Du sang, de la sueur et un bon paquet de testostérone. Âmes sensibles s'abstenir, les sports suivants feraient presque passer la boxe pour un jeu d'enfant en bas âge. Comme diraient les commentateurs de catch américain, surtout ne faites pas ça chez vous !

  1. Le Vale Tudo
    Cet art martial mixte est né au Brésil. Le concept est on ne peut plus simple. Deux combattants s'affrontent dans une cage avec seulement 3 règles : interdiction de mettre les doigts dans les yeux, de frapper la colonne vertébrale et mettre les doigts dans un orifice (mais on pense tous au même). Le tout à mains nues. Pour le reste, tout est permis. Enjoy.

    vale tudo
    Source photo : MagnumMMAmadness
  2. Le Big Japan Pro Wrestling
    À mi-chemin entre du catch et des combats de rue, cette discipline nous vient tout droit du Japon. Ici les objets du décor peuvent servir d'armes pour les affrontements. Il n'est donc pas rare de voir les participants se frapper avec des tubes lumineux, des bouteilles en verre, des battes de baseball ou des trucs enflammés. Les combats sont complètement délirants et, malgré la mise en scène, assez violents. Les japonais ont incontestablement le sens du spectacle.

    big japan
    Crédits photo (creative commons) : bjwvsczw
  3. Brutal Arm Wrestling
    C'est un peu comme le bras de fer mais en beaucoup plus drôle. Les deux hommes ont leur mains gauches fixées l'une à l'autre et se foutent sur la gueule avec la main droite. Un peu comme un combat de pouces, mais avec des gnons. Le coté tactique semble assez limité mais encore une fois le spectacle est au rendez vous.

    brutal arm 2
    Source photo : Stocker eh
  4. La Brancaille
    La brancaille est une "lutte traditionnelle provençale pratiquée jadis dans le sud de la France". Les coups autorisés sont les suivants : coups de pieds, de poings, de coudes, de genoux, de tête, ainsi que les étranglements, les clefs et les coups au sol. A peu peu près tout en fait. Bizarrement les combats ne duraient jamais très longtemps (tu m'étonnes ...). Interdit après la deuxième Guerre mondiale, la brancaille aurait continué d'exister dans la clandestinité. Un peu comme dans Fight Club en fait.
  5. L' Ultimate fighting championship
    Extrêmement populaire au pays de l'oncle Sam, l'UFC est pour le moment interdit en France. Les combattants s'affrontent sur un ring octogone, en 3 ou 5 rounds de 5 minutes. Les gants sont obligatoires et les combats ne sont pas totalement libres puisqu'il existe une vingtaine d'interdictions. Une des stars de cette compétition est française et se nomme Cheik Congo. Cocorico.

    ufc
    Source photo : UFC
  6. Dambe
    Une forme de boxe traditionnelle nigériane qui se pratique dans le sable. Les combattants utilisent leur main faible pour créer un lien avec l'adversaire et l'autre pour envoyer du bois. Les boxeurs peuvent frapper n'importe où sur le corps avec le poing, la tête ou les pieds. Mais en général, on se met des gnons juste derrière l'oreille.

    dambe
    Source photo : NTA2Lagos
  7. Le K1
    Le K1 reprend les règles du kick boxing sauf qu'ici les coups de genoux sont autorisés ce qui pimente fortement les combats. Pratiqué sur un ring similaire a celui utilisé en boxe, cet art martial s'inspire des sports comme le kung-fu, le karaté ou le taekwondo. Enfin de tous les sports avec un "k" dedans, signe de qualité.

    K1
    Source photo : RAM5ARECORDZ
  8. Borey
    Une lutte gambienne où les guerriers s'affrontent à mains nues avec -attention- jets de sable et crachats dans les yeux autorisés. Le fair-play, c'est pour les fillettes. Ce qui fait de ce sport une "lutte violente et efficace". On veut bien le croire.
  9. Le Calcio Storico
    Bienvenue dans l'Antiquité, au temps des gladiateurs. Du free fight avec un ballon, voila comment on pourrait résumer ce sport. Le "football historique" est pratiqué depuis le XVe siècle à Florence en Italie. Le ballon n'est qu'un prétexte pour se foutre sur la gueule et les combats sont d'une extrême violence. Bienvenue en enfer.

  10. Bare Knuckle Boxing
    C'est un peu comme une baston de bar un samedi soir à 4h du matin. Avec une règle d'or : pas touche aux parties intimes. Même, bourré la loi, c'est la loi.

    bare knuckle
    Source photo : andy joynes topliffe
  11. Alors ça vous tente ?

Crédit photo : AndriuXphoto