Seuls les vrais savent. Les mots fléchés, c’est le meilleur jeu du monde. Une bonne petite grille avant de se coucher, ou pour donner de la vie à tes toilettes, il n’y a que ça de vrai. Mais en tant que cruciverbophiles patentés, nous sommes parfois confrontés à des questions existentielles sur le mystérieux monde des mots. Voilà pourquoi je m’érige vaillamment pour vous livrer mes plus belles astuces pour finir cette putain de grille de bâtard de mots fléchés de fdp.

1. Dans un premier temps, mettre des "S" à tous les mots au pluriel

Ça demande pas mal de discernement, en effet il faut être en mesure de distinguer le pluriel du singulier. Mais ça fait zizir parce qu’après tu vois des S partout sur la grille ce qui la couvre d’une inestimable esthétique.

Source photo : Giphy

2. Remplir les mots les plus courts en premier

Après les pluriels, les féminins, attaque-toi aux mots les plus courts. Ça te fera avancer lentement mais sûrement.

3. "Cours court" en 2 lettres c'est TOUJOURS un "RU"

Il faut le savoir voilà, une fois qu’on le sait c’est automatique (en 11 lettres).

4. Apprendre par cœur le tableau périodique des éléments

Je sais, c’est pas rigolo mais c’est pourtant la clé d’une magnifique réussite. Ainsi tu sauras que le manganèse en 2 lettres c’est « MN », le gallium « GA » etc. Attention, certains pièges se cachent dans le tableau périodique comme par exemple le palladium qui se fiche pas mal des associations de lutte contre l’homophobie et sera écrit « PD ».

Source photo : Giphy

5. "Chevalier efféminé" en 3 lettres c'est TOUJOURS "EON"

Comme écrivait le philosophe grec Milenus Farmurocle « Un mouchoir au creux du pantalon /Je suis chevalier d’Éon ». En effet, le chevalier d’Éon appelé autrement Charles-Geneviève-Louis-Auguste-André-Timothée d’Éon de Beaumont était connu au XVIIIe siècle pour son accoutrement qui le faisait passer pour une femme. Eh oui, les mots fléchés, c’est de l’amusement mais c’est surtout beaucoup d’Histoire.

6. On a beau y croire, "créée" ne prendra jamais plus de 3 "E"

Quand le mot « créée » te vient à l’esprit, tu peux te demander à combien de « e » tu as droit, parce que tu sais que c’est le seul mot conjugué de la langue française qui cumule autant de « e ». Mais plus de 3 « e », ce n’est pas possible. Dans quelques années peut-être, on pourra espérer voir la langue française changer, mais à ce jour, c’est non. Sèche tes larmes.

7. Ne remplir que des grilles force 1

Sur le plan moral, c’est assez dur car ça signifie que tu ne te respectes pas vraiment. Sur le plan linguistique, c’est peut être plus accessible, sombre déchet que tu es.

Source photo : Giphy

8. Ne pas écrire plusieurs lettres dans la même case

Bien entendu, c’est très tentant surtout pour les punk qui aiment brûler la vie par les deux bouts. Néanmoins, je te déconseille personnellement d’opter pour cette solution qui rendra ta grille illisible et profondément erronée. En réalité, la règle officielle des mots fléchés (mise à jour chaque année par l’académie des mots fléchés) veut que l’on ne remplisse qu’une lettre par case.

9. Quand tu bloques, faire genre tu regardes ailleurs pour faire croire à la grille que tu abandonnes

Mais en fait, te remettre dessus d’un seul coup, en espérant que les mots se dévoilent d’eux-mêmes. Car si tu veux être le maître des mots fléchés, sache que ce sont d’abord les mots fléchés qui sont maîtres de toi.

Source photo : Giphy

10. Apprendre la page "solutions" par cœur

Et faire appel à ta mémoire pour remplir les grilles. C’est assez sale d’un point de vue éthique, mais comme la plupart des gens qui jouent aux mots fléchés n’ont pas d’éthique, ça ne leur pose pas vraiment de problème.

11. Finir par colorier les cases vides pour faire jouli

C’est en effet une option envisageable qui te permet malgré ton échec cuisant de te divertir. Surtout si tu utilises plusieurs feutres de couleurs différentes, tu pourras alors afficher cet objet artistique et décorer ton mur ou l’offrir à un ami proche.

Source photo : Giphy

Source :

Ma vie n’est qu’une suite de mots fléchés, une biographie en 17 millions de mots, by Louise Pierga, Editions NTM.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :