Avec Pékin Express, on ne fait pas que voyager, on apprend aussi, et on apprend notamment les grands principes de la débrouille. Pour rappel le principe de l'émission c'est de parcourir en duo 10 000 km en 45 jours avec moins d'un euro en poche par personne. Galère à faire, mais tellement jouissif à regarder ! Et ça tombe bien, puisque Pekin Express revient dès demain à 21h05 sur M6 !

Top partenaire [?]

1. Il y a des gens qui courent avec des gros sac à dos et on stresse pour eux

Vous imaginez bien qu’ils ne peuvent pas transporter leurs affaires dans de jolies petites valises anthracites aux reflets métalliques comme tous les gens qui voyagent en business class. Là on est sur un bon gros sac à dos des familles parce qu’il faut se les taper les 10 000 km en 45 jours. Ils courent dans tous les sens tels des animaux perdus, ils stressent pour trouver un moyen de transport, et on stresse avec eux.

2. Les candidats sont nombreux à avoir sécher leurs cours de LV2, voire de LV1

Les candidats pourraient être bilingues, ce serait plus simple mais bien moins drôle. Là c’est à peine s’ils savent dire gauche, droite ou tout droit. On les voit galérer à chercher des toilettes et on se demandent pourquoi ils n’ont jamais pensé à acheter un t-shirt avec des symboles qui représentant ce dont ils ont besoin.

3. Il y a une équipe qui monte dans une charrette avec des bêtes alors que l'autre équipe a réussi à choper une super voiture avec des bonbons à l'arrière

On va pas se mentir y a souvent une équipe qui morfle à fond, il leur arrive que des galères. Si la foudre devait s’abattre quelque part ce serait sur le bol de riz qu’ils viennent de s’acheter pour manger et qui est censé faire leur repas de toute la journée. À l’inverse et pour bien accentuer leur malchance il y a l’équipe qui s’en sort toujours, dont la pire galère c’est d’avoir un petit caillou dans le chaussure. On apprend souvent que l’un d’entre eux était très fort en course d’orientation.

4. Les participants s'engueulent parce que vivre avec 1 euro par jour ça crée des tensions

Un bon épisode de Pékin Express comprend forcément un moment de tension supra-intense où un duo n’en pouvant plus de cette pression s’écharpent et communiquent leur frustration. On a un peu honte de l’avouer mais ce sont nos moments préférés, parce que c’est toujours les moments de vérité où Cynthia dit enfin à Jeremy tout ce qu’on a pensé de son comportement et pourquoi c’est de sa faute s’ils ne se sont pas débarrassés du drapeau noir.

5. On voit des personnes en pleurs chez les locaux… Et on pleure avec eux !

D’abord parce qu’elles découvrent qu’elles passeront la nuit sur un matelas de camping au milieu d’une pièce vide alors qu’elles sont épuisées par les km parcourus mais très vite parce que l’émotion les gagne devant la gentillesse, la bonne humeur, l’accueil de ces personnes qui n’ont rien mais qui donnent tout ! Cet amour, ce partage dans tous les sens, ça nous émeut et ça fait du bien

6. Il y a un jeune couple venu tester son amour avant de s'engager plus sérieusement dans leur relation

Ils sont tout mignons, si innocents, si jeunes. Ce sont généralement des grands fans de l’émission qui ont voulu vivre une grande aventure avant d’en vivre une encore plus grande : le mariage. On les admire parce que nous on les regarde de notre canap’ en mangeant un burger que le livreur a apporté alors qu’on habite à 2 rues du restaurant.

7. On a l'impression d'être dans un film d'action parce que les musiques sont de vraies musiques de film

L’aventure c’est la base de Pékin Express mais ce qui fait qu’on vit cette émission comme si on était au cinoche devant Star Wars c’est que c’est la même musique que Star Wars et de bien d’autres films où l’humanité est sauvé grâce à un héros super balèze.

8. C'est la seule émission où on a vu des gens faire du stop avec un nécessaire de cirage à chaussures

Un handicap fort sympathique consistant à cirer (chacun) les chaussures d’un certain nombre de personnes avant de pouvoir retrouver Stéphane Rotenberg… On est sur la seule émission de télé française avec autant de créativité dans l’art de donner un gage à une équipe, tout en rendant le-dit gage fort utile et agréable à ceux en bénéficiant. Respect total.

9. Des candidats demandent au chauffeur de bus s'il peut aller plus vite

Il accepte et c’est à ce moment qu’on se rend vraiment compte qu’on regarde une émission qui ne se passe pas en France.

10. Stéphane Rotenberg attend patiemment les équipes au lieu de RDV, calme et serein

C’est la figure emblématique de Pékin Express, il est là depuis toujours, inébranlable, solide comme un roc. Son visage c’est plus qu’un visage, c’est le visage de l’émission. Un visage toujours parfaitement reposé par rapport à celui des candidats (c’est pas lui qui voyage sur une chèvre).

Hâte de commenter tous les choix des candidats en pyjama de mon lit.

Allez, c'est reparti pour une nouvelle saison de Pekin Express ! MAIS CE N'EST PAS N'IMPORTE QUELLE SAISON HARRY ! C'est la saison anniversaire qui reprend la route mythique de Moscou à Pékin ! On se retrouve donc tous les mardis à 21h05 sur M6, et tous les mercredis sur Topito pour le récap !