Déposer un brevet finalement ça coûte pas grand chose. Alors pourquoi se priver ? Surtout quand ton chiffre d’affaires avoisine les 178 milliards de dollars. C’est ainsi que les grands créatifs d’Amazon ont déposé tout un tas de brevets allant de la simple cage à employés au zeppelin pour optimiser la distribution des colis. Rassurons-nous, ces brevets n’ont pas donné suite. Du moins pas pour le moment…

1. La cage à employés

C’est certainement le brevet le plus polémique que l’entreprise ait jamais déposé. Brevet numéro 9 280 157, il a été nommé « système et méthode de transport pour le personnel dans un environnement actif ». Le concept est simple : un poste de travail mobile destiné aux manutentionnaires qui seraient confortablement disposés à l’intérieur et dont la coque les protégerait des machines. En fait c’est vraiment humaniste comme démarche. Source.

2. Un bracelet ultrasonique pour détecter les mouvements des salariés

Dans un autre genre, celui là consiste à effectuer un traçage des mouvements des mains des salariés afin de suivre en temps réel leur activité au sein de l’entreprise. Bah quoi, c’est une façon comme une autre de s’assurer que toute cette horde de bosseurs en entrepôt soit bien active, rien de choquant. Source.

3. Une sonnette dotée d'une caméra à reconnaissance faciale qui peut alerter la police

Non, non, nous ne sommes pas dans un épisode de Black Mirror. En tout cas, pas encore. La sonnette serait ainsi dotée d’un logiciel capable de reconnaître nos potes qui sonnent à la porte d’entrée (trop cool, plus besoin de bouger son cul pour leur ouvrir) mais qui peut aussi intégrer le visage de toutes les personnes recherchées par la police afin d’alerter les autorités de leur présence dans le périmètre. Très rassurant ces aimables précautions. Source.

4. Des entrepôts de distribution volants

Jeff Bezos est déjà un Dieu sur terre, pourquoi ne pas conquérir les cieux ? C’est une bonne nouvelle pour les générations à venir, le père Noël va enfin exister sauf qu’à la place des rennes il aura de jolis drones et à la place de son traîneau, un zeppelin qui survolerait à 13 000 mètres d’altitude les villes du monde entier. C’est pas beau ça ?Source.

5. Une technologie permettant d'anticiper les commandes des clients

Encore un grand pas pour l’humanité. L’idée c’est d’acheminer les achats potentiels par drones vers l’adresse du potentiel acheteur et de l’informer en lui disant « Hey mec, ce truc qui sert à rien mais que tu as failli acheter bah il est à 10 mètres de chez toi, du coup bah puisqu’on est dans le coin, on te le dépose ? ». Hyper friendly cet algorithme.Source.

Source photo : Giphy

6. Des lunettes connectées

Toujours dans une logique d’optimisation de la rentabilité, ce brevet concerne des lunettes connectées (ultra trendy) destinées à aider les employés à travailler plus vite en captant directement les codes-barres des objets et en indiquant les trajets les plus rapides à effectuer pour récupérer les objets achetés et préparer les commandes dans un temps record. Source.

7. Un miroir augmenté

Vachement pratique pour savoir quelles fringues acheter sans jamais avoir à sortir de chez soi. Ce brevet décrit un miroir connecté qui capte tes mouvements et peut refléter ton corps vêtu des guenilles que tu envisages d’acheter. Sorte de cabine d’essayage à domicile quoi. Pas forcément rassurant d’avoir ça dans ta chambre. Quoique, ça reste beaucoup mieux que des vraies cabines d’essayage. Source.

8. Un drone capable de s'autodétruire

J’espère que vous n’êtes pas sentimentaux. Du moins pas avec les drones. Certes, on pourrait se demander à quoi servirait leur autodestruction. En fait c’est simple, Amazon veut conquérir le marché de la livraison par drones. Le problème avec ces petits livreurs volants, c’est que c’est un tantinet dangereux. Si ça tombe, ça peut faire mal. Très mal. Du coup, pour éviter tout risque de représailles contre l’entreprise, cette technologie permet de détruire le drone défectueux en plein vol de façon à ce qu’il s’écrase en plein de petits morceaux et que les conséquences soient nettement moins graves.Source.

9. Un tunnel de drone

Pour éviter les nuisances sonores Amazon a également déposé un brevet de livraison silencieuse des colis avec un système de tunnel qui se déploie depuis le cul du drone afin d’acheminer le colis jusqu’à ta porte d’entrée. Un peu de mal à visualiser à quoi ça pourrait ressembler concrètement mais bon ça a l’air cool. Source.

10. Des drones contrôlés par la voix

Pour aller toujours plus vite, toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus fort, un brevet a été déposé consistant à contrôler des mini drones par la voix afin d’en faire une sorte de fée clochette qui t’assiste pour certaines tâches. Le bébé drone serait bien sûr muni d’une caméra afin de surveiller les personnes suspectes par exemple. Source.

Source photo : Giphy

Parfois toutes les idées ne sont pas bonnes à prendre.