Crédits photo (creative commons) : Charlie Brewer

Ok, alors c'est ça?... sous prétexte qu'on est en bermudas et qu'il y a un peu de soleil, on n'a plus le droit de végéter devant les rediffusions estivales de TF1? Manifestement, la fièvre des Jeux Olympiques a gagné votre entourage et vous voila embrigadé dans des activités sportives diverses labellisées "sport-loisir" qui donnent elles aussi des courbatures. Petit tour d'horizon de ces sports douteux dans lesquels vous avez ou allez claquer une partie de votre budget vacances.

  1. L'Accrobranche
    Quand vous étiez petit, vous n'auriez jamais imaginé que vous seriez un jour amené à claquer 25 euros pour faire le con dans les branches en forêt. Déjà parce que l'euro n'existait pas. Et surtout parce que vous étiez encore naïf et innocent et que vous ne pensiez pas qu'on pouvait penser à privatiser le droit de grimer aux arbres.

    Accrobranche02-CP champery-aventure.ch.JPG
    Par Champéry Aventure — Champéry Tourisme, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=9950570

  2. La Course d'Orientation
    Une activité qui consiste à se perdre volontairement au milieu de nulle part avec des fringues capables de supporter les agressions des ronces et des branchages, une carte froissée et une boussole, c'est déjà alléchant. Mais quand on se dit en plus qu'il faut faire tout ça en courant comme un taré avec le doute permanent qu'on s'éloigne peut-être de l'arrivée, on commence à s'approcher de ce que pourrait être des vacances de rêve. De nuit avec une lampe frontale et une température qui descend sous les 10 degrés, on ne trouve même pas les mots.
  3. Le Rafting
    "Qu'est ce qu'on fait ce week-end? Et si on mettait tous des casques de chantier, qu'on grimpait à dix avec des petites rames sur une embarcation gonflable minuscule et qu'on comptait les uns sur les autres pour ne pas se fracasser les côtes sur un rocher? Ça pourrait être fun!"

    via GIPHY

  4. Le Paint-Ball
    Une activité qui a l'air sympa sur le principe : on joue à la guerre en pleine nature avec des billes de peinture. Mais dans les faits, quand vous croisez des pratiquants, copies conformes des personnages de Akira sous acide armés de Uzi ou de Kalashnikov, vous vous dites forcément que cette discipline est désormais prise en otage par des psychopathes qu'il est nécessaire de laisser se défouler pour éviter des drames.

    via GIPHY

  5. La Randonnée
    Voila une discipline intéressante pour laquelle on vous explique qu'il est nécessaire d'avoir un équipement adapté, chaussures montantes (immettables en ville) pour 130 euros, bâton de pèlerin à 35 euros, podomètre à 35 euros pour faire de la marche à pied. Vous avez déjà vu un pigeon en bermudas? Il y en a plein les chemins de forêt.
  6. Le VTC
    Concept subtil : si le VTC diffère du Vélib' ou autre que vous empruntez tous les jours pour aller au boulot, vous vous demandez bien pourquoi. Ce vélo ne vous permet pas d'attaquer des parcours accidentés mais vous garantit de pouvoir emprunter "tout chemin" à partir du moment où ils sont à peu près couverts de bitumes et correctement délimités. C'est juste un peu plus cher. A quand un MTR, un "Métro Tous Rails" pour pouvoir prendre le métro en vacances?
  7. L'Escalade
    Tout est affaire d'arbitrage : d'un côté, on vous propose là une activité qui fait travailler tous les muscles de votre corps, y compris ceux dont vous ne soupçonniez même pas l'existence. D'un autre, vous savez que vous allez, dans le meilleur des cas, transpirer comme un âne et souffrir le martyr pour vous hisser à 2 mètres de haut sur un cube en plastique jonché de "prises" délibérément mal pensées. Grimper avec difficulté sur des (petits) cubes contre garantie d'avoir des doigts musclés?... C'est cornélien.

    via GIPHY

  8. Le Parapente
    Le parapente, ce n'est pas dangereux : 0,026% d'accidents mortels par an, c'est que dalle. Bon, effectivement, il faut ajouter les risques de traumatisme, lésions des membres inférieurs ou de la colonne vertébrale qui peuvent entraîner des paralysies irréversibles. Notons par ailleurs que ces risques existent même en étant très prudent, en raison des caprices du vent, d'une collision avec un autre pratiquant en panique ou d'une ligne électrique qu'on n'avait pas vue. Toujours chaud ou je continue?
  9. Le Kayak
    Il fait un temps magnifique, et le meilleur truc que vous avez trouvé à faire pour profiter du soleil, c'est de vous couvrir des pieds à la tête de néoprène, de mettre un casque et une jupe qui vous immobilise à une frêle embarcation. Et puis pourquoi profiter du paysage quand on peut se livrer à une activités bien stressante dans les rapides à éviter des récifs et à prier pour ne pas avoir à "esquimauter", c'est à dire manquer de se noyer dans 50 cm d'eau?
  10. La Spéléologie
    Cette discipline développe sa déclinaison sportive et la propose aux vacanciers les plus aventuriers. Et si vous faites l'expérience, vous vous demanderez forcément à un moment comment vous avez pu faire pour quitter vos trajets quotidiens en métro pour vous retrouver à l'autre bout de la France, dans un souterrain même pas éclairé alors qu'il fait un super temps dehors. Et on n'a pas la réponse.

Et vous, vous avez fait du "sport-loisir" cet été?

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :