On consomme, on consomme, mais on le fait sur un coup de tête, sans penser à ce que ça nous apporte vraiment ni à l’impact de cette consommation sur le monde, sur nous-mêmes, et sur les autres. Oui, ça va, je fais la morale à tout le monde mais je suis comme vous, moi, j’achète n’importe quoi.

1. Des extensions de garantie

Parce qu’en fait, ça ne sert à rien et c’est comme ça que les boîtes font leurs marges. Ils te refilent une extension de garantie qui ne sert à rien parce que du coup ton truc tombera en panne juste après l’extension de garantie, tu la paies une blinde, et elle ne te sert jamais. Stop. Dîtes non.

Source photo : Giphy

2. Des animaux sans y avoir réfléchi

Après on se retrouve avec Toby qui pisse partout dans l’appart et demande des soins, du fric, de l’attention, une organisation pour partir en vacances, la totale ; alors c’est génial si on en voulait vraiment, mais le coup de « j’achète un chien dans une animalerie mal traité sur un coup de tête » et je regrette, ça rend personne heureux.

3. Des clopes

Franchement, il faut vraiment vraiment vraiment arrêter, c’est stupide et ça ne sert à rien du tout.

4. Des produits contenant des microbilles plastiques

C’est-à-dire la moitié des gels douche du commerce et des crèmes cosmétiques. C’est probablement le truc le plus polluant du monde et celui dont on pourrait le plus se passer.

5. Des hommes politiques

Si les lobbys pouvaient arrêter de soudoyer des mecs pour pouvoir maintenir leur commerce tranquillement, ce serait quand même agréable ; il y aurait une impression générale que la politique est un engagement au service du bien commun, sans corruption. Et puis de toute façon, maintenant, il vaut mieux filer du fric à Amazon.

6. Des diamants

Outre le caractère désastreux des conditions de travail dans les mines de diamant, outre l’enfer du monde des diamantaires, outre les génocides engendrés par le marché des diamants en Afrique, c’est une arnaque ce truc : on restreint l’extractions pour maintenir des prix déments.

Source photo : Giphy

7. Des bouteilles d'eau

Ça pollue et l’eau du robinet est tout à fait propre à la consommation.

8. Les services des agences immobilières

De manière générale, l’intermédiariat dans les transactions, c’est juste du fric foutu en l’air et des emmerdements. Qu’on loue ou qu’on achète, on peut toujours voir un notaire et se protéger des emmerdes sans devoir verser des sommes indues à des mecs qui sont juste là pour les prendre.

9. Des oeufs de poules pas élevées en plein air

Non vraiment, les conditions de stockage, parce qu’en l’occurrence c’est du stockage, des poulets en batteries donne envie de se pendre par les pieds à un zeppelin dans une ville triste, genre Cholet.

10. Des télés

Désastreux pour l’écologie et surtout totalement inutile. Y’a tout sur les ordinateurs, les smartphones, les tablettes, et un vidéoprojecteur fait très bien l’affaire.

11. Tout produit marketé par des filles à moitié à poil

Parce qu’il va quand même falloir, à un moment, arrêter de ne présenter les femmes que sous un jour érotisant et d’instrumentaliser leur image.

12. Des albums de Christophe Maé

Parce qu’il n’y a pas de mélodie, pas d’arrangement, pas de paroles et pas de musique. Et c’est pas du snobisme, hein, je m’en fous, mais y’a juste RIEN.

Source photo : Giphy

Le photocopillage tue le livre.

Source : Reddit