Attention. A l’issue de ce top, vous ne regarderez plus jamais votre tapis de souris pareil. Vous ne pourrez plus innocemment insulter votre télé qui déconne sans craindre qu’elle ne cherche à vous faire subir des représailles. Les objets ne sont PAS nos amis, je répète, les objets ne sont PAS nos amis. Ils cherchent à nous tuer et profitent de toutes les opportunités pour y parvenir.

1. Des télés

Les télés ne sont plus fixées au mur. Donc voilà la scène. Le petit Kevin fonce vers la télé toute légère, la bouscule, la télé lui tombe dessus et le gosse fonce aux urgences. Aux Etats-Unis, ça se produit toutes les demi-heures et, en 10 ans, plus de 200 gosses sont morts comme ça. Après, faut reconnaître qu’aux USA, les gens sont pas des flèches, mais quand même.

Source photo : Giphy

2. Des tondeuses à gazon autoportées

Avoir une tondeuse à gazon quand on a un jardin, c’est sympa. Mais avoir un genre de tracteur à gazon comme dans les séries américaines pour faire vroum vroum en entretenant son jardin, c’est cent fois mieux. Sauf quand on tue ses gosses. Chaque année 800 gosses se font rouler dessus par une tondeuse de ce genre. C’est ce qui est arrivé à un mec en Alabama en 2017 qui écoutait sa musique et ne s’est pas rendu compte que sa fille de trois ans courait derrière lui. Sans compter sur les enfants qui veulent jouer à conduire un truc et meurent en se plantant dans un arbre.

3. Des cordelettes à stores

TIENS ! UNE CORDELETTE ! SI JE METTAIS MA TÊTE DEDANS PENDANT QUE MES PARENTS NE REGARDENT PAS ? Voilà ce que pensent les gosses de moins de 4 ans, parfois. Et comme la corde les empêche de crier, vous voyez l’ambiance… En vrai, ça arrive assez souvent.

4. Une perche à selfies

Le 7 juillet 2015, un Anglais qui se promenait dans le parc de Brecon Beacons par temps d’orage a voulu se prendre en photo avec sa perche à selfies. Vous devinez la suite ? Paratonnerre. Le mec est mort à l’hôpital. De plus, chaque année, plein de mecs meurent en se prenant en photo devant des précipices et en reculant pour faire une meilleure photo. Les perches à selfies sont une plaie.

5. Un hot dog

En 2016, Robert Puelo s’est amusé à voler un hot-dog sur un marché à St. Louis, Missouri. Ne voulant pas se faire choper, il a avalé le truc rapidou. La saucisse s’est coincée dans son œsophage et il est mort. C’est pas bien malin malin.

6. Un sapin de Noël

Fin janvier 2015 : des mecs rendent visite à leurs grands-parents. Les vieux ont gardé leur sapin de Noël pour faire ambiance Noël vu qu’ils ont pas vu les petits pour Noël. Lumières clignotantes sur sapin sec : maxi incendie. Chaque année, 6 personnes meurent dans des circonstances similaires aux Etats-Unis.

Source photo : Giphy

7. Un bouchon de pinard

En 1983, Tennessee Williams, dont on connaît le penchant pour la bibine, s’adonnait à son petit rituel nocturne après s’être envoyé une bonne grosse boutanche tranquillou : se mettre des gouttes de sérum physiologique avant de dormir, le bouchon de vin entre les dents pour garder les yeux ouverts. Et hop ! Il s’est retrouvé à avaler le bouchon par erreur. Suffocation et on a tous quelque chose en nous de Tennessee.

8. La lampe torche explosive

En 2017, alors qu’il faisait nuit, un gentil habitant de l’Indiana avait besoin de choper des trucs à l’arrière de son coffre de bagnole. Il ouvre la malle, met sa lampe torche dans sa bouche pour avoir les mains libres et BOUM ! La lampe explose. Ah. Le mec est mort.

9. La vitre qui ne tenait pas

Alors qu’il voulait démontrer la solidité des vitres de son bureau, un notaire de 40 ans est passé à travers la fenêtre de son bureau au 36ème étage, à Toronto.

Elles n’étaient pas SI solides, les vitres, en fait.

10. Un mug

En 2006, en Afrique du Sud, un frère et soeur s’engueulaient violento, allez savoir pourquoi. Sans doute un peu con, voilà le frère qui fout une droite à sa soeur, laquelle s’empare d’un mug et le frappe avec : OUPSIE ! Le mug s’est fracassé et voilà la gorge de frérot tranchée.

Source photo : Giphy

Je meurs, tu meurs, il meurt, nous mourons, vous mourez, ils rient.

Sources : Listverse, Darwin Awards