Alors oui bien sûr, chaque personne est différente, c’est ça qui est beau dans l’humanité (enfin j’crois). Mais dans la maternité, y’a deux trois trucs que font pratiquement toutes les mères, c’est comme ça, c’est instinctif, animal, et même si parfois on se planque un peu pour le faire et qu’on n’ose pas trop l’avouer, on fait toutes les mêmes choses.

1. Prendre sa température 12 fois

« Parce qu’à 08h30 il avait 37,5 et dix minutes après il avait 37,6, si ça se trouve il fait une poussée de fièvre et il est malade, il vaut mieux que je vérifie sa température encore 9 ou 10 fois pour être certaine que tout va bien et qu’il ne va pas mourir d’un coup, genre pouf comme ça ».

2. Vérifier qu’il respire bien quand il dort

T’as attendu pendant des semaines, des mois, qu’il fasse enfin ses nuits pour que tu puisses avoir une nuit complète sans être réveillée toutes les heures, et maintenant que c’est le cas tu trouves ça suspect de ne pas l’entendre se réveiller, tellement suspect que ça te réveille et que tu glisses jusqu’à sa chambre pour poser une main sur sa poitrine et être certaine qu’il respire bien.

3. Le renifler

Parce que même pas lavé il sent bon, il sent lui, c’est son odeur, un peu la votre aussi, avec un petit mélange de lait caillé et de barquettes à la fraise, et tu te fais régulièrement des shoots en sniffant sa nuque, à l’endroit pile où les petits cheveux poussent, et ça te file même des frissons à chaque fois.

4. Bouffer ses gâteaux quand il ne te voit pas

Parce que tu sais que s’il te voit sortir un paquet, il va t’en réclamer, et que t’as pas envie de lui dire que l’heure du goûter est passée et que le grignotage c’est mal, le tout avec des biscuits plein la bouche. Niveau crédibilité, on est pas au top, vaut mieux attendre qu’il ne te voit pas pour bouffer ses Pépito. Marche aussi avec les bonbecs.

5. Se servir de lui comme alibi suprême

« Je suis désolée, je ne peux pas venir à ton anniversaire qui est de l’autre côté de périph, parce que l’Héritier a encore une gastro. Oui je sais, c’est la 3ème fois en un mois, mais la vie à la crèche apporte son lot de maladies tu sais… Promis, la prochaine fois je viens ». Mytho ouais.

6. Faire disparaitre des jouets

« Non mon petit chéri, je ne sais pas où est passé ton singe mécanique qui tape sur ses petits tambours, vraiment aucune idée. Mais regarde ce beau livre qui ne fait pas de bruit du tout, tu ne veux pas le lire à la place, en silence ? »

7. Mentir sur l’ouverture de Disneyland le dimanche

« Si si je te jure mon petit chéri, Disneyland ferme ses portes tous les dimanches, c’est pour ça qu’on ne peux pas y aller tous les week-ends, c’est vraiment dommage, je sais. Et c’est aussi fermé pendant les vacances et les jours fériés, c’est ballot hein. »

8. Pleurer quand le petit bout de cordon tombe

Tu lui changes sa couche en prenant soin de ne pas arracher le petit bout de cordon séché qui est accroché à son nombril, et là, drame, il tombe tout seul. Tu te retrouves avec le dernier morceau de toi qui te reliait à lui, et, les hormones en feu oblige, tu chiales.

9. Renifler son doudou

Ton môme n’est pas à la maison, il est en train de s’éclater à la crèche, et tu as un soudain manque de son odeur. Tu te retrouves donc à squatter sa chambre quelques minutes, son doudou sous le pif, à le renifler comme Kate Moss et son rail de coke, complètement droguée.

10. Le regarder dormir

T’attends que ça toute la journée, d’avoir enfin un peu la paix et qu’il pionce paisiblement dans sa chambre. Et quand c’est enfin le cas, tu te penches au dessus de son lit pendant de longues, très longues minutes, à le regarder dormir, froncer les sourcils, sourire parfois, dans la pénombre et le calme, complètement accro.

Et vous, vous faites quoi en scred ?