À la campagne on s’emmerde, à la campagne on n’a pas la 3G, à la campagne les gens font l’amour entre cousins et tout le monde est consanguin nia nia nia nia… Peut-être, mais ce n’est pas une raison pour rejeter notre amie la nature. Elle présente, somme toute, de nombreux avantages que le peuple des villes de connaîtra jamais.

1. Les potins

A la campagne, tout le monde se connaît, tout le monde sait tout… C’est comme un feuilleton France télévision sauf que là, le moindre événement te tient en haleine pendant des mois. En ville, si ton voisin se tape sa secrétaire, tout le monde s’en fout. D’ailleurs, t’es même pas sûr d’avoir déjà vu sa tête.

Source photo : Giphy

2. Les boulangeries

Eh oui, il vaut mieux s’enfiler sa baguette au milieu des champs, c’est comme ça. J’ai déjà essayé de chercher une boulangerie à Paris qui soit aussi bonne qu’à la campagne. Au final, j’ai préféré chercher comment réunir la relativité générale et la mécanique quantique, c’est beaucoup moins compliqué.

3. L'air

D’accord, l’air a cette odeur caractéristique de bouse de vache, mais il est garanti qualité supérieure sans micro-particules !

Source photo : Giphy

4. Le ciel

L’avantage de ne pas avoir de lampadaires, c’est qu’on se rend compte qu’en fait, la nuit, il ne fait pas noir. On voit plein d’étoiles, genre comme une grosse guirlande de Noël dans le ciel. Parfois, quand la Lune est super lumineuse, tu n’as même pas besoin de lampe de poche pour faire une petite balade nocturne. En ville, tu vois que dalle, et si tu croises la Lune au bois de Boulogne, il y a peu de chances qu’elle vienne du ciel.

Source photo : Giphy

5. Le sexe en plein air

L’avantage de tringler au milieu des champs c’est que tu peux y passer des heures sans te faire prendre. C’est aussi l’occasion de voir passer des chevreuils en plein ébat, pour un orgasme 100% nature. Bon, en revanche, faut faire attention aux tiques, ça se colle partout ces merdes. Et quand on dit partout, c’est VRAIMENT partout.

Source photo : Giphy

6. Le paysage

Oui, la ville c’est joli. Mais il y a de fortes chances pour ton appartement donne sur une ruelle sordide et pleine de pipi. Alors qu’à la campagne, tu as vue sur les vaches, les champs, la montagne… Un régal pour les yeux.

Source photo : Giphy

7. Les limitations de vitesse

Les campagnards sont comme Chirac, ils préfèrent le pain, le pâté et le saucisson aux limitations de vitesse. Donc à part ton petit village limité à 50, tout le reste est limité à 90. Pas sûr que tu puisses aller très vite sur le petit chemin terre qui sert de départementale, mais au moins, t’as pas d’embouteillages.

8. Le calme

La campagne c’est calme, très calme. Trop diront certains. Mais une petite cure de campagne et pif, paf, pouf, ça t’endort mieux qu’une camomille ! Même qu’au matin, c’est comme dans Cendrillon, des petits oiseaux viendront chanter pour te réveiller…

Source photo : Giphy

9. Les voisins

Tu les connais, ils te disent bonjour avec le sourire et s’il t’arrive quelque chose, ils viendront te délivrer avant que tu ne meures et que l’odeur de ton cadavre ne rende celle de la bouse de vache agréable. Même que, si t’es gentil, ils viendront t’apporter du pâté.

10. Les tueurs en série

Fourniret, Landru, Francis Heaulmes… la campagne est le rendez-vous incontournable pour valider son CAP psychopathe.

Source photo : Giphy

Allez, viens, on est bien là ! On est bien bien bien bien bien !


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :