Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam Miam miam miam miam miam miam.

REGRET.

1. Vomir la blanquette intacte sur la table

Plus la place de la digérer, la blanquette. Plus la place de rien, plus la place du tout. Plus rien. Plus envie. Juste de la souffrance. Heureusement que t’as pas acheté leur baraque en viager, parce que tu n’en as plus pour longtemps.

2. Chanter "j'ai bien mangé, j'ai bien bu"

Celle-là ils la connaissent, c’est sûr. A coup sûr, ils se mettront à chantonner avec toi, puis ça dérivera vers Maréchal nous voilà et on se connaîtra mieux.

Source photo : Giphy

3. Rouler sur soi-même pour sortir de table

En général, l’imitation du culbuto est assez parlante.

4. Faire un rot démoniaque

Lequel, réveillant des esprits enfouis dans la maison depuis des milliers d’années, entraînera la malédiction de ta famille sur 12 générations ; bon, oui, toi et tes enfants aussi seront maudits à jamais, mais au moins tu auras la paix gastrique.

5. Montrer une photo de toi avant/après

Avant, tu es toi-même. Après, tu ressembles à la boule mélangé à une actrice pornographique sur le retour après six sevrages de cocaïne et 7 ans de traitement à la cortisone.

6. Mettre en avant le fait que ton frère, lui, en a encore plein son assiette

Donc OK pour te resservir, mais quand il aura TOUT mangé. Et tant pis si ton frère est déficient mental et est obligé de manger à la paille depuis son accident de jetski.

Source photo : Giphy

7. Ouvrir grand la bouche devant ta grand-mère pour laisser entrevoir la tête de ton grand-père dans le fond de ta gorge

Qui lui-même ouvre la bouche et… C’est une illusion d’optique générée par un trop plein de mangeaille absolument fantastique et vous n’allez pas en croire vos yeux tournicoti, tournicota !

8. Fuir loin. Très loin.

A dos de poulet rôti.

9. Te transformer en coq au vin

Tel le caméléon, tu es capable de te transformer en ce que tu manges. D’ailleurs, ne dit-on pas : dis-moi comment tu manges, je te dirais qui tu es ? Une fois transformé en coq au vin, tu auras le plaisir d’être servi à d’autres petits enfants qui ne te termineront à leur tour pas et se transformeront… C’est le cycle de la vie.

Source photo : Giphy

10. Evoquer ton prolapse

Normalement, le vomi des autres devrait dissuader tout le monde de manger.

Je n’ai plus faim.