Tu n’as jamais été en Thaïlande ? Ce n’est pas (très) grave, ce n’est pas donné à tout le monde. En revanche, si tu n’as jamais goûté la gastronomie thaï c’est que t’as clairement raté un truc dans ta vie. Tu peux trouver tous les ingrédients nécessaires n’importe où en France (merci la mondialisation). Et même si t’es une quiche en cuisine, tu trouveras assez de restaurants thaï autour de chez toi. Allez, dégustons :

LES SALADES

2. Laab Kai

Originaire du Laos, à base poulet haché à la citronnelle, coriandre et piment. Tu risques de pleurer parce qu’ils ont tendance à bien mettre du piment.

LES SOUPES

3. Tom Kha Kai

Une soupe à base de lait de coco, de poulet, de piment, de citronnelle, de coriandre et un peu de gingembre. Comme souvent en Thaïlande, ça brûlera ta bouche, ta langue, ta gorge, ton œsophage… mais c’est tellement bon !

4. Khao Soi

Normalement à base de pâtes aux œufs, la recette de cette soupe va beaucoup dépendre de l’endroit où on la consomme.

POUR LES PLATS

6. Pad Thai

Littéralement « friture thaïlandaise », c’est le plat le plus international du pays. Il s’agit de nouilles sautées qu’on peut mélanger avec un peu ce qu’on veut : du poulet, des légumes… Si t’as peur de faire un mauvais choix au resto, prend ce plat. C’est une valeur sûre et c’est toujours une réussite.

7. Khao Phad

On peut le traduire comme le riz cantonnais de Thaïlande. C’est du riz sauté où tu ajoutes un peu ce que tu veux : du poulet, des crevettes, des légumes…

8. Curry vert

Généralement au poulet, le curry vert est un des curry thaïlandais. Pendant de longues minutes, le poulet va cuire dans la sauce curry/lait de coco et sera ainsi tendre. Attention, ne te fie pas à la couleur, le vert est souvent très fort. Tu accompagneras ton plat de Khao Niao (riz gluant) pour adoucir le palais.

9. Kam pu thot

La mer apporte également son lot de plat. Le Kam pu Thot est une recette de crabe frit.

10. Sate/Satay

Ce sont des brochettes de poulet marinées dans du curry, servis avec une sauce épicée à la cacahuète. Le genre de plat que tu pourrais manger à n’importe quelle heure.

POUR LE DESSERT

12. Des fruits

Pourquoi manger un dessert préparé alors qu’on peut trouver de très bons fruits en Thaïlande ? Outre la mangue, tu pourras manger des Mangoustans, des Caramboles, des Durian ou même des Grenades…

POUR ARROSER LE TOUT

13. Un alcool fort

La Thaïlande produit pas mal de Whisky comme le Mékong ou le Sangsom. Mais tu pourras également goûter l’alcool de serpent ou de scorpion. Le venin dissout dans l’alcool apporte soi-disant des vertus médicinales.

14. Vin de riz

Comme son nom l’indique, le vin de riz est fait à base de riz et non de raisin. En Thaïlande, on lui donne le nom de Sato.

15. La bière Thaï

La Singha, la Leo et la Chang se partagent le marché Thaïlandais. Comme il y fait très chaud, la bière peut se boire avec des glaçons (et oui, sacrilège)

Sources : les quantités de plats thaïlandais bien engloutis au fond de mon ventre, Routard, noobvoyages, Geo.