Saviez-vous que la moitié de l'humanité habite en ville, et que les villes sont responsables de 50% des émissions de gaz à effet de serre ? Parce que la recherche visant à remplacer le méthane des pets de vache par du gaz hilarant piétine un peu, c'est donc les villes qui doivent en priorité se mobiliser pour lutter contre le dérèglement climatique. Dans le cadre de la campagne We Love Cities, organisée par le WWF sur les réseaux sociaux du 26 avril au 22 juin 2016, les cyber-citoyens du monde entier sont appelés à voter pour soutenir la ville qu'ils jugent la plus exemplaire en matière de développement durable. Cette campagne vise à diffuser les initiatives durables des villes, donner aux citoyens la possibilité d'exprimer leurs avis et préoccupations et de proposer des améliorations, encourager et valoriser les efforts réalisés par les différentes municipalités. Parmi les 46 villes finalistes sélectionnées par un jury d'experts, on compte neuf villes européennes engagées en matière d'économies d'énergie, de gestion des déchets, d'alimentation, de transports et de bâtiments durables.

  1. Paris, France
  2. La capitale française a considérablement investi dans ses infrastructures de transport, comme en atteste la mise au point de l'inimitable couleur "Vert RATP", fruit de nombreuses années de Recherche & Développement, ou la mise en place d'une flotte de vélos partagés, suivie des voitures, des scooters, et prochainement des licornes.

  3. Murcie, Espagne
  4. La capitale de la province de Murcie a mis en place un plan de "mobilité urbaine durable" visant à moderniser ses lignes de tramways, à promouvoir l'utilisation des véhicules électriques, ainsi que les déplacements à vélo. Tout est fait pour encourager les Murciens à pédaler : élargissement des pistes cyclables, nouveau système de location de vélos et remise à jour de tout l'éclairage public. À croire que la municipalité adresse un message à ses habitants (eh muchachos, on va ralentir sur les tapas et le leche frita, vale?).

  5. Umeå, Suède
  6. Plus grande ville du Nord de la Suède, et capitale européenne de la culture en 2014, Umeå est aussi une ville engagée sur le plan environnemental, qui travaille à sécuriser ses ressources énergétiques. Outre le développement et l'exportation d'énergies renouvelables, la ville a ainsi déclaré avoir constitué des réserves de Krisprolls pour deux siècles.

  7. Lappeenranta, Finlande
  8. En dépit d'un nom à coucher dehors, et d'une proximité géographique évidente avec la Russie (à 20 kilomètres seulement de la frontière), Lappenranta est une ville bien, qui vise l'exemplarité environnementale pour 2050.

  9. Palma de Majorque, Espagne
  10. À Palma de Majorque, on ne fait pas que se la couler douce au bord de l'eau, on se la coule douce au bord d'une eau chauffée par la biomasse et l'énergie solaire thermique. Les Baléares inventent la farniente responsable, donc.

  11. Bordeaux, France
  12. Flotte de vélos en libre-service, développement des pistes cyclables, ajout de nouveaux parkings à vélos... Tous ces efforts déployés pour permettre aux bobos bordelais de se déplacer partout dans la ville sur leur moyen de locomotion préféré méritaient bien une petite place dans ce classement. Et les attitudes éco-responsables sont légion, puisque les Bordelais adorent recycler les caisses de vin qu'ils descendent dans le weekend en panier à vélo.

  13. Lund, Suède
  14. Surnommée "la ville des idées" du fait de sa spécialisation dans les hautes technologies, Lund a vu naître les emballages Tetra Pak et le Bluetooth (entre autres inventions remarquables). Le vélo y est le moyen de transport favori des habitants, qui pratiquent aussi assidument le tri sélectif. Oui, ils sont exaspérants ces Scandinaves.

  15. Toulouse, France
  16. La ville rose a mis en place plusieurs actions s'inscrivant dans le cadre de la lutte contre le changement climatique : création d'un nouvel éco-quartier, rénovation de logements sociaux, extension du tram, revitalisation d'espaces verts. Et suppression du cassoulet des assiettes. Ah ben oui, il n'y a pas de petit geste.

  17. Eskilstuna, Suède
  18. Certes, les villes suédoises sont des habituées des classements sur le développement durable. Mais la ville d'Eskilstuna, en dépit des actions mises en place pour sécuriser son approvisionnement énergétique et encourager les comportements éco-responsables de ses citoyens, c'est quand même un peu l'outsider de ce classement, avec sa petite taille et son nom qui sonne comme une question d'ivrogne.

Il vous reste quelques semaines pour vous rendre sur le site du panda et voter pour la ville que vous estimez la plus ambitieuse en matière de lutte contre le dérèglement climatique, voire, soyons fous, soumettre vos idées pour améliorer l'action de votre ville. En matière d'environnement, hein.

Source :
Le site de WWF
Le site de la campagne We Love Cities

Crédit photo : Maxime Lafage, F.Rodrigo

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :