Pour passer un bon moment de rigolade avec sa famille ou ses amis ou ses collègues ou ses voisins ou des gens un peu éloignés qu’on ne connait pas très bien mais avec qui on souhaite passer un bon moment de rigolade, les jeux sont de mise. Mais le problème c’est que là tout de suite, on n’a pas de cartes ni de Monopoly et on est nombreux alors ce qu’on vous propose, ce sont des jeux qui ne nécessitent aucun matériel et dont le simple objectif est de trouver la règle du jeu.

1. Ça touche ou ça touche pas

Classique des classiques. Ce jeu a fait souffrir de nombreuses personnes désespérées de ne jamais comprendre pourquoi ça touchait et pourquoi ça ne touchait pas. Par exemple, si je vous dis « chocolatine », bah ça touche pas, mais si je vous dis « pain au chocolat », ça touche. En revanche « ça touche », ça touche pas, mais « ça touche pas », ça touche. Voilà je vous laisse avec ça. Soit vous trouvez par vous-mêmes, soit vous continuez votre lecture pour découvrir la règle ci-dessous.

La règle qu’il fallait trouver : a, ça touche pas, b, ça touche, c, ça touche pas, d, ça touche pas… Non, vous ne l’avez toujours pas ? En fait ça touche quand ce sont des labiales, c’est à dire que les lèvres se touchent donc quand tu prononces les sons : b, m et p.

Source photo : Giphy

2. Le médium

Idéal pour faire totalement halluciner tes potes en soirée, ce jeu se pratique en duo : le médium et son complice. La troupe donne un mot au complice (le médium ne doit pas entendre le mot). Le complice énumère au médium une liste de mots librement choisis par lui-même et parmi lesquels se cache le mot à deviner. Le médium dira quand il pense avoir découvert le mot choisi par la troupe sous ses yeux ébahis.

La règle qu’il fallait trouver : en fait, le complice du médium doit à un moment lui donner un mot renvoyant à un truc qui possède quatre pieds (par exemple table, chaise, chien, etc), quand ce mot a été donné, le médium sait que le mot d’après sera celui à deviner.

3. Dessiner la Lune

Dans ce jeu il faut demander à une personne de dessiner la lune et pour cela lui donner un stylo imaginaire. Ensuite on lui dit si oui ou non la lune est bien dessinée. La personne donne le stylo à une autre personne et ainsi de suite. Et le but est donc de comprendre pourquoi la lune est bien ou mal dessinée.

La règle qu’il fallait trouver : les seuls qui savent bien dessiner la lune sont ceux qui ont dit « merci » en recevant le stylo imaginaire. Une belle leçon de morale et de philosophie et d’humanisme.

Source photo : Giphy

4. Devine mon rêve

Perso, j’ai découvert ce jeu dans un film très chelou Qui a tué Bambi ? avec Sophie Quinton et Laurent Lucas. Le docteur Philipp parle d’un rêve qu’il a fait. Isabelle doit découvrir son rêve, pour cela elle ne pose que des questions auxquelles il répondra par « oui » ou par « non ». Et petit à petit le récit du rêve va prendre une tournure de plus en plus dérangeante.

La règle qu’il fallait trouver : répondre par oui à toutes les questions qui se terminent par « e » et par non à toutes les autres. En fait, le faux rêve que tu racontes c’est la simple projection de la personne qui te pose des questions. Fascinant n’est-ce pas.

5. Que mettre dans une valise ?

Bon le mieux pour jouer à ça, c’est d’être au moins 4 ou 5 sinon ça va vite tourner en rond. Et puis c’est mieux de jouer aussi avec des enfants parce que question fun, on n’est pas sur l’autoroute de la lolerie. Bref, tu annonces aux enfants que demain ils partent en vacances, YOUHOU (même si en fait ils partiront pas en vacances parce qu’ils sont pauvres les gros boloss). Pour cela, ils doivent choisir quoi emmener comme vêtements dans leur valise (une valise par enfant). Ils énumèrent donc les vêtements qu’ils souhaitent et le maître du jeu répond par oui ou par non jusqu’à ce qu’on découvre la règle.

La règle qu’il fallait trouver : le maître du jeu accepte le vêtement si le voisin à gauche de celui qui parle porte ce vêtement. Il faut donc faire attention à ce que les enfants portent des vêtements sinon le jeu ne fonctionne pas d’une part, et on peut finir en prison d’autre part.

6. "Sentez ces fleurs"

Voilà un jeu qui passionnera les dingos de la botanique (ta mère). En gros, le maître du jeu va voir chaque personne du groupe et montre des fleurs imaginaires en demandant « Sentez ces fleurs… qu’est-ce que c’est ? ». Les joueurs doivent donner des noms de fleurs (et donc bosser un peu leurs connaissances florales) et le maître du jeu valide ou non la réponse.

La règle qu’il fallait trouver : bah en fait il suffit de bien écouter la consigne les gars. « Sentez ces fleurs ». Allez je vous laisse réfléchir… Sans T ces fleurs. Vous l’avez, c’est bon ? En revanche, rien ne vous oblige à péter pour pimenter les règles du jeu et troubler les intervenants.

Source photo : Giphy

7. L'anniversaire

Kikoo c’est mon anniversaire, bah du coup faites-moi plaisir, offrez-moi des cadeaux et comme je suis un peu pourrie gâtée, je m’offre de droit d’accepter ou refuser vos cadeaux de merde. La question c’est de savoir pourquoi j’accepte et pourquoi je refuse.

La règle qu’il fallait trouver : rien de bien foufou je vous promets. En fait tu acceptes un cadeau dont la première lettre est la même que celle du prénom de la personne qui t’offre le cadeau. Par exemple si Louise t’offre un lampadaire, tu acceptes. Mais si Zulmée t’offre un grille-pain tu peux lui dire d’aller bien manger ses morts.

8. Le psychologue

Attention, ce jeu peut causer beaucoup de mal surtout pour celui qui doit trouver la règle du jeu. Parce que généralement, il est seul face au groupe et ça peut dure très très très longtemps. En gros, tout le monde se met en cercle. Le psychologue doit poser des questions à chacun qui ne se répondent que par oui ou par non. Sauf qu’on comprend assez vite que les réponses ne correspondent pas aux personnes qui les donnent. Il faut donc comprendre qui répond quoi et pourquoi. Rendez-vous en solutions.

La règle qu’il fallait trouver : le joueur répond pour son voisin de droite. Si le voisin de droite est d’accord avec la réponse qui a été donnée pour lui, il ne fait rien. S’il n’est pas d’accord, il se lève et tout le monde change de place. Ce qui brouille les pistes et contribue au cauchemar du psychologue.

9. Le psychopathe

C’est pareil que le psychologue sauf qu’à la place de répondre par oui ou par non tu plantes une machette dans la tête de celui qui pose les questions.

La règle qu’il fallait trouver : quand tu poses une question, tu meurs.

10. La brouette ventilée

Avec ce jeu cocasse, tu t’assures une pure soirée de folie. Le principe est simple. Pour y jouer il faut être au nombre exacte de 19 moins 2 personnes. Les joueurs dont l’ascendant astrologique est un multiple de 3 doivent former un arc de cercle, les autres construisent un château de cartes et enfin le joueur dont la date de naissance se situe entre novembre et octobre doit compter en chiffres binaires jusqu’à atteindre le nombre de doigts que possède le maître du jeu puissance 2.

La règle qu’il fallait trouver : manger un tabouret.

Source photo : Giphy

Je demain, je deux vie l’un.