Bien sûr, si t’as déjà vu Mac Gyver tu sais qu’on peut détourner des objets de leur usage habituel pour faire péter des trucs dans tous les sens, mais là on parle de trucs qu’on utilise tous les jours pour une application particulière alors qu’ils ont été inventés dans un tout autre but, qu’on a dans la plupart des cas oublié, parce qu’en plus on a une mémoire de poisson rouge.

1. Les micro-ondes

Sûrement un des cas les plus connus. En 1941, Percy Spencer est chercheur pour l’US Navy. Il fait une découverte qui permettra d’améliorer considérablement les radars de l’armée fonctionnant avec des micro-ondes. 4 ans plus tard, il sent de la chaleur en restant trop longtemps à côté de son invention, et remarque que la barre de chocolat qu’il avait dans sa poche a fondu. Grosse révélation, les micro-ondes peuvent servir à émettre de la chaleur. Ni une ni deux on décide de s’en servir pour créer le four micro-ondes qu’on a tous aujourd’hui dans notre cuisine. Enfin on a pas exactement le même, mais t’as bien compris.

Source photo : Giphy

2. Le Coca-Cola

Deuxième histoire la plus célèbre, celle du Coca. A l’origine, c’est un pharmacien vétéran de la guerre de Sécession qui l’a inventé parce qu’il avait besoin d’une boisson pour se débarrasser progressivement de son addiction à la morphine (drogue qu’il avait dû utiliser suite à une blessure au combat.) C’est comme ça qu’il crée une boisson à base d’alcool, de noix de kola et de coca, ingrédient actif utilisé dans la cocaïne. On passe les détails, mais les années passant, le Coca-Cola (dont le nom fut déposé en 1887) a été progressivement débarrassé de son alcool et de sa drogue, pour devenir une simple boisson gazeuse beaucoup trop sucrée.

Source photo : Giphy

3. La pâte à modeler Play-Doh

Tu vois, le truc qui sent pas bon et avec lequel tu finis par mélanger toutes les couleurs pour te retrouver avec une boule vert kaki ? Ben à la base ça a été breveté en vue d’un usage de nettoyage des papiers peints. Cet usage, on ne le voit plus aujourd’hui, mais c’est pas un problème pour la marque qui a déjà vendu plus de 700 millions de boîtes de cette matière formidable.

Crédits photo (creative commons) : Nevit Dilmen

4. Le papier-bulles

On reste dans le game du papier peint, puisqu’en 1957, deux ingénieurs, un Suisse et un Américain, ont la merveilleuse idée d’essayer de créer une tapisserie avec du relief qui pourrait se nettoyer facilement. Echec. Mais c’est comme ça que naît le papier bulle, qu’on utilise pour protéger les objets fragiles, mais que toi tu utilises pour faire du bruit parce que tu trouves ça drôle. (Moi aussi, hein.)

Source photo : Giphy

5. Le viagra

Breveté en 1996, on l’utilise pour traiter les angines de poitrines (un type de maladie cardiaque.) Seulement, ça fonctionne pas des masses. Par contre, les patients ont la gaule, donc on s’est dit que ça pourrait servir dans le traitement des troubles de l’érection. C’est pour ça que Papy en a dans son tiroir de table de chevet maintenant.

Crédits photo (creative commons) : Tim.Reckmann

6. La super glue

Découverte pendant la seconde Guerre Mondiale, on a voulu l’utiliser pour fixer les éléments des lunettes de sniper. Gros problème : ça collait tellement bien que le truc se fixait à tous les autres composants utilisés dans la fabrication, créant un gros bordel. Quelques années plus tard, deux chercheurs de chez Kodak redécouvrent la même substance et comprennent qu’elle a un gros potentiel. Ils décident donc de la commercialiser, la suite de l’histoire toi même tu la sais puisque t’as sûrement déjà vu un tube de glue.

Crédits photo (creative commons) : GFDL

7. Le Baclofène

Dans les premiers temps, il a été créé pour servir en tant que relaxant musculaire. Mais après une dizaine d’années de controverses à cause de ses effets indésirables (du type insomnie et dépression, que des trucs qu’on aime bien), on a remarqué que le Baclofène était très efficace pour traiter la dépendance liée à l’alcool. Bon, les effets secondaires sont toujours là, mais comme c’est bien efficace on fait avec.

8. Les chaussures Dr. Martens

Pendant la seconde Guerre Mondiale, un médecin allemand (le docteur Martëns) se blesse pendant une descente en skis. Son pote ingénieur lui crée alors une chaussure avec une semelle à coussin d’air. Ce nouveau procédé est donc utilisé à la base pour réaliser des chaussures orthopédiques. Mais en 1959, un fabricant de chaussures anglais décide de racheter la licence pour commercialiser des pompes hyper confortables que tout le monde finira par s’arracher même si ça coûte une blinde.

Dans le même genre, les vêtements Caterpillar étaient prévus pour un usage professionnel sur les chantiers, mais aujourd’hui tout le monde en met pour leur style et leur bonne résistance.

Crédits photo (creative commons) : Zuckini-Man

9. Le Listerine

A la base, le liquide a été inventé en 1879 pour nettoyer les instruments chirurgicaux, mais les gens ont commencé à l’utiliser pour nettoyer des plaies ou comme déodorant, jusqu’à ce qu’on se rende compte qu’on pouvait aussi en faire des bains de bouche. Finalement c’est cet usage qui est resté le plus courant, alors qu’on a inventé des techniques bien meilleures pour les instruments chirurgicaux, comme le fait d’en prendre des nouveaux à chaque opération. La vie est vraiment pleine de surprises.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

10. Les sachets de thé

Au début, un vendeur de thé a voulu vendre ses produits dans des jolis sachets de soie pour faire plus de biz’. Mais les acheteurs ont surtout trouvé que c’était pratique de faire infuser le thé en le laissant dans les petits sachets. Aujourd’hui, les fameux sachets sont moches mais on ne les utilise plus que pour leur côté pratique.

Source photo : Giphy

Maintenant tu pourras pas dire que tu savais pas.

 

Sources : Brightside, Wikipedia