Hello la compagnie c’est Quentin, comme d’habitude on se retrouve pour le rendez-vous des champions de la semaine. Et comme d’hab si vous souhaitez participer à ce top, faites un truc vraiment débile qui ne met pas en danger votre vie ou celle d’autrui et parlez-en à votre journal local. Merci à ajustetitre, pour le coup de main.

1. "La police roule avec sa voiture, elle reçoit leurs amendes et perd son permis"

L’analyse de Topito : Mais que fait la police ?

2. "L'animatrice se shootait à l'héroïne dans la salle de sieste de la garderie"

L’analyse de Topito : En même temps faut se les coltiner, les gosses…

3. "Entièrement nu, il passait le balai sur le palier"

L'exhibitionniste va devoir s'expliquer devant le tribunal correctionnel

Publiée par La Dépêche Haute-Garonne sur Mercredi 23 octobre 2019

L’analyse de Topito : Enfin quelqu’un qui assume son corps et sa liberté.

4. "Elle force sa fille à manger des cafards et des araignées"

Elle force sa fille à manger des cafards et des araignées

Publiée par faitsdivers.org sur Vendredi 18 octobre 2019

L’analyse de Topito : « Finalement je préfère habiter chez papa »

5. "Un enfant d’un an convoqué par la police pour “menace avec arme”"

Voilà un fait divers un peu hallucinant : dans le Nord, un bébé d’un an a été convoqué par la police pour “menace avec arme”. Les faits....

Publiée par Parents.fr sur Jeudi 24 octobre 2019

L’analyse de Topito : Encore un déséquilibré.

6. "Un croisiériste bannit à vie une passagère pour un selfie trop dangereux"

L’analyse de Topito : Tout ce qu’on veut savoir, c’est combien de likes elle a récoltés sur Insta.

7. "Une partie de jambes en l’air tourne mal dans un magasin pour un homme et… une peluche à l’effigie d’Olaf, un personnage de la Reine des neiges"

L’analyse de Topito : La peluche Olaf était-elle consentante ?

8. "Il fait acci­den­tel­le­ment explo­ser son jardin en voulant se débar­ras­ser des cafards"

C'est radical

Publiée par Ulyces sur Jeudi 24 octobre 2019

L’analyse de Topito : Le pire c’est que les cafards ont sûrement bien survécu.

9. "L’URSSAF réclame 14 000 € à ce chef étoilé parce qu’il mange dans son propre restau­rant"

Ils lui facturent 107 € le repas

Publiée par Ulyces sur Lundi 21 octobre 2019

L’analyse de Topito : Est-ce qu’il peut payer l’amende en tickets resto ?

Sinon dans le genre bien débile il y a aussi les teubés de la semaine.