ldc

Alors ok, l'équipe de France a un moment été championne du monde et d'Europe. Certes. Mais question club, c'est la disette complète. Alors si après ça on s'étonne encore de reculer un peu plus tous les ans dans le classement UEFA des pays, c'est parce qu'on n'a pas regardé ce classement qui fait peur. Vivement que Paris gagne, un jour.

  1. Espagne: 29 victoires (sur 51 finales)
    Certes avec beaucoup de Réal et de Barça. Mais personne ne nous empêche de faire pareil. A part la DNCG ok.
  2. Italie: 28 victoires (sur 52 finales)
    Fut une époque où la corruption active faisait gagner.
  3. Angleterre: 26 victoires (sur 44 finales)
    Et le tout en se faisant exclure de temps en temps de toutes compétitions.
  4. Allemagne/RDA: 18 victoires (sur 42 finales)
    Et non, ça n'a rien à voir avec le dopage de l'époque en RDA. Former Neuer, ça aide.
  5. Pays-Bas: 12 victoires (sur 16 finales)
    Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre, celui de l'Ajax.
  6. Portugal: 7 victoires (sur 18 finales)
    Le petit poucet qui se place tout le temps. On ne sait toujours pas comment ils font
  7. Russie/URSS: 5 victoires (sur 6 finales)
    Sans réfléchir, comme ça, on les aurait mis beaucoup plus haut. Mais non, les russes parlent beaucoup, mais gagnent rarement.
  8. Belgique: 4 victoires (sur 11 finales)
    On a beau se foutre d'eux et de la Jupiler Pro League (c'est vrai que ça reste un nom de bière), n'empêche l'histoire penche pour les cousins belges.
  9. Écosse: 3 victoires (sur 8 finales)
    L'écosse oui. Ce championnat porté par Franck Sauzée où tu joues 15 fois contre les 3 mêmes équipes.
  10. France: 2 victoires (sur 12 finales)
    Ca fait mal hein. Sinon, ça va, le football français se porte bien.

Politiquement, en Europe on n'est pas top, mais question football, on est des nains. Pardon, un pays de petite taille.

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :