Les endroits qui composent ce top sont autant de preuves de la puissance de la nature et de sa propension à se relever des plus grandes catastrophes. Façonné au rythme de bouleversements majeurs, le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui, a connu son lot de cataclysmes. Des cataclysmes qui ont donné naissance à des lieux aujourd’hui reconnus pour leur majesté…

1. Les Cénotes du Yucatan (Mexique)

Un endroit merveilleux, composé de plusieurs gouffres reliés entre eux par un système de grottes aquatiques qui a été créé à la suite de l’impact du météorite de Chicxulub. Le même qui serait responsable de l’extinction des dinosaures.

2. Les Chutes du Niagara (Canada, États-Unis)

La période glacière du Wisconsin a eu lieu il y a environ 30 000 à 50 000 ans. Un cataclysme qui a provoqué l’extinction de beaucoup d’espèces mais qui a aussi permis « l’éclosion » de sites exceptionnels comme les Chutes du Niagara, qui sont donc nées pendant la déglaciation.

3. Le Crater Lake (États-Unis)

Comme son nom l’indique, ce fabuleux lac situé dans l’état de l’Oregon, sur la chaîne des Cascades, est né à la suite d’une monumentale éruption volcanique, qui a expulsé des cendres jusqu’au Groeland. On vous passe les détails mais l’effondrement du sol et l’accumulation d’eau de pluie a fait que le lac a pu se former. Un lac dont l’eau est tellement limpide qu’on peut voir à plus 30 mètres de profondeur à l’œil nu.

4. Le Parc de Yellowstone (États-Unis)

Plus ancien parc national du monde, le Parc de Yellowstone est aussi l’un des plus célèbres des États-Unis, notamment grâce à ses fameux geysers, qui relèvent d’une activité volcanique et sismique majeure dans la région. Une véritable poudrière surveillée de très près en raison du risque qu’elle incarne, qui s’est formée à la suite d’une série de trois super explosions volcaniques, dont la première eut lieu il y a 2.1 millions d’années et la dernière il y a 640 000 ans.

5. Le Cratère de Ngorongoro (Tanzanie)

De plus 20 kilomètres de diamètre, ce cratère est apparu quand le volcan qui se trouvait au même endroit s’est effondré sur lui-même à la suite d’une éruption, après avoir entièrement vidé sa chambre magmatique. Techniquement, le cratère est donc une caldeira, car il n’est pas dû à la chute d’une météorite. Le Ngorongoro est la plus importante caldeira non submergée au monde.

#zebras were everywhere the #ngorongorocrater

A post shared by Eric Gilbert (@ericgeorgegilbert) on

6. Le Delta de l'Okavango (Botswana)

Un delta qui ne se jette pas dans l’océan. En cela, il serait plus juste de l’appeler cône alluvial, parce que c’est ce qu’il est. Un cône donc, rendu possible par un tremblement de terre qui a considérablement modifié les contours de la région, permettant la création de ce coin de paradis devenu le refuge de très nombreuses espèces et aussi de très nombreux touristes.

7. Le Parc National d'Ujung Kulon (Indonésie)

Un véritable Eden qui abrite de nombreuses espèces rares, aussi animales que végétales, de sublimes plages , des paysages à couper le souffle… Le Parc National d’Ujung Kulon résulte notamment de la présence du terrible Krakatoa, un volcan explosif aujourd’hui endormi mais responsable, en 1883, de l’une des plus grosses et catastrophiques éruptions enregistrées par l’homme. Un cataclysme qui causa un nombre ahurissant de victimes tandis que le son produit a voyagé sur près de 5000 kilomètres. Puis le calme est revenu, avec l’émergence d’une nature splendide…

Krakatoa or Krakatau The legendary Krakatau lies about 50 km from Carita Beach. Today only a small part of the origin volcano remains, but when Krakatau blew itself apart in 1883, in one of the world’s greatest and the most catastrophic eruptions, the effects were recorded far beyond Sunda strait and it achieved instant and lasting infamy. For centuries Krakatau had been a familiar nautical landmark for much of the world’s maritime traffic which was funneled through the narrow Sunda Strait. The volcano had been dormant since 1680 and was widely regarded as extinct but from may through to early August in 1883 passing ship reported moderate activity, by 26 August Krakatau was raging and explosions become more and more violent. At 10 am on 27 August Krakatau erupted with the biggest bang ever recorded on earth. On the island Rodriguez more than 4600 km to the SW, police chief reported hearing booming of “ heavy guns from eastward’; in Alice Spring, 3500 km to the SE , Resident also reported hearing strange explosions from the NW. With its cataclysmic explosion, Krakatau sent up a recorded column of ash 80 km high and threw to air nearly 20 cubic km of rock. Ash felt on Singapore 840 km to the North and on ships as far as 600 km away; the darkness covered Sunda Strait from 10 am on 27 until dawn the next day. Giant tsunamis more than 40 meters high swept over the nearby shores of Java and Sumatra; and the sea wave’s passage was recorded far from Krakatau reaching Aden in 12 hrs over a distance ‘ traveled by good steamer in 12 days. Coastal java and Sumatra were devastated; 165 villages were destroyed and more than 40.000 people killed. . #krakatoa #krakatau #guidetokrakatau #volcano #indonesia #eruption #plinian #legend #bigbang

A post shared by Travel Guide to Krakatau (@guidetokrakatau) on

8. Le bassin méditerranéen

On ne compte plus les sites remarquables qui se trouvent au bord de la mer Méditerranée. Les superbes petites îles, en Grèce notamment, les ports qui semblent avoir résisté au passage du temps… Bref, la Méditerranée, c’est vraiment quelque chose. Une mer qui n’a pu se remplir que grâce au déluge Zancléen, qui se trouve être une monumentale inondation durant laquelle l’océan Atlantique s’est déversé dans le bassin méditerranéen quand le détroit de Gibraltar s’est ré-ouvert, très longtemps après s’être fermé, provoquant la sécheresse de la mer. C’est un peu compliqué mais le résultat est là non ?

9. Undara (Australie)

Créés il y a très longtemps alors que la lave issue d’une très importante irruption volcanique ravageait tout sur son passage, les tunnels d’Undara sont parmi les tunnels de lave les plus impressionnants du monde. Résultant du passage de la lave dans le lit d’une rivière asséchée, ils se parcourent aujourd’hui sur une trentaine de kilomètres et abritent des animaux et des plantes dont la présence est favorisée par l’effondrement partiel du plafond, qui laisse alors entrer la lumière du soleil.

What a gorgeous ? @lionventurer Thanks so much for posting on #undaraexperience

A post shared by Undara Experience (@undaraexperience) on

10. Le Réservoir de Manicouagan (Canada)

Surnommé l’œil du Québec ce spectaculaire cratère, désormais inondé suite à l’édification d’un barrage est l’un des plus importants au monde. On estime que l’astéroïde qui l’a créé faisait quelque chose comme 5 kilomètres de diamètre…

On se sent tout petit d’un coup non ?