Pour pécho on a tous notre lot de p’tites techniques. Parfois subtiles et charismatiques parfois plus directes parfois franchement toutes pourries. On vous a demandé ce que vous en pensiez, vous avez répondu. Comme on se fie totalement à votre savoir-faire, voici en exclusivité les méthodes qui semblent être les plus efficaces pour une drague 100 % optimale.

1. La tactique de l'humour MDR : "Hey Mademoiselle, je peux avoir ton 04?"

Efficacité 78 % : une tactique certes plébiscitée mais qui peut t’exposer à un zef avant même la fin de la phrase. Or, si la mademoiselle (ou le mademoiseau) ferme ses écoutilles avant d’entendre « 04 », la drague tombe à l’eau. Il faut donc parler très vite mais distinctement. Le mieux c’est d’envoyer un texto. Mais le problème c’est qu’on ne demande pas un numéro à une personne dont on a déjà le numéro. Bref, peut-être que c’est pas la tactique la plus simple en fait.

Source photo : Giphy

2. La tactique mythoporno : "J'ai doublé des films X"

Efficacité 103 % si on est une fille, 18 % si on est un garçon : l’alternative peut fonctionner avec le téléphone rose, une activité très sympa à pratiquer pour arrondir ses fins de mois et qui accroît considérablement ton taux de réussite en matière de drague. Attention, si tu mens, n’utilise ce mensonge que si ta voix semble porno-compatible, sinon on te grillera direct.

3. La tactique fashion : "J'aime beaucoup tes vêtements.... Je les préférerai en tas au pied de mon lit, mais j'aime beaucoup..."

Efficacité 100 % : perso, rien qu’à la lecture de cette phrase je me suis foutue à poil.

4. La tactique EELV : "Tu sais combien pèse un ours blanc ? Assez pour briser la glace"

Efficacité 86 % : ça coûte pas cher et ça a le mérite de motiver la discussion qui va suivre, surtout si vous êtes militants écologistes et que vous souhaitez protéger les ours polaires.

Source photo : Giphy

5. La tactique de la franchise : "Je suis ouvertement en train de te draguer parce que je te trouve joli.e et sympa et que je regretterai sincèrement de ne pas t'inviter chez moi"

Efficacité 98 % : si une personne te dit ça et que tu refuses sa proposition c’est tout simplement que tu n’as pas de cœur et pas de race. Un peu de charité bon sang.

6. La tactique du questionnement perpétuel : "Tu dis quoi si je pose ma tête sur ton épaule? - Rien vas-y - Et tu dis quoi si je t'embrasse? - Essaye pour voir "

Efficacité 84 % : à peu de choses près, cette tactique fonctionne généralement très bien, tant qu’elle ne dérive pas sur la pente glissante du « Et tu dis quoi si je t’enlève ta culotte ? – Bah rien. ».

Source photo : Giphy

7. La tactique adultérine : "- T'es en couple ? - Oui. - Je suis pas jaloux."

Efficacité 52 % : attention, si jamais la personne que tu dragues n’est pas en couple, ton plan d’attaque tombe à l’eau et tu n’as plus qu’à rentrer chez toi seul.e et mourir seul.e.

8. La tactique de la surprise : "Je sais faire des pâtes et j'ai une grosse bite. Non je déconne je sais pas faire des pâtes."

Efficacité 69 % : Si l’approche semble un peu brutale, elle semble toutefois avoir fait ses preuves sauf bien sûr si la personne draguée déteste profondément les pâtes auquel cas l’approche ne peut s’avérer aucunement efficace.

9. La tactique anatomique : "Est-ce que ton doigt c'est un prépuce ?"

Efficacité 67 % : attention à ne pas faire cette blague à une personne qui travaille dans le domaine médical et qui serait tentée de répondre au premier degré à cette question qui pose une réelle interrogation scientifique.

10. La tactique gastronomique : "Si tu étais un sandwich à McDo, tu serais le McNifique"

Efficacité 75 % : les végans n’approuvent pas cette technique.

Source photo : Giphy

Continuez de nous envoyer vos plus belles trouvailles de drague qu’on puisse un jour nous aussi en profiter.