Crédits photo (creative commons) : hellostanley

On compte finalement assez peu de club en Ligue 1 qui ont pris la peine d'ajouter sur leur écusson une devise, un slogan, un truc qui pète, quoi! Et c'est dommage, car une petite phrase peut parfois en révéler bien plus que les couleurs des maillots (sauf quand la devise est "Rouge et Noir, ensemble pour la victoire" comme au Stade Rennais...). Mais ces phrases sont parfois sibyllines et énigmatiques, il convient donc d'en lever les mystères pour qu'elles puissent être abordables pour un gamin qui vient de s'acheter sa première paire de moulées et sa première licence dans le club du quartier. Petit décryptage.

  1. "Droit au but", Olympique de Marseille : dans ce club, il n'y a pas eu que des grands attaquants, mais comme à Marseille, il y a des valeurs humanistes, tout le monde a le droit de marquer, même Gignac, même Brandao, même Fernandao ont eu "droit au but". CQFD.
  2. "You'll never walk alone", Liverpool FC : "Tu ne marcheras jamais seul". Djibril Cissé a longtemps marché avec des béquilles quand il y était et Gérard Houiller avec une équipe de réanimateurs équipés d'un défibrillateur. En fait, Liverpool c'est un club très fier de ses équipements médicaux.
  3. "Més que un club", FC Barcelone : "Plus qu'un club"... Tu connais un peu l'histoire de la Catalogne? Les revendications identitaires en Espagne? Non? Et bien... imagine que Guingamp gagne la Ligue des Champions, que Lionel Mathis se fasse appeler "Leo", qu'il ait le Ballon d'Or et qu'au club tout le monde parle breton... Et bien dans ce cas, "En Avant Guingamp", ce serait "plus qu'un club".
  4. "Victoria Concordia Crescit", Arsenal FC : "La victoire vient de l'harmonie"... On dirait un slogan chinois, mais non, c'est bien la devise d'un club qui n'a rien gagné depuis 1996, qui kidnappe des joueurs coréens dans les hôtels de Lille et qui ne recrute que des juniors pour les revendre au prix fort... La victoire naît de l'harmonie, mais aussi un peu de la politique de recrutement.
  5. "Ensemble gagnons les sommets" Grenoble Foot 38 : tu es trop petit pour avoir connu le GF38... A une époque, le club japonais de Grenoble était en Ligue 1, le football français allait très mal en ces temps-là. Heureusement, c'est fini et le GF38 est retourné en CFA2 où il ne fera plus de mal à personne. Leur devise a été revendue à Danone pour une campagne de pub Evian. Ou pour le fromage Chavroux, on ne sait plus trop...
  6. "Geen woorden maar daden" (Feyenoord Rotterdam) : "Pas de mots mais des actes"... Tu sais, il y a des supporters qui chantent, d'autres qui disent des choses méchantes dans les tribunes ou qui traitent l'arbitre de chef de gare... Et bien les supporters de Feyenoord, comme ils sont complètement tarés et souvent bourrés, ils préfèrent les actes, surtout ceux de vandalisme, et aiment se battre entre eux a coup de barre de fer.
  7. "Forza Milan", AC Milan : "Forza", ça veut dire "Force", "Vigueur". Milan, c'est une source de vigueur pour de vieux messieurs. Abbiati, Seedorf, Inzhagi, Nesta... Ils seraient entraîneurs en France et un partout dans le monde, mais ils continuent à gagner des titres sur le terrain à Milan. La Force est avec eux. D'ailleurs, tu peux remarquer que Silvio Belusconi, leur président, est lui aussi plein de vigueur. Milan, c'est comme une source de jouvence.
  8. "Qui s'y frotte s'y pique", AS Nancy Lorraine : Nancy a été l'un des premiers clubs en France a utiliser une pelouse synthétique. Et si tu fais un tacle sur cette pelouse en plastique, si ta cuisse frotte au revêtement, tu verras que ça brûle et que ça pique pendant au moins une semaine. C'est donc une devise pour mettre en garde les adversaires : "Oui on est nul, mais si vous venez faire des tacles chez nous, vous allez le regretter."
  9. "Notre histoire deviendra légende", Paris Saint Germain : tu connais cette légende qui raconte que le PSG a gagné une Coupe d'Europe qui n'existe plus? Et que sur le terrain il y avait Llacer et Dely Valdes? Et bien ce n'est pas une légende, c'est vraiment arrivé! C'est vraiment l'histoire du PSG ! Et c'est tellement incroyable au final que la vraie histoire se confond avec les histoires légendaires que je te raconte avant de dormir.
  10. "On vit ensemble, on meurt ensemble", Équipe de France 2006 : tu te souviens, je te racontais un jour que l'Équipe de France avait été en finale de Coupe du Monde, et bien ça aussi c'était vrai! Ça paraît incroyable aujourd'hui, mais à l'époque, l'Équipe de France était un groupe soudé, avec un grand sélectionneur... oui, c'est ça, le monsieur qui vous entrainait en poussins à Boulogne-Billancourt. Et bien ils n'ont pas beaucoup vécu ensemble, mais ils sont tous morts en même temps. Même si certains font encore un peu de résistance.

Et vous, pensez-vous inspirer vos enfants avec les devises pleines de sens des clubs de foot?