rolling stoneskeith richardsron wood
Crédits photo (creative commons) : wikipedia

Quand on s'appelle Lynyrd Skynyrd, les Queens of the Stone Age ou Led Zeppelin, on doit quelques explications à ses fans, c'est la moindre des choses. Sauf que les groupes sont souvent avares en détails sur leur genèse et qu'il faut un peu gratter pour trouver des petits indices. Alors pourquoi les reines de l'âge de pierre ou les pierres qui roulent ? Parce que :

  1. Lynyrd Skynyrd
    Les pionniers du hard-rock sudiste cainri se sont inspirés de leur coach de basket et prof de gym de lycée, Leonard Skinner, un bon vieux papy qui n'aimait pas trop les hippies à cheveux longs. Après s'être fait sévèrement houspiller par son prof de sport, le jeune guitariste Gary Rossington propose de choisir son nom comme nom de groupe, pour se foutre un peu de sa gueule, et bien lui en a pris.
  2. Led Zeppelin
    Une expression anglaise signifiant qu'un plan va capoter rapidement ou partir en noisette est "go down like a lead balloon". C'est l'expression qu'utilisa Keith Moon, le batteur des Who, quand il entendit parler du projet du groupe que montait Jimmy Page. Le bassiste des Who John Entwistle réagit en exagérant l'expression, "more like a lead zeppelin". Page garda le terme dont l'orthographe fut modifié par le manager Peter Grant pour des soucis de prononciation.
  3. Black Sabbath
    D'abord appelés Earth Blues Company puis Earth tout court, le quatuor change du tout au tout quand le bassiste Geezer Butler commence à s'intéresser à l'occulte et la magie noire. Une nuit, il est persuadé de voir au pied de son lit une silhouette vêtue de noir. Il arrête tout de suite ses petits délires et se met à composer un morceau sur son expérience, Ozzy signe les paroles et le morceau "Black Sabbath", inspiré par le film de Boris Karloff voit le jour. C'est un carton total et comme un autre groupe nommé Earth les fait un peu chier, c'est tout naturellement que ceux qui deviendront les rois du heavy choisissent le patronyme de Black Sabbath.
  4. Foo Fighters
    Les "foo fighters" étaient le nom donné par les forces alliées aux sphères lumineuses mystérieuses qu'ils voyaient apparaître dans les airs au dessus des champs de bataille pendant la Seconde guerre Mondiale. Personne ne sait vraiment de quoi il s'agissait vraiment.
  5. Green Day
    La version la plus répandue affirme que "Green Day" vient d'une chanson que Billy Joe composa pour son groupe Sweet Children et qui évoquait la première fois qu'il avait fumé de la weed. Un green day pourrait être un jour passé à fumer, tout simplement.
  6. Joy Division
    Pas besoin d'aller chercher bien loin : pour ne pas être confondus avec le groupe Warsaw Pakt, les anglais de Warsaw changèrent leur nom pour Joy Division en 1977. Il s'agit en fait du nom donné aux prostituées juives au sein du camp d'Auschwitz, décrites dans le roman La Maison des Poupées.
  7. Deftones
    Deftones ne veut rien dire. Voilà. Le guitariste Stephen Carpenter voulait trouver quelque chose d'original. Il a donc choisi le mot d'argot "def" utilisé dans le milieu du hip hop et le suffixe "-tones" populaire dans les années 50 (Dick Dale and the Del-Tones, The Quin-Tones, The Monotones, The Cleftones etc.), et bam, ça a donné deftones. Et c'est assez cool comme nom.
  8. Phoenix
    En 1995, Laurent Brancowitz quitte Darlin', le trio qu'il formait avec Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo pour rejoindre le groupe de son frère. Thomas et Guy-Manuel s'en vont former Daft Punk et sortent Homework en 1997. La 5ème piste de l'album se nomme...Phoenix, nom choisi la même année par Brancowitz et ses acolytes pour leur groupe. Tout est lié.
  9. Daft Punk
    Et puisque tout est lié, on va aussi vous expliquer pourquoi Daft Punk s'appelle Daft Punk, comme ça ce sera fait. Quand ils étaient encore dans Darlin' avec Brancowitz, ils s'attelèrent à une reprise des Beach Boys qui fut très mal accueillie par la critique anglaise qui qualifia leur musique de "daft punky thrash", du punk idiot. Piqué au vif, ils décidèrent de s'en affubler pour leur nouveau projet, bien leur en a pris.
  10. Queens of the Stone Age
    Alors qu'ils enregistraient un album avec Kyuss, les futurs membres de Queens of the Stone Age se virent affubler par Chris Goss leur producteur qui les compara à des "Queens" de l'âge de pierre. Ils expliquèrent par la suite que le rock devait être à la fois heavy pour les mecs et doux pour les filles et que ce nom traduisait à merveille cette dualité.
  11. The Rolling Stones
    Leur nom provient de la chanson de Muddy Waters "Rollin' Stone".
  12. Pantera
    Le guitariste Dimebag Darrell possédait une voiture qu'il adorait, une De Tomaso Pantera. Parfois il ne faut pas aller chercher bien loin.
  13. Radiohead
    Quand ils signent chez Parlophone, les anglais de "On a Friday" se voient obligés par le label de changer de nom. Ils optent pour Radiohead, d'après la chanson des Talking Heads "Radio Head" sur l'album True Stories, affirmant qu'il s'agit "du morceau le moins ennuyeux de l'album".
  14. Arcade Fire
    Le chanteur Win Butler affirme qu'un des gosses qui le martyrisait au collège parlait souvent d'un incendie qui avait eu lieu dans une salle d'arcade et que plein de jeunes gens y avaient laissé la vie. On ne sait pas si cette histoire est vraie, mais elle l'était assez pour inspirer
  15. Pink Floyd
    C'est Syd Barrett qui est à l'origine du nom Pink Floyd, inspiré par 2 bluesmen, Pink Anderson and Floyd Council.

On cherche toujours les origines du nom d'Explosion de caca et on revient vers vous très vite.

Sources : Wikipédia, RateYourMusic