Source photo : Faking It

Bonjour petit poussin qui débarque en business school, et qui après la prépa (ou autre, on n’est pas sectaire oh) se demande à quoi les années à venir vont ressembler. Voici quelques petits trucs qu’on ne t’a peut-être pas dit pendant les oraux.

1. Que tu vas beaucoup boire, oui.

Parce qu’il y aura les soirées (la plupart d’entre nous appellent ça des OB il me semble), les pintes, les apéros dans les colocs qui s’aménageront sans problème dans ton emploi du temps scolaire très raisonnablement chargé. Et même qu’en stage tu vas perdre 5 kilos de bière d’un coup, tu verras ça fait tout drôle.

2. Mais qu'après il faudra aller en cours.

Faut pas déconner ici on note les absences, et si t’as moyen envie de redoubler ton année à dix milles boules il va falloir passer outre ta bonne petite gueule de bois et te trainer en cours où, si le prof est sympa, il ne te lancera pas des capuchons de stylo à la figure pour te réveiller. Sinon, il y a les faux certifs.

3. Que tu vas devoir plus bosser pour ton asso que pour tes cours.

Et c’est dingue tous les trucs chiants qu’on arrivera à te faire faire : d’abord tu vas régaler tes aînés à base de bouffe, de tise, de chorés et de vaisselle mais une fois que tu seras en charge va falloir que tu te mettes à la gestion de projet, au démarchage, à la compta et à l’événementiel dans la joie et la bonne humeur (pour de vrai).

4. Tu vas parfois te demander pourquoi donc on t'a fait faire prépa.

Bah oui c’est une bonne petite blague qu’on vous a faite, maintenant que vous avez tous travaillé comme des porcs et qu’on a sélectionné les meilleurs, vous allez vous retrouver à faire des additions-soustractions en compta et à discuter le reste du temps au fond de la classe, en attendant que quelqu’un ne publie ses cours sur Facebook. Encore pire pour les AST qui eux, connaissent déjà la compta (courage les mecs).

5. Que 94% de ton travail se fera en commun.

Grande découverte que les travaux de groupe où le plus compliqué sera de parvenir à réunir tout le monde pour se diviser le travail. Tu trouveras très certainement là dedans un mec hyper stressé qui fait et refait les trois-quarts du taf tout seul et deux passagers clandestins dont tu ne verras le visage qu’au moment de présenter le bazar.

6. Qu'il y a des gens qui vont te filmer en soirée.

(Et il ne faut pas aller leur parler, non non)

Du coup, même si on sait que tu as très très envie de te noyer dans les consos et de rouler des palots à tout va parce que tu sors de deux ou trois ans de sobriété et d’abstinence totale (coucou la prépa), fais attention quand même à ne pas déborder des limites de la décence, si tu ne veux pas retrouver ta face transpirante et ton regard vide en premier plan d’un film diffusé en amphi devant ta promotion au grand complet.

7. Qu'en fait les oraux, les entretiens tout ça tout ça, c'est easy.

Oui, tu passeras très certainement ta première présentation les yeux rivés sur tes dix pages de notes en transpirant un peu mais ça va passer, et un jour tu réussiras le miracle de faire défiler tes diapo à vitesse grand V avec un bon ton impactant en n’ayant qu’une très vague idée de quoi il retourne, mais en convainquant ton monde.

8. Que la guerre prépa VS AST ça va pas durer longtemps.

Alors oui, au début ça se taquine, ça se lance des petites boutades à base de « AST Admis Sans Travailler ahahah » et « les Prépa sont des puceaux lol » mais je te jure qu’on finit par s’en lasser et que bon gré mal gré tout le monde devient copain (et tout le monde trouve un travail à la fin).

9. Que ton classement au sein de l'école, on s'en fout.

Tu débarques peut-être avec une motivation béton du style « je serai major et je ferai un double diplôme avec Harvard » tu peux souffler maintenant, non seulement tu vas tout doucement perdre toute volonté, mais la bonne nouvelle c’est que tout le monde s’en branle, tes futurs employeurs en premier. Donne-toi à fond en stage, et c’est ce qui fera la dif.

10. Quand tu vas revenir de stage, tu auras changé.

Et même que tu feras un peu flipper les première année tellement tu seras devenu adulte. Genre tu sauras de quoi parlent tes cours et auras une idée concrète de leur application, une idée plutôt précise de ce que tu veux devenir et tu seras même à deux doigts de te lasser des OB.

Allez t’es fin prêt maintenant.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :