Salut les petits sushinos’. Bon vous le savez les sushis c’est un scandale alimentaire, il faut arrêter de bouffer du saumon, il faut arrêter de commander des plats suremballés ultra gras qui ne reflètent en rien la gastronomie nippone et que de toute façon on ne sait pas bouffer. Voilà. Ceci étant dit, notre rapport irrationnel à la nourriture nous pousse bien souvent à bouffer des sushis le dimanche soir devant une série Netflix. Alors partant de ce constat alimentaire, voyons maintenant quel sushi comble le plus notre joie de vivre. Vous avez voté, la France a parlé.

PS : cette sélection est partielle, on n’a pas exploré toutes les variations possibles et inimaginables de sushis parce que bon bah on a une vie quoi.

1. Sashimi saumon

OK c’est pas bon de manger de saumon. 20 % des saumons d’élevage crèvent dans leur cage. Ils sont sur-vaccinés et contribuent donc à te faire bouffer des antibio. Bref c’est de la merde en barre les saumons. Mais bordel qu’est-ce que c’est bon en sashimi.

2. Yakitori bœuf fromage

Le met le moins japonnais qui existe et pourtant il arrive en deuxième position. C’est bel est bien la preuve qu’on y connaît rien. En fait on peut imaginer que les restaurants japonnais en France avaient la volonté au départ de nous faire découvrir la vraie gastronomie et puis ils ont vu qu’on ne voulait bouffer que du bœuf et du fromage alors ils se sont pas fait chier et nous ont pondus des brochettes de bœuf avec du fromage fondu dedans. Malin.

3. Croquant roll saumon avocat

Non mais les mecs ! c’est même pas un nom de plat. Y’a non sens sur ce truc. On a juste lu saumon et avocat et ça nous a suffi pour valider le menu A6.

4. Sushi saumon roll cheese saumon

Du saumon dehors. Du saumon dedans. En vrai à ce stade, vaut mieux prendre des sashimis directement.

5. California roll

Hyper sournois comme sushi avec ses algues dégueulasses cachées à l’intérieur de manière à ce qu’on mange naïvement alors que c’est même pas bon.

6. Yakitori blanc de poulet

Un 10/10 sur l’échelle de KFC.

7. Sashimi thon

Le thon rouge qui est en voie de disparition doit être heureux de finir en tranches décongelées dans une barquette en plastique.

Source photo : Giphy

8. Maki sushi inversé

Et je n’ai pas compris la différence avec le California Roll.

9. Yakitori boulettes de bœuf

Bien braisé. Bien bouletté. Avec une petite sauce de je-sais-pas-quoi sucré. Avec parfois des morceaux de cartilage qu’on sait pas vraiment ce que c’est et d’où ça sort mais c’est pas tellement normal qu’on trouve ça là.

10. California crevette tempura

Mouaif. Tout ça pour pas commander des beignets de crevettes vous êtes prêts à beaucoup de circonvolutions.

Et j’ai réussi a écrire l’intégralité de ce top sans faire la blague du « nippon ni mauvais ».

Jusqu’à maintenant quoi.

Et merde.

Source : Nouvel Obs (pour le saumon), WWF (pour le thon)