Il y a encore quelques temps ça nous aurait semblé totalement absurde de nous passer de tampons. Puis on a découvert la coupe menstruelle. Maintenant on est même passé à un niveau supérieur parce qu’on peut aussi se passer de coupette ! Eh non, il ne s’agit pas de mettre une couche, ni de faire un retour en arrière. Je vous promets c’est testé et approuvé, la culotte menstruelle c’est super méga giga cool pour toute femme réglée qui se respecte (et non il n’y a pas un lobby de la culotte menstru qui me paye pour écrire ce top). Alors bien sûr vous faites ce que vous voulez et il y a certainement des meufs pour qui ce procédé ne convient pas, mais pour les autres qui n’en peuvent plus des tampons et ne savent toujours pas poser une coupe menstruelle correctement, c’est une option qui devrait mettre de la joie dans votre cœur et surtout dans votre vagin.

1. Adieu les risques de syndrome du choc toxique

On t’avait déjà parlé du choc toxique qui touche les femmes (mais aussi parfois les hommes) à cause de leurs protections hygiéniques durant leurs règles. Eh oui, parce que le fait de retenir le sang dans le vagin crée un environnement favorable au développement de ces toxines. Bon, on se stresse pas c’est extrêmement rare, en 2017 ça n’a touché que 23 femmes donc pas de panique. Toutefois, en optant pour une culotte menstrutru (ouais c’est son p’tit nom) tu évites le moindre risque.

2. Mais aussi adieu les produits toxiques de la vie en général

Les marques proposant des culottes menstruelles étant pour la plupart françaises avec tout plein de labels écoresponsables comme Oko-tex. Je pense entre autre à Fempo et Réjeanne, promis c’est pas de la pub déguisée, j’ai personnellement flanché pour ces deux marques toutes deux aussi efficaces pour les règles donc en vrai de vrai je recommande, mais si vous en connaissez d’autres, faites péter dans les commentaires…

3. Tu ne produiras plus de déchets

On utilise en moyenne 300 protections hygiéniques par an, soit 12 000 au cours de quarante ans de règles. Alors forcément quand tu portes des culottes à la place, ça fait plutôt du bien à ton empreinte carbone. Mais si tu as lu notre top sur les gestes écolos, tu devrais déjà être au courant.

4. Pas besoin de batailler pour trouver des toilettes toutes les 4h, tremblante de désespoir

Le principe de la culotte menstruelle c’est de rester peinarde. Bon ça dépend bien sûr de ton petit/moyen/méga flux de règles mais en principe tu peux garder la culotte toute la journée sans t’inquiéter. Et contrairement aux serviettes hygiéniques blindées de produits chimiques, ça ne sent pas mauvais. Bon sauf si tu gardes la même culotte 17 jours mais sinon ça passe crème.

5. Tu ne seras plus jamais prise en traître par la nature

Tu sais cette fameuse phase « Youpi, j’ai plus mes règles je peux mettre un pantalon blanc. Ah. Bah non ». Bah au moins là tu te prends plus la tête. Dans le doute tu mets une culotte menstru, aussi confortable (voire plus) qu’une culotte normale.

6. Tu vas faire des économies (au bout du compte)

OK je vais pas vous mentir c’est cher cette connerie et j’ai un peu craqué mon PEL pour acheter les 4 premières. Faut compter en moyenne 30 à 40 balles la culotte et pour que leur utilisation soit optimale c’est bien d’en avoir 4 ou 5 sous le coude (tout dépend si tu comptes les utiliser pendant toute la période menstruelle ou juste à la fin ou en complément d’une cup). Donc je te laisse faire le calcul (parce que moi je sais pas compter). Mais comme toujours, si tu calcules le nombre de protections hygiéniques que tu utilises à chaque fois, on estime que tes règles te coûtent en moyenne 10 à 20 euros par mois. En un an, t’as rentabilisé ton affaire.

7. Tu peux même les porter en dehors de tes règles parce que finalement, c'est plutôt joli

Et oui parce que les marques super sympa qui se sont emparées de ce sujet savent qu’on n’a pas envie de porter des culottes kangourou toutes dégueulasses. Du coup, elles ont eu le bon goût de nous proposer des culottes franchement jolies et ça c’est cool.

8. Quand tu ris trop fort et que quelques gouttes d'urine s'échappent insidieusement, ta culotte fera obstacle à la honte

Mais attention, ce n’est pas une raison pour te laisser complètement aller non plus. Pense à aller aux toilettes de temps en temps. C’est pas une couche quoi. Donc pour le caca on oublie, même si tu n’as pas envie de louper une seconde de cette série Netflix.

Pour le string menstruel, il faudra encore attendre un peu. Pour patienter, tu peux jeter un œil aux accessoires indispensables pour survivre à tes premières règles et toutes celles qui suivront.

Et si veux trouver d’autres culottes originales mais pas forcément utiles en temps de règles.