtarbées.

1. Empêcher les écoliers d'avoir un·e meilleur·e ami·e

Non ce n’est pas une blague et c’est en Angleterre que ça se passe. Cette mesure qui a été prise dans plusieurs écoles serait justifiée par le fait que les amitiés trop fusionnelles seraient forcément soldées par la douleur de la séparation. En gros, l’idée c’est de favoriser les groupes d’amis à défaut d’avoir un seul ami. Mouef, pas convaincue.

La princesse Charlotte n'a pas le droit d'avoir une meilleure amie dans sa nouvelle école. Et ce n'est pas une règle imposée à cause de son appartenance à la famille royale.

Posted by Closer France on Wednesday, January 5, 2022

2. La punition aux petits pois gelés

Un truc bien sympa qu’on a trouvé en Chine pour punir les étudiants. On les met à genoux et sous les petits genoux, on met des petits pois gelés (donc bien durs) et on laisse reposer le tout le temps que ça pénètre. Alors certes ça doit être douloureux, mais surtout faut vraiment être tordu pour avoir une idée pareille. Sans parler du gâchis de petits pois surgelés, un drame.

3. Des lycées au Japon ont interdit l'accès aux écoliers qui avaient des colorations aux veuch

Bon en même temps c’est pas le plus surprenant, on ne doute pas que certains lycées privés un peu chicos ne soient pas très friands de crinières rose fluo. Toujours est-il que cette mesure devient un peu absurde quand on demande aux étudiants de prouver que leur couleur est bien naturelle comme cela aurait été fait dans 57 % des établissements supérieurs de Tokyo.

Plus chelou en revanche ce sont les lycées qui ont… autorisé les élèves à choisir la couleur de leur culotte et à éternuer plus de trois fois. Oui. Visiblement c’étaient de vieux restes de lois ancestrales qui ont enfin été abrogées.

Quel plaisir

Posted by 20 Minutes on Saturday, November 2, 2019

4. Le département de l'éducation de New-York a souhaité bannir un paquet de mots jugés potentiellement choquants pour les élèves

Sauf que la liste est un peu longue on se demande franchement ce qu’ils ont fumé. Je vais pas vous sortir l’intégralité de la liste ici mais en gros ça se résume à ça : « drogues », « anniversaires », « cancer », « divorce », « dinosaures » (pour ne pas choquer les enfant d’éducation créationniste). Bref, a priori ça n’est pas allé au delà de la recommandation en tout cas aucune source ne confirme que cette interdiction ait bel et bien eu lieu, donc réjouissons-nous. (Source)

5. Fini l'encre rouge en Australie et au Royaume-Uni

Si les corrections à l’encre rouge ont bercé notre enfance de traumatismes sanglants, de plus en plus d’école aujourd’hui rejettent cette méthode qu’ils jugent trop violente psychologiquement pour l’enfant. Bon ça va quand même faut pas charrier on n’est pas mort d’une correction au stylo rouge non plus. Enfin bref, il va falloir dire adieu au rouge et s’habituer à des couleurs plus relaxantes comme le vert ou le violet. Jusqu’à ce qu’on soit à nouveau traumatisé par ces couleurs parce qu’en fait c’est pas tellement la couleur qui compte, c’est la correction, non ?

6. Une école en Angleterre a interdit aux élèves de lever le doigt

Une décision qui s’expliquerait par le fait que lever la main apparaît comme un acte arriéré qui n’aide pas les élèves à participer activement en classe.

A la place, ils ont demandé à leurs élèves de 7 à 11 ans, de lever leurs pouces. Plus discret, ce nouveau signe apparaît comme une solution pour calmer les élèves inattentifs (...)

Posted by Magicmaman France on Tuesday, October 11, 2011

7. Interdiction de lancer des élèves à Avignon

Et le pire c’est que ce n’est même pas une pratique de cour de récré… Ce sont les parent qui ont pris l’habitude de balancer leurs gosses par dessus la grille de la cour quand ils sont en retard. Oui oui.

« Des parents qui arrivaient après la sonnerie jetaient littéralement leurs enfants », explique la directrice. Des affiches ont été placardées devant l'école pour prévenir la récidive.

Posted by Le Point on Monday, November 9, 2020

8. Interdit de porter un crop-top

Oh oui on s’en souvient bien de cette histoire on avait même trouvé pas mal de trucs à interdire à l’école avant le crop top.

Les déclarations d’Emmanuel Macron, qui réclame une « tenue décente » pour aller à l’école, ont déclenché une polémique,...

Posted by ELLE on Tuesday, July 6, 2021

9. Une règle interdisant les écoliers de respirer pendant une heure s'ils avaient en dessous de 12 à leur contrôle

Une interdiction vraiment étonnante qui a vu le jour en Borderie, un pays des Balkans, et qui devrait conquérir sous peu le reste de l’Europe. En effet, la disparition des mauvais élèves morts par asphyxie a permis aux écoles du pays de ne garder que des bons éléments au sein de leur établissement et donc de faire remonter leurs statistiques de réussite.

L’école, c’est dur.

Sources : Brightside, Le Figaro, Business Insider