Patrie du mouvement rastafari (qui s’est par la suite développé en Jamaïque), terre d’excellents cafés, pays à l’histoire très riche, berceau de l’humanité, l’Éthiopie n’en finit plus de nous étonner. Voici donc dix choses qui vont enfoncer le clou et peut-être vous donner envie d’aller voir tout cela de plus près…

1. On y a découvert la plus grande communauté d'altitude de l'histoire

Il fut prouvé au cours de fouilles menées dans les montagnes d’Éthiopie que des humains auraient survécu très longtemps à une altitude relativement élevée (plus de 3300 mètres), en pleine période glaciaire. Ce qu’on pensait impossible. Parce que généralement, quand il fait froid, on a tendance à descendre. Mais non, cette communauté est montée et s’est notamment nourrie des rats qui pullulaient dans le coin. Un bon rat-burger ? Ça réchauffe !

2. On y trouve le volcan terrestre le plus bas du monde

Et aussi l’un des plus colorés. Il s’agit donc du volcan Dallol, dans le désert du Danakil. Un coin également connu pour ses couleurs étonnantes, qui oscillent entre le jaune, le vert, le blanc et le rouge ocre. Ce qui ne manque pas d’attirer des touristes parfois un peu inconscients des risques inhérents au fait de se balader près de sources chaudes acides et autres geysers légèrement imprévisibles.

3. Les chacals cachent bien leur jeu

Oui parce que les chacals qu’on appréhendait comme de banals chacals dorés sont en fait des descendants du loup gris d’Afrique. Une espèce disparue qui en réalité, ne l’est pas vraiment grâce aux chacals d’Éthiopie.

4. On récolte de l'eau dans l'air

Trouver de l’eau potable en Éthiopie peut souvent s’avérer très compliqué. Les habitants des zones les plus reculées doivent par exemple parcourir de nombreux kilomètres pour s’approvisionner. C’est pour remédier à ce problème que des chercheurs ont mis au point les tours Warka. Baptisées d’après un arbre de la région, ces infrastructures faciles à assembler et à entretenir, fabriquées à l’aide de matériaux biodégradables, peuvent « aspirer » quotidiennement jusqu’à 95 litres d’eau. Le principe ? Emprisonner la rosée et permettre aux villageois de récolter l’eau dont ils ont besoin pour vivre.

6. Une espèce de cheval plutôt méconnue y vivait

C’est en 2012 que fut découvert l’Eurygnathohippus woldegabrieli, une espèce de cheval à peu près aussi grosse qu’un petit zèbre et visiblement très douée pour se déplacer à vive allure. Espèce qui a précédé l’apparition sur terre du cheval que nous connaissons tous aujourd’hui et que l’homme à donc rapidement domestiqué pour faire ses basses besognes.

7. On y a retrouvé les plus anciens outils du monde

Enfin, jusqu’à ce qu’on en trouve d’encore plus anciens au Kenya en 2015. Cela dit, la collection d’outils découverte en Éthiopie reste exceptionnelle. Datant de 2,6 millions d’années, elle rassemble une perceuse à percussion, un tournevis et une visseuse électrique. Enfin à peu près… Plus sérieusement, on prête ces outils aux cousins de la célèbre Lucy.

8. On sait planter des arbres

À l’heure où de nombreuses forêts partent en fumée un peu partout sur le globe, certains pays se bougent vraiment pour planter de nouveaux arbres et tentent ainsi de répondre favorablement à l’urgence écologique. C’est ainsi que l’Éthiopie a battu en 2019 le record de reforestation jusqu’ici détenu par l’Inde, en plantant 350 millions d’arbres en moins de 12 heures. Mais il faut dire que vu que moins de 4 % du pays était boisé, il y avait vraiment urgence.

Source photo : Giphy

9. On y trouve le meilleur restaurant italien du monde

C’est en tout cas ce qu’on raconte au sujet du Ristorante Castelli, à Addis Abada. Un restaurant italien situé en Éthiopie qui serait meilleur que n’importe quel restaurant italien. Adoubé par des stars comme Bono, Brad Pitt, Angelina Jolie et Bob Geldof, il continue de faire le plein, entretenant sa glorieuse réputation au-delà des frontières.

View this post on Instagram

#ristorantecastelli

A post shared by Francesco (@fftcs) on

10. Des bandes magnétiques uniques

Alors c’est plutôt compliqué mais disons pour faire simple que des géologues ont découvert dans le triangle de l’Afar des choses laissant supposer la création prochaine (dans un ou deux millions d’années quand même) d’un nouvel océan. Une découverte ayant ébranlé en son temps quelques certitudes bien ancrées.

Ça vous la coupe ?

Source : Listverse , Libération, France TV Info