Depuis quelques jours, tu sues. Beaucoup. Ton corps s’adapte difficilement à cette chaleur moite. Le souci, c’est que, cet hiver, tu t’es tellement plaint du froid, du mauvais temps et de la pluie que ton entourage menace de t’enfermer. Tu n’as donc pas d’autre choix que de prendre sur toi et de t’adapter à ce temps lourd qui est insupportable… Et ce processus d’acclimatation commence par des choix vestimentaires judicieux.

1. La bonne vieille casquette qui te fera fermenter du cheveu plus qu'autre chose

Alors on le sait, tu tiens à ton petit style. Et ta casquette sert probablement à cacher ton début de calvitie ou tes cheveux bien gras. Sauf que tu ne vas faire qu’empirer leur état de délabrement en les étouffant sous un tissu de piètre qualité… Et puis alors, l’angoisse quand tu vas la retirer : entre les litres de sueurs qui s’échapperont d’un coup et ta chevelure qui aura pris la forme de ton couvre-chef (oui, j’ai employé ce terme), on n’aimerait vraiment pas être à côté de toi à ce moment-là .

2. La robe à manches longues qui est un choix contre-stratégique et paradoxal

Bah oui, tu commençais bien en choisissant de mettre une robe. Et puis t’as pété un câble, t’as paniqué, c’était le matin, t’étais encore en train de dormir quand tu t’habillais et t’as fait n’importe quoi. Sauf que comme tu es tout le temps en retard, tu n’as pas eu le temps de te changer et maintenant tu sues. TU SUES.

3. Le p'tit jean stylé qui déteint sur tes jolis cuissots

Celui qui te donnera la sensation d’être un gigot d’agneau ficelé pour peu qu’il soit un tantinet serré. Et s’il est de qualité moyenne et que tu donnes vraiment tout en termes de sueur, y a moyen que tu finisses par ressembler à Avatar.

4. Le body qui colle au corps et absorbe toute micro-goutte de sudation

Et oui, le body, c’est joli, c’est sympa, ça met bien tes formes en valeur. Mais ce n’est clairement pas le meilleur vêtement à porter quand il fait chaud. D’autant plus que c’est souvent noir et cette couleur attire clairement la chaleur puissance « t’es allongée sur un gril en attendant d’être saupoudrée de fines herbes ». Ce qui n’est pas une sensation agréable.

5. Les bottes/bottines/bottinettes noires qui séquestrent tes pauvres petits pieds

Tu les aimes ces bottines. Ça fait trois mois que tu les portes alors la perspective de vivre sans elles t’effraie au plus haut point. Mais il va falloir passer le cap, les ranger dans ton petit placard et choisir des chaussures qui ne te font pas bouillir le peton. Tu peux le faire.

6. Les collants.

Les collants sont conçus (selon moi) pour te permettre de porter des robes en hiver sans te les cailler à mort. Ce n’est donc pas logique de les porter quand il fait une température décente puisque, conséquence inhérente à la chaleur, TU N’AS PAS FROID. Tu me suis ? Et oui, je nie tout aspect esthétique du port du collant. Je fais c’que j’veux.

7. Le T-Shirt GRIS : cette couleur de traître ne te fera pas de cadeau

Vraiment. Et puis de toute façon, le gris c’est nul, c’est terne, c’est triste, c’est entre le noir et le blanc qui sont deux couleurs profondément chiantes -d’ailleurs sont-elles vraiment des couleurs ?-, ça n’a aucun intérêt et à la moindre petite suée, tu te tapes des auréoles de la muerta. Cette couleur est NULLE.

8. Les sapes faites à partir de matière synthétique de façon générale

Elles empêchent ta peau de RESPIRER. Les matières synthétiques sont des prisons vestimentaires dans lesquelles ton corps est destiné à PÉRIR. À TOUT JAMAIS. Privilégie les matières naturelles telles que le coton, le bambou, le chanvre, le lin et tutti. Même la laine est à préférer puisqu’elle joue le rôle de thermorégulateur.

9. Les ballerines, si vous avez un peu d'égard pour le reste de l'humanité

Surtout qu’on sait très bien c’que vous faites dès que vous avez un peu chaud, vous les retirez. Et ça, c’est vraiment cruel pour votre entourage qui va donc subir vos odeurs de pieds intempestives et absolument abominables. Personne n’a envie de connaître l’odeur d’un cadavre en décomposition. Personne.

10. Une cagoule

Sauf si t’es vraiment très moche.

Voilà et puis de toute façon, si l’orage éclate, tu vas être mouillé comme jamais et choper la mort. Tous ces conseils auront été inutiles et ils t’auront même potentiellement desservi. Donc ne nous remercie pas. Mais vraiment pas quoi.