La deuxième saison de Sex Education est sortie sur Netflix et on peut le dire, elle est tout aussi validée que la première. Rien que pour la présence des concepts de pansexualité, d’asexualité et de fétichisme on dit bravo, merci d’exister. On a bien évidemment binge-watché la saison 2 en bon millenial que nous sommes et voici ce qu’on a retenu.

1. Maeve se la joue carrément Cady Heron dans Lolita malgré moi en participant à un quizz de Culture G

On est sur les mêmes équipes de 4, le même petit uniforme ridicule et évidemment la même victoire in extrimis qui nous donne des palpitations dans le ventre. À la différence ici que Maeve apprend grâce à ses partenaires la valeur de l’esprit d’équipe. Et c’est beau.

2. Jackson se la joue Troy Bolton en participant à une comédie musicale alors que c'est le sportif trop hype du lycée

Tout comme Troy dans High School Musical c’est la star du lycée, ses potes sont cons et se foutent de la gueule du club de théâtre, il entre dans la salle pour son audition à l’abri des regards. Il est pris pour le rôle principal alors qu’il n’a jamais joué de sa vie.

3. Si tu étouffes ton copain quand tu jouis ça veut pas forcément dire que t'es fétichiste

C’est ce que le copain d’Olivia a cru après s’être entretenu avec la mère d’Otis qui est sexologue. Alors que pas du tout, Olivia mettait un oreiller sur le visage de son copain au moment d’atteindre l’orgasme par honte de son visage à elle lorsqu’elle joui. C’était juste pour pas qu’il la voit en fait, ce qui a bien perturbé son partenaire. Comme quoi la clé d’un couple c’est vraiment la c-o-m-m-u-n-i-c-a-t-i-o-n.

4. Otis est devenu un Homme

Première scène de la saison 2, Otis qui découvre la masturbation. Ça donne un enchaînement de scènes assez comiques, illustrant ses séances de masturbation quotidiennes (elles sont nombreuses). On est tous très content qu’il ait enfin découvert ce bonheur à portée de doigts. Puis encore plus lorsqu’on apprend dans l’épisode 7 qu’il a fait sa première fois. Mon dieu, que les enfants grandissent vite.

5. La mère d'Otis est la personne la plus cool de la série, le proviseur du lycée le mec le plus chiant

Son ouverture d’esprit, sa volonté de comprendre son fils, sa bienveillance, sa coupe de cheveux, ses tenues vestimentaires sont autant d’éléments qui font de Jean la mère parfaite. Même ses petits défauts trouvent grâce à nos yeux. Alors que le père d’Adam, Michael Groff, aussi proviseur du lycée, on a envie de le baffer au moins cinq fois par épisode.

Moment où il atteint le paroxysme de sa nullité : lorsque sa femme s’est faite toute belle pour lui et lui demande de le rejoindre dans le lit conjugal, ce à quoi il rétorque qu’ils n’ont plus 23 ans. Va bien manger tes morts Michael.

6. On est globalement des bleus au début de notre sexualité

Au fur et à mesure des épisodes on se rend compte qu’on a tous des débuts plus au moins chaotiques à l’aube de notre vie sexuelle. On pense évidemment à Otis qui doigte Ola n’importe comment mais aussi à l’ignorance de tous les élèves sur les maladies sexuellement transmissibles. Les mésaventures de la prof d’anglais et le prof d’éducation sexuelle nous renseignent aussi sur la complexité du sexe même à l’âge adulte. Et ça fait du bien à tout le monde une série qui dédramatise autant le sexe.

7. En fait Isaac est pas si sympa que ça (c'est con parce qu'au début on l'aimait bien)

Il avait l’air tout gentil le nouveau voisin de Maeve, intelligent, drôle, touchant et un brin caustique comme on l’aime. On sentait bien qu’il avait le béguin pour la fille au blouson à franges (et comment lui en vouloir), on avait de la sympathie pour lui, puis il a effacé le message d’Otis sur le répondeur de Maeve. LE message qui devait tout changer. Et là, il est mort à nos yeux.

8. Ça devient insupportable comment Maeve et Otis se tournent autour, quand est ce qu'ils vont enfin se pécho ?

Une nouvelle saison et quasiment aucune scène ensemble alors qu’on attendait qu’une chose : qu’ils se mettent enfin en couple et se roulent des galoches. Et non seulement ils ne se sont pas mis ensemble mais en plus Otis n’a pas fait sa première fois avec elle. Déception ultime. Et évidemment Isaac ayant effacé la déclaration d’amour d’Otis sur le répondeur de Maeve, on s’attend à ce qu’elle s’en aperçoive seulement à la fin de la troisième saison, nous plongeant dans l’attente et le désarroi, again.

9. Pour un bon lavement anal il faut utiliser une poire puis s'accroupir, insérer, presser, maintenir et relâcher

C’est simple comme bonjour en somme.

10. La comédie musicale du lycée Moordale n'a rien à voir avec les spectacles de fin d'année dans nos établissements scolaires de France et de Navarre

Déjà d’un point de vu matériel on joue pas dans la même cour. Parce que pour faire une comédie musicale il faut un petit auditorium (perso mon lycée en avait pas), une bonne sono (perso mon lycée avait un vidéoprojecteur pour 38 classes), des projecteurs, plus des lycéens qui savent les utiliser (perso on arrivait déjà pas à faire une courbe sur notre calculatrice graphique). Et je parle même pas du coût des costumes et des décors. Donc sur la forme ça n’a rien à voir et pareil sur le fond. L’omniprésence de vagins et de pénis dans la mise en scène ne passerait pas dans l’éducation nationale française. Je vous rappelle qu’on a représenté le clitoris dans un manuel de SVT en 2017 seulement. On est encore loin d’une version de Roméo Juliette sur fond de toile d’organes génitaux.

11. La scène où toutes les filles accompagnent Aimée dans le bus pour qu'elle surpasse son traumatisme a fait fondre nos cœurs

C’était un des plus beaux moments de la série. On retient aussi le moment où Adam demande à Eric de lui prendre la main DEVANT TOUT LE MONDE, quand Otis questionne son père sur son absence durant son enfance, et évidemment la déclaration d’amour qu’il fait à Maeve sur sa messagerie vocale.

12. Otis tient vraiment très mal l'alcool (et ressemble à Jacquouille la fripouille quand il mange du poulet bourré)

Personne ne se souvient avec gloire de sa première cuite, mais peu d’entre nous se sont ridiculisés autant qu’Otis lors de leur premier état d’ivresse. Mélange d’alcool, vomi, danse ridicule, étalage de ses sentiments en public, y a rien qu’allait. Il n’aurait manifestement pas dû écouter Eric et faire sa petite soirée poulet rôti oklm entre potes.

On espère vraiment qu’en saison 3 Otis et Maeve vont ken à balles.