La capitale du royaume du Siam souffre de sa sulfureuse réputation. Pourtant Bangkok est une des villes les plus dynamiques et cosmopolites d’Asie, et il y a plein de choses sympa à y faire (pas seulement manger des scorpions séchés, boire beaucoup de Chang et passer sa vie dans les salons de massage douteux).

1. Traîner dans le marché de Chatuchak

Le Chatuchak Weekend market est le plus grand marché de Thaïlande (plus de 15 000 étals), ce qui fait beaucoup, beaucoup de marchandises. Tu y trouves de tout : nourriture, vêtements, accessoires, déco, plantes, antiquaire et même une section animaux. Prends un plan pour te repérer et prévois d’y aller tôt le matin, la chaleur y devient vite insoutenable !

2. Faire une balade en Mototaxi

Mieux que le très touristique tuktuk et plus pratique que le taxi habituel, le mototaxi te permet de te faufiler intelligemment entre les bouchons interminables de la capitale. Attention négocie bien ton tarif avant de monter, mets un casque, appelle tes parents et surtout fais ta prière parce que tu peux mourir à tout moment.

3. Prendre le bateau bus local pour aller visiter les temples

Tout le long du fleuve tu peux trouver des Pier (autrement dit des quais) qui te permettent de monter dans les bateaux-bus locaux. La majorité de ces bateaux mènent aux temples Wat Pho, Wat Arun et autres, et tu peux profiter d’une ballade typique sur le fleuve pour vraiment, vraiment pas cher (10/20 bahts selon la distance).

View this post on Instagram

????? #bangkok

A post shared by Lionne à baskets (@isnelav) on

4. Se perdre dans les ruelles du quartier chinois

China Town à Bangkok c’est un peu le bordel et t’as vraiment l’impression d’être en Chine (c’est un peu le principe tu me diras). N’aies pas peur de jouer à l’aventurier et de l’engouffrer dans les minuscules ruelles, tu y trouveras plein d’échoppes typiques, et de marchands ambulants.

Si tu es un gros fan de Disney, certains marchés couverts ont des boutiques dédiées à 100% à tes héros préférés.

5. Un pique nique dans le Lumphini Park

Le Lumphini Park c’est un peu le poumon de la ville, le Central Park de Bangkok. C’est donc l’endroit idéal pour pique-niquer tranquilou au milieu de tes amis les varans et pour profiter d’un moment de CALME. Tu pourras faire le plein de provisions en achetant des fruits et des plats typiques sur les stand de streetfood que tu peux trouver… bah partout en fait.

View this post on Instagram

Tranquilité ? #bangkok

A post shared by Lionne à baskets (@isnelav) on

6. Boire un cocktail au Sky Bar

C’est un des meilleurs rooftops pour admirer Bangkok ! C’est un peu cher, mais c’est l’hôtel où Very Bad Trip a été tourné (et en plus aux toilettes il y a des dames qui te tendent la serviette quand tu as fini de te laver les mains). Il vaut mieux y aller la nuit, parce que les gratte-ciels ben c’est plus beau de nuit.

7. Aller au cinéma

Ce point parait bizarre, mais le cinéma à Bangkok c’est vraiment une expérience. Non seulement c’est un peu le grand luxe avec des sièges super confortables et des salles de cinéma dernier cri mais en plus avant chaque film, une publicité en honneur du roi est diffusée et tu dois te lever de ton siège et être très silencieux. Maîtrise de l’Anglais indispensable, la compréhension du thaïlandais est un plus.

8. Se balader à Siam Square

Siam Square c’est un des quartiers les plus vivants de Bangkok. Outre les multiples centres commerciaux qui l’entourent, il y a aussi plein de ruelles où de petits artisans et créateurs locaux se sont installés. C’est donc un endroit plutôt cool pour les personnes qui aiment bien la mode.

9. Y aller pendant le Songkran festival pour une bataille d'eau géante dans les rues de Bangkok

Le Songkran Festival c’est le nouvel an bouddhiste, mais surtout la fête de l’eau et le jour qui signe l’arrivée de la mousson. À cette occasion, les rues de Bangkok sont vidées de leurs voitures et se transforment en bataille d’eau géantes : avec des chars équipés de canons à eau, des distributions de pistolets à eau, de la musique… C’est un très bon moyen de te faire des amis.

10. Manger Thaï dans un restaurant avec une déco faite entièrement en capotes

Cabbages and Condoms est un endroit merveilleux. Tu y manges de très bons plats typiquement Thaï, la décoration y est très insolite puisque essentiellement constituée de préservatifs et tous les revenus sont reversés à une association caritative.

11. Aller voir un combat de boxe Thaïlandaise au Lumpinee stadium

Véritable sport national, la boxe se pratique partout à Bangkok. On peut croiser des rings de boxe au détour des ruelles de chaque quartier. Même si on est contre les sports de combat, aller voir un combat de boxe thaïlandaise vaut vraiment le détour. Avant chaque combat, les boxeurs ont un rituel spirituel assez impressionnant et pendant le combat les locaux ont une manière bien particulière de faire des paris sportifs.

Oublie Soi Nana, il y bien mieux à faire à Bangkok !

Petit bonus : avant à Bangkok, tu pouvais aussi faire de l’urbex dans un immeuble de 50 étages abandonné en cours de construction.