Ces hommes sont des machines de combat, des demi-dieux. Scénario après scénario, ils savent s'entourer pour devenir intouchables ou excellent dans les arts martiaux (tous), maîtrisent l'art de la sulfateuse et du couteau (les deux en même temps, ouais). Mais à force d'être forts, intelligents, musclés et doués, il arrive pourtant un moment où il y a un raté. Donc grands acteurs ok, stars du ciné, mais pourtant souvent morts en plein film, malgré leur statut. Les 10 acteurs qui suivent sont même ceux qui meurent le plus. C'est bon signe, ça veut dire qu'ils ont beaucoup tourné. Mais aussi et surtout, que même derrière une caméra, personne n'est immortel.

  1. Robert De Niro : 14 fois. De "Mean Streets" à "Brazil", en passant par "The Mission", "Heat", "The Fan".... Quelqu'un a donc fini par avoir la peau du parrain.
  2. Bruce Willis : 11 fois. De "Billy Bathgate" à "Grindhouse" en passant par "Sin City". On le croyait plus costaud que ça le Bruce.
  3. Johnny Depp : 10 fois. De "Platoon" à "Sweeney Todd, le diabolique barbier de Fleet Street". Une belle gueule, ça énerve, alors les scénaristes se vengent.
  4. Dustin Hoffman : 9 fois. De "Midnight Cowboy" au "Merveilleux magasin de Mr Magorium". Alors qu'il survit plusieurs fois miraculeusement dans Little Big Man. On est peu de choses hein.
  5. Al Pacino : 9 fois. De "Scarface" au "Parrain" en passant par "Donnie Brasco". Le grand Al est même passé expert en la matière, il y met tout son coeur et ne fait pas les choses à moitié. Revoyez pour cela la dernière scène de Scarface.
  6. Jack Nicholson : 9 fois. De "Easy Rider" aux "Infiltrés", en passant par "Shining". Avouons-le, lui, quelquefois ça nous a soulagé de le voir partir tant il a pu nous faire flipper.
  7. Brad Pitt : 9 fois. De "Kalifornia" à "Benjamin Button" en passant par "Légende d'Automne". Il y prend presque un malin plaisir le blondinet. Sûrement histoire de faire pleurer une fois de plus dans les chaumières.
  8. Denzel Washington : 8 fois. De "Cry Freedom" à "Man On fire". Rappelons-le, la mort ne se soucie guère de la couleur de peau. Denzel prend des risques et le paie cher.
  9. Christian Bale : 8 fois. De "Anastasia : The Mystery of Anna" à "3h10 pour Yuma". Et encore on ne compte pas American Psycho où il mériterait 100 fois d'y passer.
  10. George Clooney : 5 fois. De "Return to Horror High" à "Syriana" en passant par "The Perfect Storm". mesdames, essuyez vos larmes, ce n'est que du cinéma. Georges a encore beaucoup de café à nous vendre.
  11. Robert Downey Jr : 5 fois. De "Moins que zéro" à "U.S. Marshals". Avec une filmographie aussi impressionnante, ça reste un chiffre assez peu élevé au final.
  12. Sean Bean : 5 fois. De "Equilibrium" à "Jeux de Guerre". A force de jouer au grand guerrier, voilà ce qu'on récolte. Mais être "topitisé" avec des acteurs aussi prestigieux, finalement c'est peut-être un bon calcul.
  13. Gary Oldman : 5 fois. Du "livre d'Eli" à "True Romance". De toute façon, Gary Odlman, par défaut, on voudrait le mettre dans tous les classements ciné, en grand acteur qu'il est.
  14. Mel Gibson : 3 fois. De "Mrs. Soffel", à "Braveheart". Il réussit à faire de sa mort dans Braveheart la scène la plus marquante du film. Mel Gibson hurle "Liberté" quand il meurt, il ne sait rien faire simplement.
  15. Carl Weathers : 3 fois. De "Happy Gilmore" à "Rocky IV". Oui, c'est bien Appolo Creed, injustement tué sur le ring par Drago, le méchant boxeur soviétique. Et quand on touche aux copains de Stallone...

Vous connaissez d'autres acteurs ayant une étonnante capacité à mourir en plein film ?

Source de cette "l'étude" insolite : chacha.com via Première.

Crédits photo (creative commons) : Lutz Schimpf