Si vous êtes l'heureux détenteur d'un iPhone, ce n'est pas pour faire vos comptes au crayon. Votre petite machine vous offre la possibilité de gérer efficacement vos petites et grandes dépenses, de s'assurer de leur adéquation avec vos revenus, et d'organiser à peu près tout ce qui implique, à un moment donné, des euros sonnants et trébuchants. Mais comme dit l'adage, "un bon gestionnaire a toujours ses applis", en voilà donc une petite sélection pour vous faciliter la vie.

  1. L’application officielle de votre banque, bien sûr (Gratuit)
    Ca paraît basique, mais c'est bien évidemment le premier réflexe à avoir. Si votre banque est aussi dans le coup que ses publicités le donnent à penser, vous ne devriez pas avoir de problèmes pour trouver et utiliser l'appli officielle de votre banque. La Caisse d'Epargne, le Crédit Mutuel ou la BNP proposent désormais des outils pour accéder à vos comptes, pour effectuer des virements ou pour repérer l'agence la plus proche. La Société Générale propose même du contenu éditorial sur l'actualité économique. A noter également celle du CIC, bien réalisée et bien cotée. Si on peut éviter l'attente au guichet...
  2. iXpenselt+Income (3,99 euros, version Lite gratuite)
    Un suivi complet de vos finances conçu pour être facile d'utilisation. Possibilité d'exporter vos comptes secrets en pdf et d'effectuer des sauvegardes par mail. L'application est multicompte et permet à une famille entière de suivre ses dépenses au quotidien. L'iphone qui réunit une famille autour d'un même objectif, c'est beau le progrès.
  3. Money FREE 4.0 (3,99 euros. Version d'essai gratuite)
    La version de iBear offre beaucoup de possibilités, presque trop, et propose du coup un aspect visuel un peu rebutant pour ce que l'éditeur présente comme l'application financière "la plus puissante qui soit". Multi-comptes, multi-devises, et en français (tant qu'à faire). A voir aussi iCompta 2 - Cyril Anger">Icompa 2, très bien cotée.
  4. Dépenses (0,79 euros)
    Une application qui va à l'essentiel et qui réunit les besoins du commun des mortels : entrée des catégories, saisies des dépenses et représentations graphiques. Basique peut-être mais très utile et couvrant bien des besoins.
  5. Pocket Budget (Gratuit)
    L'organisme de crédit Cofidis propose son application sans prétention pour encourager à la modération dans des périodes intensives de shopping : Entrée des dépenses, fixation de seuils d'alerte et choix de la périodicité. C'est un minimum, mais à ce prix là, c'est très raisonnable. De quoi enfin savoir si cette console ou ces nouvelles bottes sont faites pour vous.
  6. Tricompte (Gratuit)
    Les finances personnelles sont parfois complexes à gérer, elles deviennent diaboliques lors d'une activité en groupe. Qui doit quoi à qui ? Qui a payé le dernier plein ou a avancé l'argent au supermarché ? Indispensable pour rester amis avec ses compagnons de voyage.
  7. aFinances (1,59 euros. Version d'essai gratuite)
    Des entrées de dépenses, de revenus, des représentations graphiques et une interface assez claire. En français. Exigeant une mise à jour après un certain nombre de transactions.
  8. La Liste des Achats (1,59 euros)
    Parce que gérer ses finances, c'est aussi être efficace et raisonnable au supermarché. C'est quand même dommage de noter ses listes de courses sur un bout de papier quand on a un iPhone. Idéal pour dire que "tout augmente mon bon Monsieur", chiffres à l'appui. Une récente mise à jour permet de partager ses listes de courses par email. Pas encore sur Facebook. http://www.codeinvaders.com/index.php
  9. Convertor (Gratuit)
    Malgré un nom qui évoque un convertisseur de devise, Convertor propose un service bien différent : Apporter un éclairage sur les taux d'emprunt très nébuleux qu'évoque votre banquier. Avec cette accroche "Combien coûte réellement votre crédit", Convertor vous permet des simulations très réalistes accompagnées d'explications - en français - sur le lexique poétique du monde de la banque. Et de vérifier accessoirement que votre banquier n'est pas en train de vous raconter n'importe quoi.
  10. Suivi Crédit (Gratuit)
    Si vous êtes endetté jusqu'au cou, et que vous avez quand même fait l'acquisition d'un iPhone ou d'un iPad, il existe des moyens de se rassurer. Cet échéancier de dette vous permet de visualiser graphiquement le volume de votre fardeau se réduire peu à peu jusqu'à son échéance. Et se dire "En 2030, j'en aurais fini avec ce crédit, ça n'a pas de prix. D'ailleurs, l'application est gratuite.
  11. Convertbot (1,59 euros)
    Parce que convertir uniquement les devises ça serait trop simple et moins drôle. Avec Converbot, vous convertissez donc bien évidemment les devises, mais aussi les mesures... Vous saurez enfin combien coûte cette voiture en dollars et en combien elle mesure en inch. Bref vous vous mettez à tout convertir rien que pour le plaisir de savoir "ça fait combien en...".
  12. Yahoo! Finance
    Parce que la bourse n'attend pas. Et qu'il vous faut une information permanente, pas seulement les conseils de Jean-Pierre Gaillard de temps en temps. Indices, tendances de marché, portefeuille... Sinon il y aussi Bloomberg, très bien faite également.

Et vous, avec quelle appli votre iPhone vous aide-t-il à gérer votre argent?

Crédits photo (creative commons) : Paddy's D90s