100 jours derrière les barreaux au Japon. Carlos Ghosn a été plaint par la communauté internationale parce qu’il se tapait le même traitement que tous les autres prévenus en détention provisoire dans un état de droit. Mais à l’heure de redécouvrir la lumière du jour, Carlos va sans doute avoir un choc ; il va falloir se réacclimater au jet privé, aux costumes à 6000 et à la présence d’un chauffeur. Mais ce n’est pas tout : le monde a changé en 100 jours.

1. Le dirigeant de Renault a changé

Ah ouais, ça, il doit pas être au courant, mais l’ancien PDG de Renault-Nissan ayant été arrêté pour diverses affaires de malversations au Japon, le conseil d’administration de la marque a pris la décision de le débarquer et de le remplacer afin d’assurer la continuité du service et éviter que le scandale n’éclabousse la marque. T’es au chômage, Carlos.

2. Y'a huit millions d'euros de moins sur son compte

Parce qu’il a fallu payer sa caution, au Charlie. En même temps, pas sûr qu’il s’en rende compte, après tout, ça représente quoi ? Deux ans de salaire (sans compter les soupçons d’abus de bien sociaux) ?

Source photo : Giphy

3. On est en 2019

Oui. L’année 2018 ayant paisiblement fini d’écouler ses 365 jours, c’est au tour de l’année 2019 de prendre le lead. Une année placée sous le signe de l’addition et du tableau périodique des éléments, à en croire Wikipédia. Une année qu’on imagine bonne bonne bonne, un peu comme la musique.

4. Federer a gagné son 100ème titre

Il n’est plus qu’à 9 longueurs du record homologué de Jimmy Connors, mais sa défaite précoce en Australie lui a fait perdre de précieux points ATP. A 37 ans, peut-il encore dominer le tennis ? C’est un peu la question que personne ne se pose.

5. Luke Perry est mort

Ouais, Carlos, assieds-toi, j’ai une très mauvaise nouvelle pour toi. Une vraiment mauvaise nouvelle pour le fan de Beverly Hills que tu étais et qui, on n’en doute pas, devait avoir des posters de Kelly, Dylan, Brenda, Brandon et les autres accrochés sur les murs de ta chambrette. Dylan est mort. On ne le reverra plus. Mais dis toi qu’il est dans un meilleur pays et qu’il roule sans doute en Renault Fuego.

6. On a cru que c'était le printemps, et puis non en fait

Ah oui, tu serais surpris de voir le temps canon qu’il a fait, là, pendant 15 jours – on en venait à se dire que le réchauffement climatique n’avait pas que du mauvais. Et puis tout à trac, badaboum, la pluie, le vent, la grisaille… C’est con, quoi, tu serais sorti une petite semaine plus tôt t’aurais eu un temps radieux.

7. Ça a capoté l'histoire du désarmement coréen

Ah ouais, Trump et Kim se sont checkés à Singapour pour discuter désarmement nucléaire, mais finalement ça a pas marché et Kim a pris son petit train pour rentrer chez lui. On y croyait, pourtant.

Source photo : Giphy

8. Mieux vaut pas aller au Venezuela

Je sais pas si t’avais placé des billes dans des compagnies pétrolières qui exploitent les mannes venezueliennes, mais tu ferais mieux de faire un peu attention parce que c’est légèrement la merde à Caracas entre le président de l’Assemblée nationale qui s’est autoproclamé président de la république et Maduro, président en exercice, qui garde l’armée sous contrôle. Le tout dans une ambiance d’inflation qui te rendrait giga-billionnaire si tu avais la drôle d’idée de te réfugier au Venezuela.

9. Finalement, Sala va pas signer à Cardiff

La faute à un triste accident d’avion qui lui a coûté la vie. Je sais que tu comptais beaucoup sur lui pour relancer l’équipe galloise, tu dois être déçu. Nantes et l’Argentine sont en deuil.

10. Par contre, rien n'a changé : personne ne s'intéresse aux Européennes

Et Bernard Tapie n’est toujours pas mort. Tu devrais l’appeler, vous pourriez parler zonzon ensemble.

Carlos back.