Comme on le sait tous, les gens riches sont des gens généralement plus intelligents, mais aussi plus beaux. Il est donc tout à fait normal de les écouter pour s’inspirer de leur gestion parfaite de tout leur pognon qui leur sort par tous les orifices de la peau. Ecoutez bien, ignobles pauvres que vous êtes.

1. Utiliser sa carte bancaire le moins possible

La carte bancaire, c’est le mal. On l’utilise l’air de rien, on n’a même plus besoin de faire le code avec l’option « sans contact » c’est donc le meilleur moyen de ne pas voir l’argent s’évaporer. La fraîche y’a que ça de vrai pour par te ruiner trop vite.

Source photo : Giphy

2. Ne jamais acheter des produits en ligne

Encore la faute à cette saloperie de carte bleue. Acheter en ligne c’est dangereux parce qu’en un clic on peut satisfaire nos pulsions malsaines. Si tu veux absolument t’acheter ce bambou pour le disposer dans ta chambre de bonne, attends deux jours au moins pour peser le pour et le contre avant de passer à l’acte. Et va dans un commerce avec un humain plutôt que de donner de l’argent à Amazon, merci.

3. Appliquer la règle du budget équilibré 50/30/20

Sur ton salaire en gros, tu pars du principe que 50 % seront réservés à tes besoins fixes (loyer, impôts, transport, bouffe), 30 % pour tes petites envies les trucs qui sont nécessaires mais pas indispensables (boire des coups dans un bar, aller chez le coiffeur, aller au théâtre etc.), et enfin les derniers 20 % tu leur dis adieu et tu les fous sur une épargne par virement mensuel comme ça on discute pas. C’est bien sûr plus difficile à faire quand on est au RSA mais quelle idée aussi d’être aussi pauvre, c’est vraiment ridicule !

Source photo : Giphy

4. Faire ses courses en hypermarché et pas chez l'épicier en bas de chez toi

Bon pour les courses, il y a un ensemble de conseils à suivre à part entière. Acheter en gros, planifier ses repas de la semaine pour acheter en fonction de ses besoins, ne pas se faire avoir par le merchandising, regarder le prix des produits au kilo, cuisiner plutôt que d’acheter des repas préparé. Bref, c’est surtout une question de bon sens.

5. Ne pas dépenser d'argent c'est un peu comme en gagner

Pense à ça chaque fois que tu t’apprêtes à craquer sur un achat débile. Ne pas succomber à la tentation c’est autant d’argent que tu conserves dans ton porte-monnaie. Logique imparable.

6. Adopter un mode de vie écolo, parce qu'en fait ça paye un peu

Eh oui c’est tout bête mais réduire ta consommation d’eau et d’électricité c’est pas que bien pour la planète c’est bien aussi ton pour ton compte en banque. Les fringues c’est pareil, on achète en friperie ; les meubles, on les fait soi-même; ; la bouffe, on la cuisine. Consommer moins c’est toujours un peu consommer mieux dans le fond.

7. Etre déjà riche

Alors oui il semblerait que ça aide puisque quand tu es riche, la banque ne te fait pas payer un ensemble de frais mystérieux (10 fois plus élevé pour les pauvres) et t’offre un ensemble de dispositifs d’épargne. Bref la richesse entraîne la richesse, donc le plus simple c’est d’être riche dès le départ. Allez, on fait ça ?

Source photo : Giphy

8. Avoir des parents riches

Condition à remplir au préalable pour parvenir au point précédemment susmentionné.

9. Avoir des amis riches

Ce qui est généralement plus courant quand on a des parents riches et qu’on est déjà riche bien entendu. Certes on peut avoir quelques amis pauvres pour se divertir, mais pas trop sinon ils ont tendance à prendre tout votre argent. En plus avec les pauvres on ne peut avoir que des loisirs de pauvre ce qui exclue d’emblée les rallys à Monaco, les sorties shopping au Bon Marché, et les enterrements de vie de jeune fille de deux jours à New-York.

10. Ne pas payer ses impôts en France

Evidemment, n’est pas riche qui veut. Pour être riche et encore plus riche, il est de bon ton de s’expatrier dans un pays où l’on ne paye pas d’impôt, si possible plus pauvre que son pays d’origine afin d’accéder illico au statut de riche.

Source photo : Giphy

Franchement si après ça on devient pas tous multimillionnaire, moi je sais plus quoi faire.

Source :

Brightside