La pénurie est en marche, on va tous y rester: le pétrole manque. La grande peur de fin siècle est donc déjà là. On fait la queue devant les stations services, on se demande comment on va survivre, on repense à l'époque dorée de There will be Blood où le pétrole coulait à foison, on comprend l'ironie d'un monde ou le pétrole innonde la mer au Mexique mais manque dans nos stations où on ne vient plus par hasard. Alors une fois qu'on a passé son temps sur Facebook et sur Twitter pour partager sa peine avec d'autres, et crié son "ah toi aussi t'es bloqué", on fait quoi ?

  1. Aller acheter une voiture électrique : finalement, c'est pas si con...
  2. Redécouvrir les petits bonheurs du transport en commun : le superbe cri "poussez-pas", le gros monsieur qui a perdu son déo depuis la libération de Paris. Ah non merde, y'a grêve aussi.
  3. Revoir Mad Max : autant se mettre à jour sur ce qui risque de ne nous arriver d'ici une semaine. Re-sortir son cuir. Et apprendre à siphoner.
  4. Emigrer en Arabie Saoudite : le nouvel Eldorado, pays de vos rêves où tout ça n'arrivera jamais.
  5. Attendre qu'un micro se tende devant une station service pour cracher son venin "ouais-c'est-dégueulasse-on-nous-prend-en-otage,-au-21eme-siècle-non-mais-je-rêve" : avec une petite pensée pour les vrais otages qui n'en ont rien à secouer de nos problèmes de bagnoles.
  6. Aller faire un peu de roller sur le périph : un plaisir rare. Mais dangereux.
  7. Chercher partout la pompe à vélo pour son VTT qu'on n'a pas utilisé depuis 5 ans : et ajouter des petites roues. "Le vélo, ça ne s'oublie pas", c'est des conneries. Ou être prêt à se battre pour un Velib', nouvelle denrée rare.
  8. Faire une razzia sur les betteraves au supermarché en espérant pouvoir faire de l'éthanol : ça doit pas être si difficile avec la composition sur Wikipedia.
  9. Aller manifester : vous êtes à pied de toute façon, autant que ça serve.
  10. Ecrire un top et nous l'envoyer : plutôt que de courir partout en hurlant qu'on va tous mourir, il est temps de mettre ce temps à profit...

Et vous, vous en voyez d'autres choses à faire en temps de crise (oh mon dieu) ?

Crédits photo (creative commons) : Locace