Et Dieu dans sa miséricorde sépara le bon grain de l’ivraie, et Dieu pointa du doigt les infâmes sodomites qui osaient mettre leur zizi dans des fesses amies, et Dieu dit aux homosexuels « allez, c’est de votre faute si les gens meurent », et les homosexuels dirent « OH OUI DIEU ENCORE ENCORE » parce que ces infâmes sodomites sont obsédés du cucul, oulala.

1. Les Pokémon créés pour répandre la race gay partout dans le monde

Selon une église américaine, les Pokémon répandent l’homosexualité un peu partout. En gros, comme Sasha est clairement gay et qu’il couche manifestement avec Pierre, ça donne des idées aux enfants. Sans compter sur les couleurs vives. Vous voyez où je veux en venir ?

Source photo : Giphy

2. Le tremblement de terre en Nouvelle-Zélande

Brian Tamaki, responsable d’une église évangéliste, a déclaré récemment sur Facebook que le récent tremblement de terre survenu en Nouvelle-Zélande n’était pas simplement le fait d’un coup de pas de bol. En réalité, « la terre parle à Dieu. Les Lévitiques disent que les convulsions terrestres sont liées aux péchés humains ». Il a ensuite précisé que les péchés en question étaient liés à du zizi dans l’anus. Quels salauds, quand même, ces pédés : pensent qu’à eux.

3. Le massacre de Srebrenica

Un ancien général de l’armée américaine, Johan Seehan, a déclaré le 18 mars 2010 devant le Congrès réuni pour discuter sur l’admission des homosexuels dans l’armée américaine que le massacre de Srebrenica en 1995 était lié à la présence d’homosexuels dans l’armée néerlandaise. Morceaux choisis de son discours. « Ça a donné une force mal préparée pour faire la guerre. Le cas auquel je fais référence est lorsque les Néerlandais ont été appelés à défendre Srebrenica contre les Serbes. Le bataillon était affaibli, mal dirigé et les Serbes sont arrivés dans la ville, ils ont menotté les soldats aux poteaux téléphoniques, ont emmené de force les musulmans et les ont exécutés. »

Source photo : Giphy

4. Le 11 septembre 2001

Jerry Falwell, un évangéliste médiatique américain, a déclaré que le 11 septembre 2001 était une punition infligée par Dieu à l’Amérique à cause des gays et des avortements. Aucune mention d’Al Qaïda, par contre. Sans doute parce que c’est implicite que les terroristes islamistes sont des gros pèdes.

5. Les ouragans Sandy et Isaac

La polémique ne porte pas sur le choix du prénom Sandy, ouvertement gay, évidemment, mais sur l’abomination que représente l’union entre deux personnes de même sexe, laquelle implique des châtiments dépassant l’entendement. En 2012, John McTernan, un genre d’évangéliste lui aussi, a déclaré que l’ouragan était une nouvelle fois une preuve de la persistance du monsieur barbu à vouloir détruire l’Amérique en raison de ses péchés. Les ouragans Sandy et Isaac ne se sont-ils pas produits pendant la « Southern Decadence », un événement propre à la Nouvelle-Orléans et proprement homosexuel ? HEIN ? HEIN ?

Source photo : Giphy

6. Globalement, tous les malheurs de la Nouvelle-Orléans

Avant ça, en 2008, un supporter de John McCain à l’élection présidentielle avait légèrement avait une super théorie. Son raisonnement est IM-PA-RA-BLE. Comme Dieu contrôle les cieux, les ouragans, c’est made in Dieu. Du coup, si la Nouvelle-Orléans est touchée par les ouragans, c’est que Dieu n’aime pas la Nouvelle-Orléans. Or, il devait y avoir une parade homosexuelle le jour précis où Katrina s’est déclaré, une parade maousse, d’après les organisateurs. Voilà voilà.

7. La mort massive d'oiseaux dans l'Arkansas

Le 1er janvier 2011, de nombreux oiseaux sont tombés raide morts dans l’Arkansas. L’explication rationnelle était qu’ils avaient été terrifiés par les feux d’artifice. Rationnelle mon cul, oui. Cindy Jacobs, fondatrice de Generals International et grosse concon messianique, s’est empressée de rétablir la vérité : c’est la faute aux PD que les Etats-Unis autorisent désormais à intégrer l’armée.

8. Une catastrophe ferroviaire survenue à Philadelphie en 2015

Un train qui déraille en dépassant la vitesse autorisée, on pourrait se dire : logique, et déplorer la mort de 8 passagers. Et oui, c’est logique, puisqu’un ingénieur de la compagnie un temps soupçonné de négligence professionnelle est homosexuel. Le raisonnement, pour Chuck C. Johnson, dont les états de service sont au bout du lien, est simple : les gays ont un taux plus élevé de maladies mentales, donc c’est probable que l’ingénieur en question étant un sale pédé, il ait délibérément fait dérailler le train.

CQFD.

9. Les destructions de Sodome et Gomorrhe

Sodome et Gomhorre ont été détruites dans les flammes et le soufre. Pour être plus précis : « Alors l’Éternel fit tomber sur Sodome et sur Gomorrhe une pluie de soufre et de feu ; ce fut l’Éternel lui-même qui envoya du ciel ce fléau. Il détruisit ces villes et toute la plaine, et tous les habitants de ces villes. » Donc on sait que c’est l’éternel. Et, à partir de l’Empereur Justinien, on y a vu plus clair sur le pourquoi de cette colère divine. Devinez un peu, devinez.

Source photo : Giphy

10. La dette espagnole

La Sénatrice espagnole Luz Elena Sanin a expliqué en 2014 qu’une partie non-négligeable de la dette espagnole (environ 1 milliard d’euros), était liée aux subventions proposées aux homosexuels. M’est avis qu’en plus Lehman Brothers était une banque remplie de pédés.

Et vous savez qui sont les responsables du conflit israélo-palestinien ? Les humusexuels.