Le Duty Free est le passage obligé lorsqu’on quitte un pays par avion. Une sorte de mafia organisée bien décidée à vous faire les poches sous prétexte que vous ne payez pas la TVA. Si les bonnes affaires ne courent pas les aéroports, certains duty free pourtant sont nettement moins chers que d’autres.

1. Le Duty Free de l’aéroport de Damas

Ok, vous n’avez pas vraiment de raison d’y mettre les pieds. Mais juste au cas où, sachez que les pilotes de ligne feraient régulièrement leurs emplettes ici. A priori, ils sont bien placés pour comparer les prix entre les différents aéroports. Et surtout, à Damas en ce moment, il paraît que c’est opération « tout doit disparaître »…

Crédits photo (creative commons) : bangin

2. Le Duty Free de l’aéroport de Berlin (alcool)

Imaginons que vous vouliez acheter une bouteille d’1L de Martini Bianco juste avant de prendre votre avion. Eh bien sachez que si vous vous trouvez à l’aéroport de Berlin, vous paierez 51 % de moins que si vous vous trouviez à celui d’Amsterdam par exemple (7,70€ contre 15,95€). En comparaison, en grande surface, vous payeriez votre boutanche entre 9 et 10€.

3. Le Duty Free de l’aéroport de Moscou (cigarettes)

Si vous êtes fumeur, que vous avez des amis crapoteurs, ou tout simplement que vous voulez vous lancer dans le marché noir de revente de cigarettes, profitez de votre passage à l’aéroport de Moscou pour faire le plein de cartouches. Elles sont ici moins chères qu’ailleurs. Comptez environ 25€ pour une cartouche de Marlboro Gold, contre 57€ par exemple à l’aéroport de Tel Aviv.

4. Le Duty Free de l’aéroport d’Oslo (parfum)

On le sait, généralement quand on tombe sur un prix au rabais pour un parfum connu, on est à peu près sûr d’avoir affaire à une contrefaçon. Pas de ça dans les duty free évidemment, mais il est possible de payer un peu moins cher son flacon de Chanel (ou autres) dans certains aéroports, et notamment celui d’Oslo. Vous le toucherez à peu près 25 % moins cher qu’à l’aéroport de Dubaï par exemple.

5. Le Duty Free de l’aéroport d’Athènes (Ferrero Rocher)

Les Grecs sont balaises en Ouzo mais aussi en confiseries. Par exemple, une boite de Ferrero Rochers de 375g coûte ici quasiment moitié moins comparé à l’aéroport de Montevideo (10€ contre 19,5€). De quoi s’offrir une petite gâterie avant de prendre l’avion.

#athensairport#trip#holiday#travel#goodvibes#excitedmuch#destination#edinburgh

A post shared by Dawn Mira (@scottishblossom1) on

6. Le Duty Free de l’aéroport de Budapest (alcool, tabac et friandises)

Jamais premier, mais toujours bien placé, l’aéroport de la capitale hongroise fait dans le discount, toutes proportions gardées évidemment. Les duty free ne seront jamais les Foire Fouilles des aéroports !

#budapestairport #backhome

A post shared by Maria Teresa (@mariateresa030468) on

7. Le Duty Free de l’aéroport de Copenhague (alcool)

Plutôt que de ramener de la réglisse (le nutella des Danois), profitez des quelques minutes avant d’embarquer pour acheter une bonne bouteille d’alcool. Les Danois ne sont pas de gros buveurs pour rien.

8. Le Duty Free de l’aéroport de NY (whisky)

A l’origine, le Jack Daniel’s vient du Tennessee mais c’est au Duty Free de l’aéroport JFK de New York que vous le trouverez le moins cher. Comptez l’équivalent de 23€ contre 28€ à l’aéroport de Tokyo par exemple (même si là bas, le whisky japonais y est logiquement moins cher).

#jfk #airport #jfkairport #plane #aircraft #airplane

A post shared by Marian Szewczyk (@marianszewczyk) on

9. Le Duty Free de l’aéroport d’Amsterdam (Toblerone)

Si vous êtes plus tablette de chocolat à bouffer que tablette de chocolat à exhiber, direction l’aéroport d’Amsterdam pour faire le plein de Toblerone Black à moins de 8€. Le genre de petit plaisir qui rassure avant de jouer votre peau dans d’infernales turbulences.

10. Le Duty Free de l’aéroport de Paris Charles De Gaulle

Just kidding !

Source photo : Giphy

C’était pas ma guerre.

Source : skyscanner.net