Les publicités nous rabâchent à longueur de journée qu’il faut manger 5 fruits et légumes par jour. Alors OK moi j’veux bien faire ça. Mais certains fruits sont particulièrement casse couille à ingurgiter dans la mesure où il faut les éplucher au préalable et que éplucher les fruits et les légumes ça donne presque autant envie de se suicider que de passer la serpillière dans un caniveau.

1. Les patates

Les pommes de terre constituent sans aucun doute un des pire légume à éplucher. C’est d’ailleurs pour cette simple raison qu’on a une team « garde la peau » et une team « nik la peau ». En vérité ce clivage montre juste qui sont les flemmards et qui sont les héros. Toujours est-il que pour éplucher correctement une patate, il suffit d’inciser au préalable le tour de la pomme de terre en rejoignant le milieu. On les fait cuire au four ou à l’eau bouillante normalement et la peau se détache d’un coup de doigté, même maladroit.

2. Un avocat

Pour les gens normaux, éplucher un avocat n’est pas une activité indispensable et on préfère plutôt se l’engloutir à la petite cuillère directement dans sa coque. Pour les gens un peu plus évolués et distingués, on opte plutôt pour couper l’avocat en deux, enlever le noyau et utiliser un verre dans lequel on fait glisser l’intérieur guacamolesque de l’avocat.

3. L'ail

Peler de l’ail c’est pas tant que c’est compliqué mais c’est surtout chiant parce qu’on s’en fout plein des doigts et qu’on chiale des larmes de sang rien qu’en respirant l’odeur. Et pourtant, il existe une méthode outrageusement simple : tu fourres tes gousses (et je pensais pas dire ça un jour dans ma vie) dans un petit bocal que tu refermes. Tu secoues jusqu’à ce que mort s’ensuive (enfin juste avant) et normalement tes gousses se seront pelées toutes seules par la simple force de leur friction. Fascinant n’est-ce pas ?

4. Une mangue

S’il y a bien un fruit chiant à bouffer c’est la mangue. Et pourtant c’est bon. Mais c’est chiant. Mais bon. Mais chiant. Bref vous avez pigé le niveau de paradoxe du bordel. Eh bien en fait ce n’est pas si compliqué, il a un paquet de techniques.

Pour les feignasses : on coupe en deux autour du noyau/savonnette et on tranche la pulpe en gardant la peau de façon à faire un hérisson.

Pour les pro : on utilise un verre comme avec un avocat.

Bon et puis de façon générale, on se calme aussi sur les mangues parce que c’est ni de saison ni de circuit court donc moralement on n’a pas droit d’y toucher.

5. Un poireau

Ah ça quand il faut dégorger le poireau y’a du monde au balcon. Et pourtant c’est chiant à dégorger un poireau. Y’a toujours des vieux bouts de terre dégueulasses qui crissent sous les dents et qui te plongent dans un profond désarroi. Pour éviter ce moment de souffrance, tu coupes le poireau en deux dans le sens de la longueur et tu passes sous l’eau chaque feuille du côté vert, là où la terre s’immisce vicieusement.

6. Une grenade

La grenade, c’est un fruit assez clivant. Il faut aimer les trucs hyper sucrés et hyper acides. Mais surtout il faut accepter moralement de l’éplucher et là ça part sur une troisième guerre mondiale de la haine. Pour éviter cela, procédez comme ça et pas autrement.

7. Une orange

OK cette vidéo est censée vous aider à vivre mieux et à bien peler une orange et à la savourer comme il se doit. Mais bon entre nous sinon, l’orange, vous me la bouffez en jus de brique et si vous voulez un truc qui ressemble en termes de goût mais sous forme solide, ça part en clémentine et puis c’est tout. Me cherchez pas putain.

8. Un citron

Sans surprise, la technique de l’épluchage de citron est plutôt pas mal similaire à l’orange et à tout ce qui est du genre de l’agrume. Faut réfléchir aussi avant de parler.

9. Une pomme

Meilleure technique sur terre, je veux épouser celui qui a inventé ça mais avant je souhaiterai quand même partir en vacances avec lui pour qu’on apprenne à se connaître.

10. Un ananas

Si vous voulez savoir comment on épluche un ananas dans le cadre d’une recette de pizza hawaïenne, je vous invite à ne pas regarder la vidéo ci-dessous afin de ne pas participer au génocide de pizza qui se produit tous les jours sans que personne ne le dénonce.

11. Un kiwi

La méthode du verre semble encore une fois la plus simple mais la vidéo ci-dessous vous apportera d’autres solutions pour répondre à vos questions existentielles sur la vie et sur Dieu.

12. Une pêche

Alors il faut avoir un peu de patience sinon tu risques de perdre tes intestins. Si tu trouves que l’économe est un ustensile de cuisine surfait, tu peux en effet faire une incision sur la peau de l’animal puis faire bouillir le bordel avant de le plonger dans l’eau glacée. La peau partira comme de la peau pelée après une insolation.

13. Une tomate

Tout comme la pêche, la tomate peut se faire peler le pelage en passant de l’eau bouillante à l’eau glacée. En revanche, la tomate pelée est quand même un truc assez immonde plutôt effrayant pour n’importe quel regard chaste.

14. Une banane

Bah oui enfin ! La banane elle s’ouvre par le cul et non par la tête ! Enfin… je ne sais pas si c’est vraiment son cul et sa tête mais c’est certainement pas comme ça que tu as pris l’habitude d’ouvrir tes bananes, ne mens pas.

15. Une fraise

Si tu fais ça j’te démonte violemment plus jamais tu me parles comme ça fdp de la mort espèce d’animal.

Source photo : Giphy

Sources : Minute Facile, L’Express, Aprifel