C’est connu, il faut manger des fruits. C’est plein de vitamines et c’est délicieux. Mais ce qui est connu aussi, c’est que les fruits, c’est parfois un peu cher. Enfin, pas autant que les fruits de ce top qui eux, atteignent des sommets sur les étals ! Des fruits, japonais pour la plupart, à déguster avec un bon vin de la Romanée-Conti à 71 000 € la bouteille et de quelques grammes de caviar d’Almas à 37 € la cuillère. On est bien là non ?

1. La pastèque Densuke (Japon)

Non seulement cette pastèque n’est pas verte mais presque noire, mais en plus elle est énorme. On en cultive seulement 10 000 par an et logiquement, sa rareté fait aussi son prix. Cela dit, à 5271 € l’unité, ça sonne quand même un peu comme un gros foutage de gueule.

2. Le raisin géant (Japon)

Une bonne grosse grappe avec des grains de la taille d’une balle de ping-pong. De quoi rassasier les appétits de raisin les plus voraces. 3425 € la grappe ! Si on en faisait du vin, ce serait le pinard le plus scandaleusement cher du monde.

3. La mangue Taiyo no Tamago (Japon)

Cette mangue en forme d’œuf n’a visiblement de spécial que sa forme. Et encore, à l’œil nu, ce n’est pas évident. Mais pour se la payer, on débourse des centaines d’euros. La plus chère a par exemple été vendue à 2567 € ! À ce prix là, mieux vaut ne pas la laisser pourrir dans le bac à fruits du frigo.

4. L'ananas des Jardins perdus de Heligan (Royaume-Uni)

Nous voici au Royaume-Uni dans des jardins très spéciaux où on fait pousser des ananas non moins particuliers. Des fruits qui sont cultivés dans du fumier et qui se vendent très très cher. Le record ? 12 849 € pour un seul ananas ! Un cas particulier car en général, ce fruit coûte environ 1369 € la pièce. Une affaire !

5. La pastèque carrée (Japon)

Une pastèque pas comme les autres, qui est donc carrée et non pas ronde comme les pastèques normales. C’est tout ? Oui mais quand on y réfléchit, c’est plutôt pas mal car ce sont à ce jour les seules pastèques avec lesquelles on peut construire des murs. Et un mur de pastèques, ça n’a pas de prix. Enfin si, comptez 685 € la pastèque.

6. La fraise de la Reine Semikiya (Japon)

Une barquette de 12 de ces délicieuses fraises coûte environ 73 €. Mais il faut dire que ce sont les plus belles fraises du monde ! En espérant qu’elles soient aussi goûteuses qu’elles sont onéreuses.

7. Le Dekopon (Japon)

L’orange la plus douce du monde ! Une merveille de la taille d’une balle de base-ball cultivée au Japon depuis le début des années 70. Comptez 69 € pour un pack de 6. Ça fait cher le verre de jus !

8. La pomme Sekai Ichi (Japon)

Elle avoisine les 900 grammes et les 38 cm de diamètre. C’est la plus grosse pomme du monde. Une seule suffit pour faire une bonne vieille tarte pour une famille entière et il faut débourser 18 € pour s’en offrir une. Pas sûr que ce soit avantageux…

9. La pêche Bouddha (Chine)

Bien sûr, cette pêche en forme de Bouddha ne pousse pas comme ça directement sur l’arbre mais évolue dans un moule pour adopter cette forme une fois assez mure pour être consommée. La légende affirme qu’elle rendrait immortel quiconque la mange. À presque 7 € l’unité, finalement, c’est plutôt bon marché pour au final ne jamais mourir.

10. Les bananes sculptées de Stephan Brusche (Pays-Bas)

Stephan Brusche aime tellement les bananes, qu’en plus de les manger, il les sculpte ! Il dessine dessus également et livre au final d’étonnantes œuvres d’art inspirées de la culture populaire. Balèze !

???? #kingkong

A post shared by Stephan Brusche (@isteef) on

Un top qui donne la pêche !Source : Pulptastic