On remarque depuis très longtemps, et particulièrement en ce moment, qu’il y a beaucoup d’actes intolérables envers les juifs. Des insultes, des coups, des profanations de tombes, des vitrines taguées, etc. L’antisémitisme, quoi. Peut-être qu’en fait ceux qui font ça ont juste besoin d’apprendre à ne pas être antisémites. Voilà quelques astuces faciles à appliquer pour ne pas être un bon gros connard antisémite.

Ps : il y a même possibilité d’appliquer certains de ces conseils à l’ensemble de l’humanité pour éviter d’être raciste, tout court.

1. Ne pas dessiner de croix gammées partout

Peut-être que tu voulais dessiner une svastika bouddhiste, et dans ce cas on peut pas trop t’en vouloir, mais quoi qu’il en soit, ce que tout le monde voit, c’est un symbole nazi. Un symbole anti-juif. Arrêter de le dessiner partout, c’est un premier pas intéressant vers la fin de ton antisémitisme.

2. Ne pas profaner des tombes juives

Eh ouais, l’erreur bête ! Tu te baladais comme ça dans un cimetière juif, et puis tu t’es mis à prendre ta bombe de peinture pour écrire des insanités à propos des résidents de ce cimetière. Il faut à tout prix cesser ce genre de pratique si tu veux montrer que tu es une personne respectable envers tous les peuples de la planète.

3. Ne pas dire "youpin"

C’est vrai que ça ressemble à « Youpi » et que la sonorité est amusante, mais c’est une manière dégradante de nommer une personne en faisant référence à sa religion. C’est valable aussi pour « feuj » ou « youd » (plus rare, certes).

4. Ne pas nier l'existence de l'holocauste

On ne te demande pas d’aller à Auschwitz comprendre un peu ce qui s’y est passé, ni d’écouter les témoignages des survivants qui ont eu leur vie détruite par la haine nazie. Mais nier l’existence d’un génocide comme celui-là, c’est insulter tout un peuple et nier une partie de l’histoire de l’Europe. Au-delà du fait que ça n’est pas très sympa, c’est aussi super con.

5. Ne pas frapper une personne parce qu'elle est juive

Frapper une personne pour un tas de raisons, pourquoi pas (mais c’est mieux que ça reste dans le cadre de la loi). Frapper une personne pour ses origines, sa culture, sa religion, etc., c’est un NON. UN NON EN MAJUSCULES OUI.

Source photo : Giphy

6. Eviter de citer du Soral ou du Faurisson lors de tes dîners mondains

Tu risquerais alors de tenir des propos insultants envers toute la communauté juive. On comprend, c’est pas facile de s’y retrouver dans tout ce qu’on entend sur YouTube ou dans les commentaires Facebook. Mais fais-nous confiance un tout petit peu.

7. Ne pas chercher de trait commun à tous les juifs

Par exemple, le fait d’avoir une caractéristique physique particulière, de faire tel ou tel type de métier, etc. Parce que ce genre de clichés tenaces entretiennent la haine bête et méchante. Et qu’étonnement une religion ne rend ni plus riche, ni plus puissant, ni plus vert à pois roses.

8. Eviter les phrases qui commencent par "De toute façon les juifs ils..."

On dit pas que ce type de phrase finit toujours mal (on pourrait dire : « ils sont comme les autres ») mais y’a quand même de fortes chances pour que ce qui suive soit une connerie antisémite. C’est bon à savoir.

9. Ne pas réaliser de salut fasciste

Même si tu te justifies en disant que c’est un salut romain avant tout, on sait que dans la plupart des cas ce salut est juste antisémite (et anti-plein-d’autres-trucs aussi d’ailleurs).

Source photo : Giphy

10. Ne pas être antisémite

C’est con finalement, il suffisait juste d’y penser ! En plus, le temps et l’énergie gagnés à ne pas être antisémite peuvent être mis à profit pour réaliser plein de choses très chouettes pour la planète et l’humanité.

Et si tu connaissais déjà tous ces conseils et que tu les appliquais déjà, alors passe le message à ton voisin.