Dernier épisode « court » de la saison (les prochains seront bien plus longs apparemment), ce S06E07 a fait la part belle à Sandor Clegane que l’on pensait disparu et à la toute jeune armée de Jon Snow qui tente tant bien que mal de réunir les anciennes maisons fidèles au Stark. Pas de révélation fracassante, mais un bon épisode néanmoins qui ouvre de nombreux arcs (Arya, Clegane, Jaime) dont on espère très vite voir le dénouement. Que fallait-il retenir de cet épisode 7, la réponse dans le debrief.

1. Qu'Arya aurait pu reconnaître cette petite vieille, elle l'avait déjà croisée

Il semblerait bien qu’elle ait déjà croisé cette petite vieille, un peu moins vivante que ça. Mais alors, s’est-elle vraiment faite surprendre ? Certains affirment que tout ça fait partie de son plan, d’autres affirment que ce n’était pas Arya sur le pont, mais Jaqen H’ghar qui aurait voulu aider sa petite protégée en se faisant passer pour elle, ce qui expliquerait son attitude un peu flâneuse (et l’absence de sa petite épée). Ça fait réfléchir.

2. Qu'on a jamais été aussi heureux de voir un gros barbu défiguré

On se doutait bien que The Hound n’était pas vraiment mort, d’autant qu’une règle simple s’opère dans les séries : si on ne voit pas un perso mort il ne l’est pas, d’autant plus que dans Game of Thrones même les morts ressuscitent. Welcome back Clegane.

3. Que comme on le pressentait, Margaery veut la faire à l'envers au grand Moineau

On le savait bien qu’elle n’était pas devenue une fanatique religieuse du jour au lendemain et on en a eu la confirmation avec le petit message glissé à sa grand-mère. La vraie question c’est plutôt de savoir si le grand Moineau se laisse berner ou pas, et à notre avis ce vieux clodo est loin d’être un idiot.

4. Que cet épisode était particulièrement beau, et ça vaut le coup de le souligner

Entre l’île des Ours, les paysages divers et certains plans notamment autour de The Hound, il y avait de quoi se régaler les rétines et c’est assez appréciable.

5. Que ça fait bien plaisir de voir un Frey se prendre une mandale

Ces bouseux consanguins méritent d’être remis à leur place, peu importe que ce soit par un Lannister ou un Stark (un Stark ce serait mieux quand même). Un bon revers de main en or ça ne doit pas faire de bien.

6. Qu'on a enfin trouvé un enfant cool dans cette série : longue vie à Lyanna Mormont !

Une des meilleures scènes de l’épisode avec une Lyanna parfaite, drôle et implacable. Ça nous fait un peu oublier la longue liste de sales gosses qu’on nous a fait bouffer en six saisons, de Joffrey à Zinzin Robyn Arryn en passant par la petite merde du Mur.

7. Que c'est vraiment pas cool d'emmener Theon dans un bordel

On ne sait pas exactement ce que Bolton lui a coupé, mais on se doute que pour zouker et faire des gosses ça semble compromis du coté de Theon qui vit plutôt mal le fait de se retrouver au milieu de demoiselles à moitié nues, surtout quand on connaît sa réputation passée de gros queutard. Pas cool Yara.

8. Que le clash de daronne était la scène la plus violente de l'épisode

On savait que les deux ne pouvaient pas se piffer et Olenna l’a clairement fait comprendre à Cersei dans une petite joute verbale où cette dernière a fini au tapis. La question maintenant, est de savoir qui va tenir tête aux moineaux si Olenna se casse, et si Cersei ne va pas faire de conneries comme elle en a l’habitude.

9. Que ça fait chier, mais que Sansa a bien évidemment appelé Littlefinger à l'aide

Quelques sauvageons et 62 mecs prêtés par Lyanna ça ne fait pas une armée, du coup Sansa n’a pas le choix, elle doit prévenir Littlefinger et lui demander de l’aider à reprendre Winterfell avec l’armée du Val. Soit c’est une femme de parole et Baelish sera récompensé pour son aide, soit elle lui fera payer ses fautes, d’une manière ou d’une autre, en attendant l’armée de Jon Snow commence à prendre forme.

10. Que Sandor Clegane n'a pas dit son dernier mot et qu'il compte bien casser quelques gueules

Reste à savoir après qui il en a : les brigands (que les lecteurs de GoT auront peut-être reconnus ?), Arya qui l’a laissé pour mort (peu probable, il l’aimait bien cette petite) ou peut-être même son frère, responsable en partie de sa misérable existence ? Reconnaissez qu’un bon choc des Clegane aurait de la gueule.

A la semaine prochaine !

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :